BANNIERE
Retour à Iwa : Retrouvailles

Partagez | .
 

 Retour à Iwa : Retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Genin d'Iwa

avatar
Genin d'Iwa


Messages : 59
Date d'inscription : 16/07/2015


Fiche Shinobi
Rang: C
Points Expériences:
156/450  (156/450)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Retour à Iwa : Retrouvailles   Dim 8 Nov - 13:08

Ces deux années n'ont pas touché réellement le village. Son économie et sa population restent pour le moment les même. On retrouve une majorité de famille vivant avec le peu qu'ils ont et en minorité celles qui vivent dans le luxe. Puis pour ne pas changer, la xénophobie est toujours présente. Il fallut trois jours pour se réhabituer et se réintégrer dans le village. Le plus complexe dans cette histoire : expliquer l'absence aux supérieurs du bureau. Un long rapport devait être rédigé par notre héros. Sauf que c'était sa première expérience, il n'avait jamais rempli un dossier de ce genre auparavant. C'est donc avec difficulté qu'il réussit finalement à le terminer, finissant par intégralement reprendre sa place de shinobi du village. Évidemment, il garde son petit grade, il est donc un homme de 22 ans avec le rang de Genin. Pas terrible tout cela, mais il doit s'y faire et patienter jusqu'au prochain examen.  

La nouvelle famille formée par Sento, sa femme Rea et leur enfant Gaiya qui est une petite fille âgée de quatre mois seulement, ne semble pas être discriminée ou rejetée par les citoyens du village. Plutôt une bonne nouvelle, mais cela est sûrement dû au fait que Rea soit d'origine d'Iwa et Sento aux ordres du Tsuchikage. Ils s'installèrent dans une nouvelle maison pour un nouveau départ. De toute manière, celle de notre combattant n'était pas assez aménagée pour accueillir le nourrisson. A présent, le jeune père a deux rôles : protéger sa famille et combattre pour le bien d'Iwakagure. Au moins, il a une motivation supplémentaire pour donner son maximum à chaque tâche qu'on lui fournira. Il est maintenant en charge de la nourrir avec les récompenses de missions. Ce sera également une première pour lui. Le pauvre n'en a jamais réalisé une seule. Surtout qu'un rapport devra encore être fait. Fini les temps libres à toujours s'entraîner ou traîner dans les rues de la ville à combattre les loubards. Certes ces nouvelles responsabilités bouleversent soudainement notre héros, cependant il sait que cette expérience lui permettra de mûrir. Ses parents ont eu un départ cent fois plus terrible, ils ne peut alors en aucun cas se plaindre. En tout cas, Rea croit en Sento et compte bien trouver un emploi pour aider aux développement de la famille et de l'enfant.

Notre grand ninja parcours le village passant par des rues différentes, tantôt étroites tantôt aérées. L'ambiance est toujours la même, c'est comme si ces deux ans n'étaient finalement qu'une journée de passée. Pourtant, de nombreux changements sont notables, comme la fermeture de certains commerces ou alors le vieillissement de la population. Certes ce ne sont que des détails sans importances, mais une rencontre particulière va faire que ceci est bouleversant. Passant alors dans une rue vide de vie, des cris de terreur et bruits de combat se font entendre. La première réaction de Sento est de chercher la provenance des sons. Prenant de la hauteur, il localise le lieu et y surgit en seulement une dizaine de seconde. Sur les lieux, quatre « ordures » contre deux adolescents. Les  victimes paraissent jeune, pas plus de quinze ans. L'une est un genin, fraîchement sorti de l'académie apparemment. Une blessure à l'épaule est visible, sûrement reçu durant l'affrontement, un coup de kunaï d'après l'arme tenue par les adversaires. Se rapprochant au pas dans le dos des ennemis, le sauveur hausse la voix pour surprendre.

« Hey vous ! Bougez pas d'un pouce ou je vous envoi valser contre le mur ! »

Une vraie surprise pour eux, pourtant les cris étaient assez forts pour que le village les entende. Bref, pas le temps de perdre sa vigilance. Affolés, les attaquants chargent tous les quatre le kunaï en avant. En guise de riposte, notre héros bondit en arrière puis fonce à son tour. Un coup de pied rotatif et plus aucune arme en mains. Ces êtres sont réellement faibles, ils ne peuvent avoir l'avantage que par la ruse et le nombre. Sauf que la panique leur a fait perdre tout moyen de gagner. Finissant de les envoyer un à un contre le mur, Sento se dirige vers l’apprenti ninja et le félicite pour avoir protégé certainement son amie. Sortant ses bandages de sa sacoche, il fait ce qu'il peut pour arrêter l’hémorragie due à la blessure. Pendant son voyage, il améliora sa délicatesse car il se souvenait de Izumo, un autre ninja d'Iwa, lui ayant fait une remarque sur ce point. D'après le visage du garçon, il en conclut que ses soins sont mieux qu'avant. Un bon point qui rend fier le grand gaillard. Maintenant que tout va pour le mieux, de petites présentations et un éclaircissement des choses méritent d'être fait.

« Bon ça va mieux ? Je vois que rien a changé, ces pourritures traînent toujours... Excusez mon langage, mais je ne supporte pas ces hommes. Je me nomme Sento, shinobi d'Iwa. Je reviens d'un long voyage donc j'essayais de me repérer dans la ville. Puis des cris ont attirés mon attention et je suis tombé sur vous. J'aimerais que vous m'expliquiez ce qui s'est produit ici. Ha merde... Je vais encore devoir faire un rapport... Désolé mais j'aurai besoin de ton aide, après tout, tu es dans le coup toi aussi.

« Euh oui oui ! Mais tu me reconnais pas ? Tu te souviens pas de moi ? En même temps deux ans d'absence, c'est long hein ? J'espère que tu as vu du pays parce que tu m'avais même pas prévenu ! »


Après réflexion, Sento observe en détail l'adolescent et y reconnaît le portrait d'un de ses amis.

« Quoooooiiii ? Mais c'est impossible ! Attend attend... Tu étais si petit avant et là pouf !

« Tu crois quoi ? Je suis un grand maintenant. J'ai même décroché le diplôme de l'académie. Je ne suis pas resté sans rien faire. Sans toi c'était compliqué tu sais, il fallait que quelqu'un protège les autres. J'ai pris cette responsabilité et maintenant je me bats également pour le village. »


Notre combattant venait de retrouver un de ses vieux amis. Quelle coïncidence ! Leur première rencontre s'était faite de la même manière. Le pauvre était persécuté, c'est alors que Sento apparaît et le sauve. Ils se fréquentaient souvent dans le village, il était presque inséparable. Tellement de souvenir qui refont surface. C'est époustouflant de revoir une personne après tout ce temps, tant de changement observable. Une larme tomberait presque des yeux de chacun. La jeune fille n'hésite pas à couper les deux hommes en toussant légèrement. C'est vrai qu'il y a des choses à mettre aux claires. Mais pour parler dans de bonnes conditions, il les invite chez lui autour d'une bonne tasse de thé.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin d'Iwa

avatar
Genin d'Iwa


Messages : 59
Date d'inscription : 16/07/2015


Fiche Shinobi
Rang: C
Points Expériences:
156/450  (156/450)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: Retour à Iwa : Retrouvailles   Lun 9 Nov - 22:16

Comme prévu avant, les trois Iwajins entre dans la maison en s'essuyant bien les pieds pour éviter de salir le sol. Une odeur de propreté se fait sentir, on peut en conclure qu'elle a été nettoyée récemment. S'installant autour de la table, après avoir reçu l'autorisation de Sento, Rea arrive étonné de voir des gens chez elle.

« Chérie ? Tu ne m'avais pas dit que tu comptais inviter des amis. Si j'avais su, j'aurai préparé quelques gâteaux ou autres gourmandises.

- Désole mais ce n'était pas réellement prévu, je les ai croisés en difficulté donc je suis intervenu. S'ils sont ici, c'est pour parler de cette affaire, afin de refaire un rapport ensuite...

- Oh je vois, alors je vais vous préparer au moins un truc à boire. Du thé, ça vous convient ? »


Elle a droit en réponse seulement un hochement de tête de bas en haut. Elle se met alors directement en cuisine pour concocter sa boisson. Revenant au centre du sujet, le plus vieux engage la conversation.

« Bon revenons à nos moutons. Que voulaient ces pourritures ? Pourquoi vous ont-ils attaqués ?

- Ces mecs lui cherchaient des ennuis, j'ai donc couru pour la sauver et puis c'est parti en combat. J'ai reçu un coup de kunaï avant même de pouvoir sortir mon arme.

- Hmm je vois... Mais pourquoi s'en prendre à toi ? Je sais qu'on ne s'est jamais rencontré pas mais c'est capital de connaître ces informations. Il se peut qu'ils recommencent encore et encore et vaut mieux l'éviter. J'ai besoin de ta coopération sur ce coup.

.- D'accord... Je me baladais tranquillement dans les rues quand soudain ils me barrent la route. Je ne savais pas comment réagir, alors je suis restée, plantée en plein milieu. Ils se sont rapprochés et ont engagés la discussion. D'après ce que j'ai compris... Ils souhaitaient mon corps... J'ai paniqué et j'ai couru le plus loin. Malheureusement je me suis faite attraper et c'est alors que ce jeune garçon a croisé mon regard. Je l'ai aperçu en train de se diriger vers ma position puis vous connaissez la suite.

- Wow. Une sacrée histoire que nous avons là. Bon je vais m'occuper du rapport seul, je vous raccompagne chez vous. Il me faudrait que tu me donnes également ton nom et prénom, je le préciserai dans le dossier. Ne t'inquiète pas, ceci sera confidentiel, il y aura uniquement les très hauts gradés qui pourront le lire.

- D'accord. J'oubliais de vous remercier pour ce que vous avez fait.

- Tant fait pas pour ça, ce n'est que mon travail. »


Rea arrive pile au moment pour servir le thé aux invités. Un agréable breuvage qui permet à tous de remplir la pièce de bonne humeur et de satisfaction. Le sourire aux lèvres, le trio sort de la maison afin de permettre aux plus jeunes de rentrer sans danger. La jeune fille est la première à rentrer tout en étant joyeux de revoir ses parents. Quant au garçon, il reste quelques détails à régler avant de le laisser. Les deux hommes se dirigent vers le terrain d’entraînement, une vieille habitude qui ne changent pas quand ils sont ensemble. Fixant le ciel étoilé, l'un et l'autre rêvent et se remémorent le passé. Le temps où ils jouaient ou bien combattaient, bien évidemment Sento n'était pas sérieux. Bref, un long moment de silence qui finit par se briser.

« Tu sais, au final j'ai toujours été fasciné par toi. Tu es presque un héros pour tous ceux que tu connais, enfin ceux de l'orphelinat en tout cas. Tu venais nous rendre visite, n'hésitant pas à participer à des jeux d'enfants. Et pourtant tu t'amusais, tu souriais, tu riais. On avait une vraie idole sur qui compter. Mais lorsque tu es parti, un grand vide s'est créé. Les enfants se demandaient où tu étais, ils croyaient vraiment que tu allais revenir bientôt. Moi je n'étais pas idiot, je savais que tu avais fini par prendre ton envol. Puis la vérité a éclaté, les autres ont commencé à dire que n'étais pas mieux que les adultes, qu'au final tu les avais abandonnés. Ça m'a fait mal au cœur... j'ai protesté comme je pouvais et j'ai fini par me faire un grand nombre d'ennemi. Ton image était salie par de petites merdes qui ne comprenaient rien... J'ai donc à mon tour choisi de devenir Genin. Je n'avais aucun talent, aucune qualification. J'ai repensé à toi puis je me suis donné à fond chaque jour pour progresser et atteindre mon but. C'était dur, j'en ai bavé comme pas possible. Mais je peux être fier, tout comme toi, j'ai réussi. Maintenant je suis légèrement respecté, cependant ta réputation n'avait pas changé. Je m'en veux Sento, je veux que tu saches, peu importe comment les gens peuvent être cruels, tu seras toujours ce héros. Un jour je me dresserai à tes côtés et on combattra ensemble. Tu me le promets ? »

Tout ce discours a ému notre grand gaillard. Finalement la larme tombe au sol et répond positivement à la question. Frappant leur main en guise de signature, il est l'heure pour chacun de rentrer. Ce retour fut rempli de rebondissement et d'émotion. Néanmoins, ceci n'est que le début, les aventures suivantes promettent d'être enrichissantes et spectaculaires pour notre personnage favori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Retour à Iwa : Retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Genesis :: RPG - PRINCIPAUX LIEUX :: Iwagakure :: Iwagakure no Satô :: Centre-Ville-