BANNIERE
Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )

Partagez | .
 

 Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juunin de Kumo

avatar
Juunin de Kumo


Messages : 20
Date d'inscription : 25/06/2015
Age : 20


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
0/600  (0/600)
Réputation:
0/40  (0/40)

MessageSujet: Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )   Sam 18 Juil - 17:18

( Je précise vouloir jouer en mode " non-deathmatch " car je suis arrivé il y a pas longtemps je pense que c'est compréhensible ahah sur ce bonne lecture à vous ! )

La tension venait d'atteindre son paroxysme, cela faisait bien longtemps qu'un silence ne fut pas aussi long. Je me trouvais en compagnie de Kazushi Raïken, un Chuunin de mon village, il était recouvert de bandage, de la tête aux pieds. Il subsistait une grande part de mystère derrière ce personnage, il était plutôt silencieux. Malgré les cinq jours de traque qui avait précédés ce moment, nous n'avions pas fait que discuter pour apprendre à nous connaître mais il s'agissait d'un de mes camarades et je devais impérativement le couvrir lors de cet affrontement. J'avais déjà anticiper les évènements, j'avais demandé à Kurayama de rester dans l'ombre, caché de tout au cas où une de ses interventions soit nécessaire. Il s'agissait d'un grand loup noir et sombre d'environ deux mètres qui était très pratique pour la traque, c'était un fidèle compagnon qui ne m'avait jamais laissé et encore moins déçu. Notre ennemi était Sagara, un rôdeur de notre village de rang S et avec une très bonne maîtrise du Nin-Taijutsu, il fallait vraiment garder nos distances avec lui ou alors se confronter à lui uniquement si nous étions sûrs de pouvoir le toucher. Je comptais sur ma maîtrise du Ninjutsu pour m'aider durant cet affrontement.
Je ne savais pas comment cela allait se dérouler, nous étions de rang B et C et affronter un tel adversaire n'était pas une chose aisée, peut-être aurions nos dû demander du renfort me diriez-vous ? C'était un peu tard pour ça. Cet instant de calme me rappelait ce fameux soir où j'avais assassiné les meurtriers de mon ami Sasayama, je les avais exécuté sans compassion, sans remord et c'est ce soir là que je compris.. Qu'il faudrait toujours des mecs comme moi, pour faire ce que les autres étaient incapables de faire !

Je m'imprégnais de l'atmosphère, l'ambiance était loin d'être chaleureuse au contraire elle était froide. Mais Kazushi et mois devions rapidement prendre l'avantage sur notre adversaire et surtout rester synchronisé et ne pas se disperser. Notre traque nous avait mené au pont du ciel et de la terre, dans une contrée au fin fond du pays de Kusa. Le vent agitait le pont sur lequel nous nous trouvions, il fallait aussi faire attention à ne pas se trouver sur ce dernier s'il devait se détruire par nos techniques.. Je ne devais négliger aucun détail, tout était important.
Le regard de Sagara était insolent et provocateur, je ne l'aimais pas du tout, il m'exaspérait pour être franc. Ce dernier me prenait de haut et je ne supportais pas trop ça mais malgré cela je restai impassible et ne montrais aucune émotion mais nous devions en finir avec lui, il était hors de question que je le laisse en vie, il devait mourir à présent. Une grande partie de mon chakra s'échappa de mon corps, il était noir, sombre et dense comme à son habitude, pour ceux qui n'avait pas l'habitude, l'ambiance pouvait devenir pesante. J'avais des yeux rouges sang, comme des rubis tout droit sortis des profondeurs de l'enfer mais je ne comptais pas sur ce genre d'élément pour impressionner mes adversaires même si cela pouvait y contribuer parfois c'était compréhensible. Je me souvenais ce que m'avait dit mon oncle avant que je parte pour cette mission : " Pour protéger les brebis, il faut qu'on arrête le loup. Et faut être un loup pour arrêter un loup, tu piges ? " Pour de nombreuses personnes, je n'étais qu'un assassin, c'était ma spécialité en même temps mais j'étais loin d'être comme tous les autres, assoiffé de destruction, prêt à tout pour semer le chaos.

" Avec moi Kazushi ! Il est temps d'en finir avec lui. " Dis-je en lançant un regard noir sur mon adversaire

Le jeu pouvait enfin commencer, espérons que je ne me laisse pas submerger par ma colère.

×××××××××××××××

" Celui qui combat des monstres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même.
Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi vers toi. "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuunin de Kumo

avatar
Chuunin de Kumo


Messages : 38
Date d'inscription : 06/10/2014


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
138/600  (138/600)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )   Sam 18 Juil - 20:44

Réussir ou mourir !  




~ « Guerre fratricide » ~


J'ai vieillie et mon corps me le rappelle tous les jours. Il y a dans mon état d'esprit, comme un doute invisible, une faiblesse ou plutôt dirai-je un renoncement sourd. Je ne compte plus le nombre de ninjas que j'ai tué pour la grandeur de Kumo. Dernièrement encore, lors de notre affrontement contre Konoha, Shi, Iwa et Suna j'ai tué plus d'hommes qu'il n'en faudrait pour rendre fou allié un nom initier. Et pourtant pas une once de remord ne me ronge, mais la fatigue se fait néanmoins pesante... Je sais que je fais partie d'une trempe de ninja toute particulière, je sais que je suis un nettoyeur dans l'âme. Mais toute carrière à une fin, un épilogue.

Je crois qu'aujourd'hui, je vais passer le flambeau. Kumo s'est toujours vue protégé dans l'ombre par des hommes de poigne, sans reproche ni vergogne ! Le jeune ninja que j'accompagne est de cette acabit, il a l'étoffe et l'aura d'un tueur. Mais surtout, il a ce regard intangible, ce regard rouge sang qui en dit long sur son nindo. Tuer c'est déchirer une part de son âme, c'est aussi porter le poids d'un fardeau, celui d'une vie et dieu seul sait qu'elle est lourde cette vie, surtout quand il s'agit de celle d'un frère... Mon comparse du jour est l'héritier de cette destiné. Il est fort et sera tuer pour la justice de Kumo. Parcequ'il en faut des hommes qui portent le fléau du crime. Des hommes qui supportent les regards horrifier des siens, les messes basses, la peur et le rejet. C'est une voie de solitaire. C'est la voie des damnés...

C'est un ancien frère d'arme que nous devons tuer, un camarade avec qui j'ai fait la quatrième grande guerre ninja. Il connait mon visage d'autre fois, va t'il me reconnaître ? J'espère que non, parce ce que c'est toujours une grande peine pour moi de tuer un frère, même si c'est un déserteur... C'était à l'époque mon supérieur direct sur le champs de bataille. A l'époque il était déjà le digne héritier des enseignements du Raïkage et sa puissance était dévastatrice ! Si je l'avais combattu en ce temps là, aucun doute qu'il m'aurait écraser. Aujourd'hui, ai-je comblé l'écart de puissance qui nous séparait alors ? Nous le serons bien assez tôt... Mais qu'importe l'issu, mourir des mains d'un frère me rassure. Cette mort sera digne, elle n'entachera pas ma fierté et ne jettera pas non plus sur mon illustre nom l'opprobre ! Si je meurs aujourd'hui, je partirai l'esprit en apaiser !  

Des mois durant des ninjas enquêteurs l'ont recherchés. De ville en ville et d'auberge en auberge ils ont finit par retrouver sa trace dans un bordel du pays de l’herbe. Les enquêteurs ont alors récupérés son odeur - au matin - dans les draps moites de la couche abandonné après une brûlante nuit d'ébat. C'est cette odeur que le loup de mon camarade a traqué, cinq jours durant dans tout le pays !  

Il est là, devant nous ! J'ai beau le regarder sous tous les angles, juger de ses forces et mesurer l'écart qui nous sépare,  Sagara ne semble pas présenter plus de faiblesses qu'il n'en présentait hier. Pire encore, j'ai l'impression qu'il est plus fort qu'il ne l'était. Du haut de sa personne il nous jette un regard sûr et dédaigneux, amplis de confiance et de puissance.
Sagara dénote des ninjas de Kumo spécialisés dans le Taijutsu. De part sa stature, frêle et élancé, on ne soupçonne pas sa puissance. Ce n'est pas une montagne de muscles, c'est un techniciste, son Taijutsu est plus subtile que brute. De prime abord il fait pal mesure devant les physiques acérés que nous arborons Shieru et moi, mais ce serai le sous estimé et mal le juger. Il n'en demeure pas moins une certitude absolu à son sujet, il suffirait qu'il nous touche ne serai-ce qu'une fois pour nous envoyer dans l'autre monde... Ce combat n'autorise aucun faux pas ! J'espère donc ne pas voir la fouge de la jeunesse prendra le dessus et voir les émotions de mon jeune camarade le submerger au détriment de son discernement.   

Mon Katana dégainé, j'ai enflammé les graisses et les chaires restés sur le fils édenté de l'acier à l'aide de parchemins inflammables. Mon regard est aiguisés, j'observe et j'attends, que nous réserve t'il ?




/  Arrow  /Plop, ce sera un deathmatch pour moi , Enjoy !

        


Kazushi Raïken.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 33
Date d'inscription : 05/04/2014


MessageSujet: Re: Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )   Dim 19 Juil - 16:43

Réussir ou mourir
Feat Raiken et Shieru


« Gloire à Kumo !», voilà donc la phrase que notre héros a toujours clamée haut et fort. Si bien qu’elle le mena à sa désertion. Sagara est un véritable prodige de sa génération, il a su gravir les échelons jusqu’à atteindre les sommets de ce que permettait la gradation de Kumo… Jusqu’à ce qu’on lui refuse le trône qui lui revenait de droit, la succession de Aa au poste de Raikage. Faisant partie du conseil pour de longues années, à l’époque, le maître du Raiton fut un homme respecté et cent fois honoré, un véritable exemple pour les générations nouvelles. Qu’en est-il du présent ? Ce qui est sûr, c’est que ses exploits du passé ne pourront jamais être effacés, que ce soit sa performance à la tête d’escouade dans la quatrième guerre Ninja, ou bien les miracles dont il faisait preuve lors des missions qui firent la grandeur de Kumogakura. Même en tant que déserteur, dans l’ombre, il n’a jamais cessé d’apporter de l’aide précieuse au village qui l’a vu naître et grandir.

Notre homme ne jure que pour le prestige de sa patrie. La grandeur que nos ancêtres kumojins ont façonnée par le sang et le savoir a malheureusement perdu son éclat tant le village renie sa philosophie profonde, celle de chercher constamment à avoir un avantage sur les autres villages même en temps de paix. L’une des choses les plus malheureuses à propos de notre histoire, c’est qu’elle ne cesse de se répéter. L’alliance est aussi éphémère que la vie de ceux qui l’ont instaurée. Seul le village de la foudre perdure, ainsi que la crainte qu’il suscite. Les convictions de Sagara ne différaient point de celles des prédécesseurs, dans la mesure où il était persuadé que les intérêts du village étaient au-dessus de tout, y compris au-dessus des notions d'éthique et de morale. Il a toujours préféré éliminer les menaces directement, n'hésitant pas à assassiner ou à exécuter plutôt que d'essayer de négocier et de faire preuve de diplomatie. Faisant preuve de fanatisme envers l'idéal selon lequel un ninja devait absolument tout sacrifier pour le bien de son village, ce serait cependant mentir que de prétendre qu’il ne cherchait pas à ce que le monde des shinobis connaisse la paix. Il réussit d'ailleurs à y participer lors de la dernière guerre.

Partisan de la loi du plus fort comme tout Kumojin qui se respecte, se jugeant le plus fort, il chercha à devenir Raikage après la démission du seul homme qui le surpassait, mais à cause de la nature de ses agissements jugées extrémistes et dangereux pour l’alliance par le nouveau conseil, le rôle fut accordé à Darui. Ainsi, blessé dans son orgueil et reniant l’idéologie nouvelle, il opta pour la rébellion et quitta les terres qui ont par le passé fait -et qui font toujours- toute la fierté de son être. L’homme foudroyant agit dans l’ombre toujours dans l’intérêt de celles-ci, ses convictions les mènent à vouloir mettre fin à cette alliance dont Kumo ne tire que déshonneur et faiblesse. Les hauts dirigeants ne pouvaient rester les bras croisés à l’égard de cette lutte redoutable et redoutée, forcenée par des partisans conséquents, jusqu’à forcer Kumo à mettre sa tête à prix.

Nous voilà donc dans un temps où Kumo commence à retrouver son éclat, et notre protagoniste n’y est pas pour rien. Suite aux derniers affrontements entre Kumo et les autres nations, la piste mena les enquêteurs jusqu’à  Sagara. Ecrasant les chasseurs qui lui faisaient face par le simple regard, il fut à la fois étonné et attristé d’apprendre –par le biais de ses dons de senseur- que l’un des opposants n’est d’autre que son élève préféré du passé, Raiken Kazushi. Shinobi brillant dont les valeurs ne différaient guère des siens, il fut surpris de constater la nouvelle apparence de ce dernier, le court du temps régissant notre monde y avait laissé son emprunte. « Tu as fini par te brûler. Le nombre de fois que je t’ai prévenu, Raiken… ». À un moment on aurait juré qu’il a affiché un sourire aimable, sincère. Cependant, la situation actuelle ne laissait aucune place aux émotions. Bien qu’affligé par cette idée, il allait falloir mettre fin à la vie du jeune épéiste. Ce dernier l’avait bien compris, enflammant aussitôt l’épée qu’il fallait redouter. « Montrez-moi de quoi sont capables les Shinobis de Kumo ! ».

Négliger l’autre jeune homme n’était pas une option. Fidèle à son style offensif et destructeur, l’homme à la chevelure dorée décida d’entamer les hostilités. Quatre Shurikens furent soudainement lancés d’une manière circulaire vers les antagonistes. Deux pour chacun, la rotation qu’ils entamaient portait à croire qu’ils visaient à séparer les deux jeunes Kumojins. Rapides, hautement renforcés par la foudre, pouvaient-ils en moins les voir ? Une chose est sûre, vu la vitesse dont les projectiles faisaient preuve, prévoir une parade relevait de l’impossible, l’esquive est la seule option. Attentif, dons sensoriels actifs, le vétéran pris appui sur son pied gauche tel un prédateur affamé, près à l’attaque.



______________________________________________________


Récapitulatif :

Vie : Parfaite
Chakra : Parfait

Résumé : Je ne fais rien de bien spécial. Je lance deux shurikens renforcés par du Hien de façon à vous séparer, et je prévois un shunshin no Jutsu.

Shema : http://img11.hostingpics.net/pics/726992shema.png

Jutsu utilisés :

Nom : Détection du mouvement
http://giphy.com/gifs/hunter-x-killua-16ggDpfy9CqWI
Type : Sensoriel
Rang : A
Technique passive. L'utilisateur peut désormais détecter les sources de chakra sans réelle concentration sur une distance de 100m max. De plus, il peut percevoir la malaxation du chakra et savoir quand l'ennemi prépare un jutsu dangereux par la quantité de chakra malaxée. Les mouvements de l'ennemi lui sont clairs, de telle sorte à ce qu'il serait difficile de le prendre par surprise.

Nom : Hien
Rang : B
L'utilisateur est capable d'infuser du chakra Raiton dans un objet (comme un crayon) ou une arme quelconque, pour ainsi augmenter considérablement le tranchant de l'arme. Si lancée, l'arme enrobée d’électricité se verra d'une rapidité hors norme. Ne nécessite pas de Mudras.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juunin de Kumo

avatar
Juunin de Kumo


Messages : 20
Date d'inscription : 25/06/2015
Age : 20


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
0/600  (0/600)
Réputation:
0/40  (0/40)

MessageSujet: Re: Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )   Dim 19 Juil - 22:05

Sagara n'avait pas l'air foncièrement méchant en soi, bien au contraire il semblait œuvrer pour de " bonnes " causes. Avant de partir à la chasse de cet individu j'avais effectué ma petite enquête sur lui, cela m'avait permis d'obtenir pas mal d'information sur ses capacités, ses objectifs etc.. Aucun détail ne m'avait échappé et c'était une chose capitale que de se renseigner sur un tel adversaire. Pouvait-on dire que j'étais quelqu'un d'ennuyeux ? Il était vrai que je faisais en sorte de presque tout calculer pour avoir un coup d'avance mais la plupart du temps cela ne me servait que très peu car je menais mes combats sur le moment. Les stratégies que je pouvais élaborer ne se faisaient que sur le moment, il fallait prendre une tonne de choses en considération et parfois ce n'était pas simple il fallait l'admettre car certains adversaires étaient plus coriaces que d'autres. Cet homme, face à nous avait l'air redoutable et le sous-estimer pourrait me coûter la vie ainsi que celle de mon camarade.. Il fallait éviter de rentrer dans une situation compliquée, nous devions rester concentré peu importe ce qu'il devait arriver. Kurayama n'était pas loin, à environ cent-cinquante mètres et au vu de sa rapidité, si je lui en donnais l'ordre il pouvait rappliquer dans la seconde suivante et se jeter sur Sagara. Quant à mon camarade Kazushi, il avait immédiatement dégainé son épée, l'imprégnant de feu pour la rendre beaucoup plus efficace. Un coup de cette dernière devait infliger de graves brûlures. J'allais ainsi pouvoir observer les capacités de ce dernier, j'espérais qu'il savait bien se battre car tout seul je n'étais capable de rien face à notre ennemi.

Il fallait prendre en compte que nous avions un réel avantage sur notre adversaire, ce dernier ne connaissait rien de nous.. Du moins de moi, il s'avérait que mon camarade et Sagara se connaissait bien.. Qui était-il l'un pour l'autre ? D'anciens amis ? Deux camarades de guerre ? Un élève et un maître ? Je ne savais rien de tout ça et à vrai dire ce n'était pas ce qui m'intéressait le plus à ce moment même. J'avais fait preuve d'une seconde d’inattention ce qui me valut d'être touché dès le début du combat.. Du moins, j'ai faillis me faire toucher ! Notre adversaire nous avait lancer des projectiles, des shurikens pour être exact, imprégnés de chakra Raiton pour faire croître la vitesse. La position de ces derniers n'arrangeait pas l'esquive je devais avouer. Je les vis arriver de plus en plus vite, je n'avais pas le choix.. Les parer n'était pas conseillé vu qu'ils étaient imprégnés de chakra, cela pourrait briser mon kunai et me blesser. Je fis un pas sur la droite et un bond pour esquiver les projectiles.. Un petit coup d’œil pour vérifier comment allait Kazushi.. Il avait réussi à se débrouiller, tant mieux j'avais envie de dire?

- " Imbécile, pensais-tu vraiment nous avoir avec de simples projectiles imprégnés de chakra Raiton ? Je te pensais beaucoup plus malin que ça au vu de tes antécédents. Ne nous sous-estime. "

Je ne cessais de regarder mon adversaire avec mépris, comment pouvait-on trahir son village même pour des idéaux tels que les siens.. Certes, il n'allait pas à l'encontre de la patrie mais ils étaient trop radicaux pour être tolérés dans l'enceinte de notre village. Je ne supportais pas ce genre d'individu, mon meilleur ami était mort à cause de personne comme celle-ci et puis je n'étais pas connu pour faire preuve de compassion. J'étais sans pitié, sans scrupule, sans compassion, sans intelligence. Pas sans intelligence. Je n'avais plus qu'à agir avec Kazushi pour neutraliser notre adversaire, le combat pouvait enfin débuter correctement et comme il se devait. J'exécutai quelques mudras avant de me lancer et faire un petit signe à mon camarade afin de passer à l'assaut.

- " Suiton, Mizuame Nabara - Marre de mucus " Dis-je avant d'enchainer sur de nouveaux mudras. " Suiton, Kokuun no Jutsu - Pluie Noire ". 


_________________________________________

Récapitulatif :

Vie : Parfaite
Chakra : Presque pas utilisé

Jutsus utilisés :

Nom de la technique : Mizuame Nabara - Marre de Mucus
Rang : C
Affinité : Suiton
Description de la Technique : L'utilisateur crache un chakra à haute viscosité, visant une surface de vaste portée. Il s'agit d'un courant de liquide collant qui peut être utilisé pour former un piège adhésif inhibant la mobilité d'une personne. La portée de cette technique est normalement à quelques mètres seulement, mais si elle est préparée, il est également possible de faire un étang entier. On peut éviter d'être pris dans la technique en concentrant son chakra sous ses pieds, à condition de ne pas avoir marché dedans auparavant.

Nom de la Technique : Kokuun no Jutsu - Technique de la Pluie Noire
Rang : C
Affinité : Suiton
Description de la Technique : Le ninja compose quelques signes, et fait tomber du ciel une pluie noirâtre. Le liquide répandu sur le sol est glissant, mais aussi très inflammable, ce qui permet d'amplifier les dégâts causés par une technique Katon, ou par une note explosive.

×××××××××××××××

" Celui qui combat des monstres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même.
Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi vers toi. "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuunin de Kumo

avatar
Chuunin de Kumo


Messages : 38
Date d'inscription : 06/10/2014


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
138/600  (138/600)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )   Mar 21 Juil - 0:00

Réussir ou mourir !  




~ « Guerre fratricide » ~




« Tu as fini par te brûler. Le nombre de fois que je t’ai prévenu, Raiken… »

Je me suis mordu la joue sur ces mots. Ce combat va être un véritablement déchirement, il va falloir surpasser les forces de mon ennemi mais aussi les affects que j'ai pu avoir pour Sagara ! Mais trêve de bavardage, le voilà qui passe à l'attaque, sans même composer de mudras il insuffle quatre shurikens, est nous les lance ! L’insufflation raïton est redoutable, ses shurikens suffiraient à me déchirer de part en part, mieux vaut ne pas s'y frotter !
Shieru aura préféré les éviter. Mais ça manœuvre est trop risqué, ce ninja bouge trop, il risque de se faire cueillir par les déplacements éclaires de Sagara et mourir bêtement, sans même avoir eu l'occasion de pressentir l'attaque.

Pour ma part je préfère projeter une puissante onde thermique et dévier les projectiles. Au dernier moment, j'ai exécuté une coupe ascendante brûlante déviant vers le ciel les Shurkiens. Je serais fou de me frotter à l'insufflation raiton sans une épée elle même parcouru par un chakra...  *L’ascension du lotus pourpre*

Je vais bouger le moins possible, garder Sagara toujours en en visu et éviter de lui donner des ouvertures en composant des mudras ou en me déplaçant bêtement. Son atout majeur c'est la vitesse, le moindre temps mort peut, comme son nom l'indique, devenir mortel face à lui. Mais mon comparse ne semble pas comprendre, le combat ne fait que commencer et déjà il enchaîne les temps mort. En esquivant il a donné une ouverture et maintenant en enchaînant des mudras sans même être couvert il offre à Sagara l'opportunité assassine de venir le toucher ! Je crois que la jeunesse est par nature insouciante. Le sourire sadique de Sagara me rappelle et me fait comprendre que pour lui, épargner la jeunesse est une forme de jeu morbide, une manière de le former aussi... Il me faisait subir le même genre d'humiliation du temps où il j'étais son élève !

"Imbécile, pensais-tu vraiment nous avoir avec de simples projectiles imprégnés de chakra Raiton ? Je te pensais beaucoup plus malin que ça au vu de tes antécédents. Ne nous sous-estime. "

C'est toi l'imbécile, il aurait pus dévorer la distance qui te sépare de lui avant même que tu ais terminé la composition des signes de ton premier jutsu... Il t'aurait alors tuer d'un seul coup de poing. Il va falloir que je protège l'imprudent de sa propre fouge, sans quoi je vais me retrouver seul face à Sagara et puis, Je ne peux pas laisser là nouvelle génération mourir maintenant, c'est mon rôle d'être son bouclier pour qu'il puisse grandir en toute sécurité !


Bientôt une pluie noir tombe sur le théâtre des affrontements, enflammant encore d'avantage mon épée tenu bien haut selon la garde Jodan, prête à s'abattre dès la première ouverture. Dans ma bouche je malaxe et mélange depuis un moment déjà, un chakra dense à mon sang. Plus le temps passe, plus le souffle brûlant que je libérerai sera dévastateur... Surement l'une des seules attaques de mon registre ninjutsu capable de percer l'armure raiton de Sagara... Et encore, cela n'est pas sur ! Je vais faire preuve de patience et de finesse, inutile de s'exposer. J'ai bien compris que Sagara ne veut pas tuer le jeune qui m'accompagne, il sait que c'est lui l'avenir de Kumo !  

/  Arrow  /J'utilise ici que la partie ascendante du Renge/ Enjoy !

Jutsu:
 

        


Kazushi Raïken.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 33
Date d'inscription : 05/04/2014


MessageSujet: Re: Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )   Sam 25 Juil - 2:19

Désolé du p'tit retard, j'ai été occupé par le déménagement ces 3 jours ^^'
Réussir ou mourir
Feat Raiken et Shieru



"Imbécile, pensais-tu vraiment nous avoir avec de simples projectiles imprégnés de chakra Raiton ? Je te pensais beaucoup plus malin que ça au vu de tes antécédents. Ne nous sous-estime. "

Le sous-estimer ? Non, ce n'était pas ça, il n'avait aucune raison de le sous-estimer, ça n'avait même pas traversé son esprit. Non pas que ce n'était pas son genre de sous-estimer autrui, mais plutôt que ce jeune homme ne représentait même pas un adversaire digne d'être sous-estimé. Face à Sagara, du niveau d’un Kage, il n'était rien, qu'un simple pion dont on pouvait disposer d'un revers de la main. A quoi bon sous-estimer un insecte ?

« Si lent... si lent à se déplacer... si lent à réfléchir, si lent à composer des signes... »

En un instant à peine, non, moins que ça, le désormais déserteur avait parcouru la distance le séparant du Jônin. Couplant le Shunshin no Jutsu à sa vitesse hors norme, son simple déplacement devait surpasser les facultés de perception du meilleur senseur de Kumo, à n'en pas douter. Il était là, à quelques centimètres à peine derrière Shieru. Il le regardait de haut, le fixant d'un air dur, un Kunai déposé délicatement sur le cou de sa cible. D’une voix grave, sereine, il laissa entendre ces quelques paroles :

Gifs:
 

« Tu es si lent, gamin… Donne-moi une seule raison pour que je te laisse en vie. »

Au même moment, la malaxation du chakra de Raiken ne lui passait point inaperçue. Confiant, la situation actuelle lui permettait d’utiliser Shieru comme un bouclier humain. Raiken Kazushi, jusqu’où pourrait-il aller pour la réussite de la mission ? Sagara avait hâte de le voir à l’œuvre.



______________________________________________________


Récapitulatif :

Vie : Parfaite
Chakra : Parfait

Résumé : Comme prévu, Sagara utilise le shunshin pour se déplacer derrière Shieru. C'est donc un contre RP(les techniques de Shieru n'ont pas eu lieu), effet de surprise à ne pas négliger. Il y a une AC (D'ailleurs, Ayase est l'arbitre).

Jutsu utilisés :

Nom : Sagara Style
Rang :~
Il ne s'agit pas vraiment d'une technique mais simplement du style de Taijutsu de Sagara. Celui-ci combine habilement deux aspects fondamentaux du Taijutsu : vitesse et puissance de frappe. En effet, non seulement sa vitesse dépasse largement celle dont Rock lee a fait preuve contre Gaara à l'examen des chunin, mais ses déplacements rapides lui permettent de carrément disparaître du champ de vision de sa cible, permettant ainsi de placer des coups à la fois vicieux et puissants. Même sans armure, ses attaques restent extrêmement dangereux si pris de plein fouet.

Nom : Shunshin No Jutsu
Rang : B
Peut être utilisé en combat pour prendre l'avantage sur l'ennemi. Plus l'utilisateur est rapide, plus la technique est efficace. Nécessite un tour de préparation en cas de combat. Ne peut être considérée en AC étant donné que la préparation est visuelle. Mudras obligatoires. Utilisation sur un périmètre de 10 mètres.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juunin de Kumo

avatar
Juunin de Kumo


Messages : 20
Date d'inscription : 25/06/2015
Age : 20


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
0/600  (0/600)
Réputation:
0/40  (0/40)

MessageSujet: Re: Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )   Sam 25 Juil - 14:35





 






Une raison de me laisser en vie ? Je n'aimais pas du tout la façon dont cet homme me parlait. Il me prenait de haut et me considérait comme un moins que rien. J'avais fais une erreur dans mon analyse, je ne m'imaginais pas du tout que Sagara soit aussi rapide que ça. Il m'avait prit au dépourvu et pour être franc.. Me retrouver avec son kunai au niveau du cou m'avait surpris. Néanmoins j'avais apprit à ne pas perdre mon sang-froid dans ce genre de situation même si elle pouvait être délicate.. Je repensais un peu à tout à ce moment.. Non pas à ma vie, il était hors de question que cet homme m'ôte la vie ! Je me disais tout simplement que nous étions parti avec un gros désavantage dans ce combat. Raiken et moi, nous nous connaissions à peine donc les combinaisons étaient compliquées à effectuer. De plus, je n'avais eu que quelques informations concernant notre ennemi, jamais je n'aurais pu imaginer un tel niveau de sa part.

Réfléchir ne me prenait pas beaucoup de temps, j'avais une bonne capacité d'analyse et je devais faire en sorte de l'exploiter au maximum. Les réflexes d'une personne n'avait rien à voir avec sa vitesse.. Quelqu'un de très rapide pouvait n'avoir aucun réflexes et je devais faire en sorte de me servir de ça.

" Oui j'ai une bonne raison que tu me laisses la vie sauve Sagara. Vois-tu, en fait... "

Je m'arrêtai aussi tôt de parler pour me baisser et balayer aussitôt la jambe de mon adversaire.  Il fallait favoriser l'effet de surprise lors de cet affrontement ! Prendre l'adversaire de face était une très mauvaise idée, il pourrait nous réduire en miettes en un rien de temps mais j'avais encore quelques atouts dans ma manche mais il me fallait bien les exploiter et au bon moment. Je fis signe à Kurayama de débarquer, il était suffisamment resté caché dans la forêt de derrière. D'un coup il apparut à mon opposé afin d'encercler notre adversaire. Je sortis mon sabre de son étui.. Il était parfait ! Noir, aiguisé comme jamais, accroché à une chaîne au niveau du manche. Je le pointai en direction de notre adversaire. Mon chakra émanait de partout mon corps et mon regard était noir et sérieux.

" Oui j'ai une bonne raison. Je n'ai pas dis mon dernier mot et j'ai des choses à accomplir alors crois moi que je ne mourrai pas aussi facilement.

 _______________________________________________________________

Récapitulatif :

Vie : Parfaite
Chakra : N'a pas changé de tout à l'heure

Résumé : Les réflexes étant indépendants de la vitesse d'une personne ( indéniable ), Shieru a occupé l'esprit de son interlocuteur par la parole pour ainsi se baisser et lui balayer la jambe en vitesse. Il a ensuite fait signe à Kurayama ( caché dans l'ombre depuis le début, dans la forêt à environ 150-200 mètres ). De ce fait, Sagara est à terre : Shieru au niveau de ses pieds avec le sabre pointé vers lui ( 1 mètre de distance ), Kurayama à 2 mètres au niveau de la tête et Raiken à la gauche de Shieru ( donc droite de Sagara )


[/font][/justify]




×××××××××××××××

" Celui qui combat des monstres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même.
Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi vers toi. "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuunin de Kumo

avatar
Chuunin de Kumo


Messages : 38
Date d'inscription : 06/10/2014


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
138/600  (138/600)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )   Sam 1 Aoû - 18:37

Réussir ou mourir !  




~ « Guerre fratricide » ~




Il fallait s'y attendre, le joug dévastateur de la foudre s'est abattu sur la jeunesse, comme un jugement céleste indubitable duquel on ne se soustrait pas ! Shieru laisse trop d'ouvertures, ce qui n'aura pas manqué d'être remarqué et exploité par Sagara. Le Kunai comme un couperet sous la jugulaire, mon jeune coéquipier est au devant de la mort, une leçon qu'il n'oubliera jamais, Sagara s'est se faire maître persuasif. C'était déjà par le passé, un sempai exigent mais prévenant. De part son geste, certes humiliant, il donne au jeune ninja l'occasion de grandir ! Parceque dans le monde shinobi - il ne faut pas l'oublier - on à rarement de seconde chance...

La jeunesse fait souvent preuve d'orgueil plus que d'insolence ! Il y a dans le regard de Shieru sous le tranchant du Kunai, un manque d'humilité qui me fait craindre le pire. Je sais pertinemment que Sagara n'a aucune intention meurtrière à son égard, il connait la valeur de la jeunesse pour l'avenir de Kumo la lumineuse. Seulement il pourrait lui faire subir une déroute cuisante, comme jamais il n'en subira jamais plus dans sa vie, pour le seul bénéfice de la leçon ! Il faut que j'intervienne avant que ça ne dégénère, j'aurai dû venir seul et mourir dignement dans une lutte acharné, une lutte fratricide.

Mon sabre feule là mort, le bruissement et la danse macabre des flammes chantent comme une ode ténébreuse. Je sais que sabre en main je vais aussi vite, sinon plus vite que Sagara dans mon périmètre d'action. Le tranchant édenté de mon katana est le seul atout qui puisse me protéger de lui et de ses déplacements éclaire. Dans mon périmètre d'action, il ne peut pas rentrer sans risquer sa vie, c'est bien pour cela que je dois me déplacer le moins possible et rester à l'affût du moindre déplacement. Je ne suis pas senseur, je dois le suivre du regard et anticiper le moment clé pour frapper. Toujours être en position d'attaque pour le contrer mortellement au moment venu. Ce qui fait ma force c'est bien la porté et la vitesse de ma lame. Quand il rentrera dans mon champs d'action, mon sabre le touchera avant que lui ne me touche. C'est pourquoi, lui comme moi nous attendons l'ouverture, la faute fatale... C'est à celui qui liera le mieux le jeu de l'autre. Un mudra sans être couvert, un déplacement malhabile, la moindre faute sera sanctionné par la mort. Même l'attaque peut m'exposer. Et pour cause, après l'attaque il y a toujours un temps mort, un moment de faiblesse. Si je manque une attaque, s'en sera fini de moi !

Alors comment l'attaquer à distance et créer des ouvertures, sans composer de mudras, sans se mettre en danger devant la vitesse divine de ce déserteur. Pour un ninja qui n'a pas l'expérience du combat, c'est un dilemme insurmontable. Mais tout vétéran que je suis, je sais exploiter au mieux mes forces, surpasser mes faiblesses et faire de mon sabre un fléau dévastateur pour qui que ce soit, ou qu'il soit... Alors que Shieru essaye de balayer Sagara, je profite que l'attention de Sagara soit prise pour déchirer le sol avec la morsure brûlante de mon Katana. Des panaches de flammes grandissent alors dans le sillage d'étincelles que génère le tranchant de l'acier et bientôt une traînée de flammes fulgurantes fonce sur Sagara. Le toucherai-je ou il sera -il se soustraire de cette enfer de flammes. Cette attaque le suivra, où qu'il fuira et je l'intercepterai alors dans le temps mort de son esquive. Au moment même ou il finira son déplacement, je lui tomberai dessus, c'est un certitude. Parceque sous mes pieds, j'ai maintenant concentrer un chakra dense qui au moment venu sera me propulser avec vitesse et force vers lui. Une fois dans mon périmètre d'action je pourrai le déchirer et le carboniser dans un enfer de flammes despotique.            

/  Arrow  / Kazushi ne bouge pas, je n'ai composé aucun mudra. Je te lance une traînée de flammes et dans le même temps je prépare le Gen'koji. Je l'ai pas mis en action caché vue que t'on jutsu senseur te montre mes malaxations de chakra / Enjoy !

Jutsu:
 

        


Kazushi Raïken.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chasse au Nukenin ( feat Raïken Kazushi )
» Simple partie de chasse ou pas.. feat Melody + LIBRE
» Une chasse étrange ( feat Perle noire )
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Genesis :: HORS RPG - DETENTE :: Autres lieux-