BANNIERE
« Et tendrement, ton innocence me dévorera »

Partagez | .
 

 « Et tendrement, ton innocence me dévorera »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Junnin d'Iwa - Bras droit de Kurotsuchi

avatar
Junnin d'Iwa - Bras droit de Kurotsuchi


Messages : 424
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 19


Fiche Shinobi
Rang: A
Points Expériences:
150/1000  (150/1000)
Réputation:
30/40  (30/40)

MessageSujet: « Et tendrement, ton innocence me dévorera »   Sam 28 Nov - 8:27


       
Tendre innocence

       
AVEC — hyûga yume


       



Il s'était passé près d'un an et demi depuis son dernier voyage au Pays du Feu. En effet, le dernier remontait du temps où l'on avait retrouvé Chojûrô crucifié dans la forêt de la mort, aux abords de Konoha. À cette époque là, Ayase venait tout juste de rentrer des champs de batailles. Sa victoire contre un des épéistes de la brume avait beaucoup fait parler à Iwa, et elle avait su se glisser parmi les petits papiers de Kurotsuchi. Désormais, elle était même son bras droit, sa conseillère, son alliée, et surtout son amie. Cette promotion était devenue pour elle le signe qu'elle ne devait pas abandonner, qui lui annonçait que la vie finirait par lui sourire à nouveau. Elle espérait d'ailleurs, dans sa grande folie, que cette nouvelle notoriété permettrait à son fils de la retrouver plus facilement, en admettant que cela était son but. Cependant l'heure n'était plus aux espérances, Ayase avait fait un long chemin jusqu'ici, elle devait à présent rencontrer le Hokage et son conseiller pour leur remettre des documents importants.

La belle débarqua en fin d'après-midi, le ciel se teintait déjà de ses couleurs les plus douces. À quelques kilomètres des portes du village, une première petite équipe de shinobi de la Feuille étaient venus l'escorter, afin d'être sur qu'il ne lui arrive rien. Ayase n'aimait pas vraiment les rassemblements de ce genre, elle savait se débrouiller seule et surtout, elle préférait souvent la solitude à la compagnie. Néanmoins, les règles devaient être appliquées et elle ne s'y opposa pas, quel intérêt de toute manière. En passant les portes du village, l'équipe qui l'accompagnait fut remplacée par une autre. Cette fois-ci les personnes qui la composait étaient plus jeunes, sûrement des Chuunin proches de leurs promotions. Mine de rien, Ayase examinait tous les visages, décriptait toutes les attitudes, plus qu'une habitude désormais, la Byakko ne pouvait côtoyer quelqu'un sans le lire complètement. Son regard de braise en fit rougir certains, fallait-il croire que son charme faisait aussi effet à l'autre bout du Sekai.

Cependant, alors qu'elle pensait avoir fait le tour de son escorte, un visage qu'elle n'avait pas remarqué sorti de l'ombre. C'était une jeune fille, très jeune, beaucoup plus que les autres qui semblait extrêmement timide, à tel point que sa présence ne s'était pas remarquée directement. La présence de cette plus jeune kunoichi intrigua fortement Ayase qui ne pût s'empêcher de se questionner. Et puisqu'elle ne savait trop comment lancer une conversation, elle s'avança simplement vers la jeune fille et prit délicatement entre deux doigts, une petite mèche de ses cheveux. D'un noir de geai, ils étaient simplement magnifique et leur longueur rendait la kunoichi envieuse. C'est alors que d'une voix feutrée elle murmura quelques mots.

" Ils sont magnifiques... Tu dois en faire tomber des hommes avec cela."

Le geste était doux et spontané, cependant elle espérait ne pas avoir fait quelconque bêtise de cette façon.  
       



       

       
(c) MEI

       

       

×××××××××××××××


Liens pour les nouveaux validés,

Recensement des avatars
Effectifs des inventés



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Alliance du Feu » Genin de Konoha

avatar
« Alliance du Feu » Genin de Konoha


Messages : 101
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 20
Localisation : Dans le village


Fiche Shinobi
Rang: C
Points Expériences:
132/450  (132/450)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: « Et tendrement, ton innocence me dévorera »   Sam 28 Nov - 14:22

Il neigeait dehors. Il neigeait, mais paradoxalement je trouvais qu'il faisait très doux aujourd'hui. Peut-être à cause de l'hiver il y a quelques années. Durant cette hiver un vent violent avait soufflé très régulièrement, et lorsqu'il soufflait j'avais l'impression qu'il me tailladait la peau pour chaque millimètre découvert. Et ça ne servait à rien de se vêtir de dizaine couches de vêtements. Il traversait tout.
En baissant la tête je souris à Nyuuwa qui assise me regardait me préparer. J'avais une mission "solo". Enfin ce n'était absolument pas ça mais disons que j'allais en mission sans mon équipe habituelle. Finissant de nouer mon bandeau frontal j'attrapais ma pochette et la fixais à ma taille. C'était bon. J'avais tout.

-Aller ! Viens par là toi.

Attrapant ma soeur je la descendis à ma mère qui travaillait dans son bureau. Elle me sourit et alors que j'allais partir m'attrapa le poignet

-Yume. Fais attention à toi.
-Ne vous inquiétez pas mère ! Tout vas bien se passer.

L'embrassant rapidement, je filais enfiler mes hautes bottes avant de sortir. J’espérais que je n'étais pas en retard. Mon équipe servait de seconde escorte au bras droit de Kurotsuchi. Le Tsuchikage, si je ne me trompais pas. D'après ce que j'avais entendu dire, c'était une femme très impressionnante... Rien de plus.

L'équipe attendait aux portes du village. Mais je n'étais pas la dernière. Tant mieux! C'était une équipe de "vieux" chunin. Ou alors de jeunes futur Jonin. Au choix. Je préférais la seconde appellation personnellement. Enfin, il était une heure lorsque nous partîmes pour le point de rencontre où devait amener la première équipe plus entrainé la bras droite d'Iwa. Sur ordre de mon chef d'équipe je passais la zone au Byakugan. Je ne sais pas s'il était nerveux ou qu'il aimait juste donner des ordres aux jeunes pour se donner un genre. En tous cas il n'y avait rien à part quelques oiseaux qui étaient là. M'installant dans un coin, tout en restant en mouvement je commençais à attendre l'arrive de la jonin avec patience.

Elle arriva au couché du soleil. Elle était.... Plus qu’impressionnante.... J'avais l'impression qu'avec une pichenette elle pouvait me réduire en un petit tas de cendre fumant. Ou même pas un petit tas de cendre. Juste...rien. Voila. C'était ça l'impression que j'avais. Elle détailla les quelques membres de son escorte de rapides coups d'oeil et la majorité rougirent. Tout de suite! Parce que c'était une jolie femme, rectification une très jolie femme, il n'y avait plus personne chez les garçons. Et la puissance écrasante qu'elle dégageait intimida les deux autres filles. Moi...Elle m'épargna. Chance ou alors elle ne m'avait pas vu ? Je penchais pour la seconde option. Vive a timidité quand on passe inaperçu ! Notre chef d'équipe se présenta maladroitement à la femme dont je n'avais pas réussis à retenir le nom. Lorsque le meneur lança le signal du départ je sortis de mon coin pour me mettre à ma place. Et seulement là le regard de la Kunoichi tomba sur moi. Je me sentis rougir et je baissai les yeux pour fixer le sol enneigé. Je l'entendis se déplacer et je sentis deux doigts prendre une de mes mèches de cheveux. Levant des yeux étonnée je croisai son regard azuré et rougis violemment mais une phrase prononcé d'un ton feutré me fit rougir d'avantage. Si cela avait été possible je crois que de la vapeur serait apparu autour de moi vu à quel point j'étais écarlate.

" Ils sont magnifiques... Tu dois en faire tomber des hommes avec cela."

Tombé? Des hommes? Moi? J'enfonçais d'avantage mon menton dans le col de ma veste. Comment le moindre garçon aurait-il pu s'approcher avec le chien de garde de Père que j'avais? Je baissais les yeux vers une de mes mèches de cheveux. Ils étaient très longs, m'arrivant presque aux genoux secs, très noirs, et brillant. C'est vrais qu'ils étaient beaux. J'ouvris la bouche et murmurais pour répondre à la Kunoichi

-M...m...Merci...Et pas vraiment... Je n'ai pas ...Beaucoup de contacte avec les garçons....
-Yume ! Tu peux me refaire un rapide scan de la zone s'il te plait ? Ordonna le meneur.

Je sursautais et hochais la tête avant d'activer une nouvelle fois mon Byakugan. Je ne pus m’empêcher de jeter un oeil au système de chakra de.. Ayase ! Voila ! J'avais retrouvé son nom ! Byakko Ayase !  Avant que je n'arrive ne serait-ce qu'à l'effleurer... Enfin ! J'avais une tâche. Je balayais de nouveau la zone entière avec mon Byakugan

-Rien à signaler Shen-san !
-Merci.

Je reportais mon attention sur la Jonin près de moi sans vraiment oser parler. Je n'avais pas vraiment de sujet de conversation... J'ouvris la bouche et murmurais à son attention

-Vous êtes très belle...J...j'imagine que..... Beaucoup d'hommes doivent chercher vos faveur...En plus vu votre position.....

Mes pieds étaient tellement fascinants! Je n'osais même plus la regarder... Pourquoi ?! Pourquoi j'avais dis ça ? Alors... là... Je pouvais me décerner la palme de la stupidité sans aucun soucis ! Si elle ne voulait plus me voir ni même me parler après c'était normal. Pour une fois qu'un haut gradé baissait son regard vers moi ! Il fallait que je gâche tout. Comme toujours..... Heureusement que mon père n'était pas là pour voir se désastre. Heureusement...

Tout en marchant j'attendis la suite des événements. De toute façon je ne pouvais rien faire d'autre.

×××××××××××××××

     

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junnin d'Iwa - Bras droit de Kurotsuchi

avatar
Junnin d'Iwa - Bras droit de Kurotsuchi


Messages : 424
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 19


Fiche Shinobi
Rang: A
Points Expériences:
150/1000  (150/1000)
Réputation:
30/40  (30/40)

MessageSujet: Re: « Et tendrement, ton innocence me dévorera »   Mer 2 Déc - 6:37


       
tendre innocence

       
AVEC — Hyûga Yume


       



À première vue, son compliment n'avait pas été mal perçu par la jeune fille ni le reste de l'escorte. En ces temps conflictuels, chaque mot devait être pesé et mesuré, surtout chez les hauts gradés. Un pas de travers et le prétexte était trouvé pour relancer une guerre. Ridicule peut-être, mais toutes les excuses étaient bonnes pour faire valoir sa puissance aux yeux du monde actuellement. La jeune fille finie par répondre à Ayase d'une voix bègue et fragile, elle baissait les yeux. C'est un comportement que l'on n'observaient plus autant qu'à une époque. Dorénavant, les jeunes étaient plus confiants, plus sûrs d'eux et c'est aussi ce qui plu à la Byakko. Elle ne pût d'ailleurs s'empêcher d'esquisser un léger sourire en relevant les yeux vers la neige qui pleurait.

- Ça viendra, j'en suis certaine.

Quelques secondes après, le chef de l'escorte demanda à la kunoichi de scanner la zone. Ayase comprit directement de quoi il parlait, et l'attitude de la jeune soldate lui confirma immédiatement. Sans le savoir, la belle s'était adressée à un ninja clanique. Une Hyûga. Pas étonnant vu ses cheveux finalement. Ils étaient significatifs de ce clan, seul un petit garnement faisait  exception à cette règle d'après les bruits qui couraient. Ayase avait pu côtoyer des Hyûga lors de la quatrième grande guerre et leur bravoure et leur détermination lui avait tapé dans l'œil. Ils étaient spectaculaires au combat et jamais elle ne se serait permise d'émettre quelque parole irrespectueuse vis à vis d'un de leur membre. Tout était plus clair à présent, elle était plus jeune que les autres mais son clan lui offrait un avantage certain, voici pourquoi elle se mélangeait à des plus hauts gradés.

Ayase était grimpée tellement vite dans sa réflexion qu'elle ne se méfia pas de la Hyûga qui pouvait pourtant visualiser tout son système de chakra. À sa mine, on pouvait d'ailleurs voir que quelque chose lui avait traversé l'esprit, cependant elle n'en saurait pas plus. Finalement l'Hyûga reporta son attention sur la Bras-Droit et la complimenta à son tour d'un ton intimidé. Elle ne commenta pas ses paroles cependant on pouvait voir sur son visage que le compliment était accepté et qu'il l'avait touché. L'escorte se mit alors à avancer dans les rues enneigées de Konoha. Elle marchait à son pas et d'un geste presque amical, Ayase passa son ombrelle à sa droite pour couvrir l'Hyûga de cette neige qui tombait et qui nous donnait à tous le bout du nez rosi. Après une légère expiration, la Byakko se surprit à lui demander.

- Pourrais-je connaître ton nom jeune Hyûga ? J'ai combattu auprès des tiens au début de la guerre et ton clan à une place spéciale dans mon esprit à présent. De plus, tu as beau être plus jeune que les autres tu te trouves déjà ici, à escorter des personnes importantes. Peut-être pourrais-je me vanter dans quelques années d'avoir rencontré une jeune femme dont la notoriété débordera de celle de son clan ?

Elle lui adressa un léger clin d'œil amusé, cependant son ton restait le même. Séduisant et déstabilisant. Toujours en continuant leur marche, Ayase attendait une éventuelle réponse.
 



       

       
(c) MEI

       

       

×××××××××××××××


Liens pour les nouveaux validés,

Recensement des avatars
Effectifs des inventés



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Alliance du Feu » Genin de Konoha

avatar
« Alliance du Feu » Genin de Konoha


Messages : 101
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 20
Localisation : Dans le village


Fiche Shinobi
Rang: C
Points Expériences:
132/450  (132/450)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: « Et tendrement, ton innocence me dévorera »   Mer 2 Déc - 14:29

« Et tendrement, ton innocence me dévorera »
Feat Ayase




   

Ayase-sama ne dit rien pour mon compliment plus que maladroit. L'avais-je vexé ? Elle semblait pensive. Mais à son visage je compris que le compliment lui avait plus. Cela me rassurait. On entrait justement à  Konoha et la neige recommençait à tomber. J'avais le bout du nez tout froid. Machinalement je le frottais pour le réchauffer sans vraiment y arriver. Une ombre me couvrit et levant le nez j’aperçus l'ombrelle de Ayase-sama au-dessus de moi. Je souris c'était gentil à elle. La phrase qui suivit me fit monter le rouge ?, l'écarlate ?, la lave en fusion plutôt au joues. Moi douée ? Quoi ?! Non ! elle devait confondre ! Le bout de ma botte droite vient saluer mon talon gauche, et me sentant basculer en avant je rependis aussitôt mon chakra pour le stabiliser, et ne faire qu'un pas maladroit en avant. La neige avait été chassé autour de mon pied gauche.

Je repris ma marche en cachant mon visage, enfin le bas de mon visage, dans mon col. Mes joues étaient brulantes, plus encore que lors de son premier compliment. Ce qui n'était pas peu de dire. Moi douée ? Non, non ! Elle devait se tromper ! Maladroite comme je l'étais c'était impossible ! Mais... Elle voulait autre chose... mon prénom! C'est ça ! Mon prénom !

-J.... J ... Je m'appelle Y ... Y ... Y ... Yume !... J ... Jamais je ne serais .... Connue ! P... Peu de la B .. Branche secondaire .... Sont Co ... connue ! Balbutiais-je.

Peut-être ma sœur serait très connue, c'était fort probable même.... Moi c'était impossible. Issei-san et Senna-san allaient être connu ! Mais que je sois choisis pour cette escorte c'était étrange.... Peut-être Tetsugaku-san avait fait joué ses relations pour me faire faire cette mission ? Je ne savais pas.

Sen-san à l'entrée de la tour du Hokage disperça l'équipe, mais me fit signe de venir avec lui afin de finir d'escorter Ayase-sama qui avait "secoué' le village à cause de sa  traversé.

Je les suivis donc sans bruit en restant attentive à ce qui m'entouré. Sen-san, une fois devant la porte de Naruto-sama, toqua et entra lorsqu'on lui en donna l'autorisation. Je m'installais contre le mur, près de la porte, debout pour assister à l'échange entre la jeune femme et mon Hokage. Tournant la tête vers les vitres , mes yeux captèrent que la nuit était tombé. Ayase-sama allait-elle repartir de nuit ? La pauvre ! Et avec la neige qui tombait drû?!

-Ayase-san, vu que la nuit est tombé, ne voudriez vous pas passer la nuit ici, a Konoha ? Demanda le Hokage
-Ah.... euh... J...J... Je serais honoré qu'Ayase-sama passe la nuit chez moi... Intervenais-je timidement en devenant écarlate.

Nous étions en paix, il n'y avait pas beaucoup de risque... Et puis cela resserrer les liens non?  Je baissais la tête en attendant le verdict de Naruto-sama et de Ayase-sama.
   








   
Codage par Saphy

×××××××××××××××

     

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junnin d'Iwa - Bras droit de Kurotsuchi

avatar
Junnin d'Iwa - Bras droit de Kurotsuchi


Messages : 424
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 19


Fiche Shinobi
Rang: A
Points Expériences:
150/1000  (150/1000)
Réputation:
30/40  (30/40)

MessageSujet: Re: « Et tendrement, ton innocence me dévorera »   Lun 28 Déc - 0:19


       
tendre innocence

       
AVEC — Hyûga Yume


       


Le compliment d'Ayase eu l'air de chambouler la jeune Genin, en effet elle faillit tomber mais se servit de son chakra pour se stabiliser, et ce, à la seconde même où son équilibre vacilla. Dans d'autres circonstances, ce petite déséquilibre serait passé inaperçu cependant la Byakko avait pour habitude de laisser traîner son regard azur aux quatre coins de son horizon. Ces sens étaient toujours en alerte, ce qui lui avait d'ailleurs bien servi à plusieurs reprises. L'Hyuga enfouie ensuite le bas de son visage dans le col de son pull, étais-ce de la gêne ou simplement le grondement du froid, aucune idée, mais Ayase prenait plaisir à regarder cette adolescente apparemment très timide.

Yume, quel adorable nom, de plus sa signification parlait beaucoup à la Juunin. A l'entente de celui-ci elle ne donna d'ailleurs comme réponse qu'un doux sourire. De plus, elle était certaine que cette petite allait faire de grandes choses dès lors qu'elle prendrait confiance en elle. Ensuite, le chemin vers le bureau de l'Hokage continua son cours, cependant l'équipe d'escorte empruntait des routes peu fréquentées et indirectes. Fallait-il croire qu'ils ne souhaitaient pas trop exposer Ayase à la foule qui semblait déjà assez déconcentrée lorsqu'elle croisait leur route. A l'entrée du bâtiment, seuls Yume et le dénommé Sen entrèrent avec la Juunin, le reste de l'escorte avait pu se disperser.

Ils entrèrent avec elle à l’intérieur du bureau du Nanadaime . Celui-ci connaissait déjà la belle puisqu'elle venait assez régulièrement faire des rapports ou transmettre des informations. Sa gentillesse et sa gaieté restaient des qualités propres à cet Hokage. La Byakko n'hésitait d'ailleurs pas à lui montrer de temps à autre toute l'admiration qu'elle lui portait. En jetant un œil à la fenêtre celui-ci remarqua que la nuit était tombée et proposa aimablement à la Juunin si elle souhaitait rester dormir sur place, dans une auberge de Konoha. Ayase commença à se pencher en avant pour le saluer cependant la jeune Yume de l’escorte prit la parole et proposa directement à la Byakko si l'idée de dormir dans la demeure Hyuga lui conviendrait. Elle se rangea ensuite sagement, attendant le verdict de l'Hokage et la réponse de la principale concernée.

Celle-ci ne tarda d'ailleurs pas à répondre, s'inclinant finalement devant l'Hokage pour prendre la parole d'une voix suave qui lui était propre.

- Je tiens à vous remercier de votre accueil et de votre bienveillance. Je vais d'ailleurs accepter votre proposition. Je ne me vois pas rentrer à la maison par ce froid et en pleine nuit, ce serait prendre des risques inutiles. D'autant plus que je serais seule sur le retour. Yume, ta proposition me séduit et si cela ne pose aucun problème à ton Nanadaime je serais ravie de l'accepter. Merci à toi.

A ce moment l'Hokage afficha un signe de tête approbateur, Ayase se retourna alors face à la jeune Hyuga pour lui adresser quelques mots.

- J'espère que ma présence ne dérangera pas les autres membres de ton clan, auquel cas je prendrais une chambre dans une auberge. En attendant, je te suis Yume.
 



       

       
(c) MEI

       

       

Désolée du retard Poulette et de la qualité au passage haha ♥

×××××××××××××××


Liens pour les nouveaux validés,

Recensement des avatars
Effectifs des inventés



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Alliance du Feu » Genin de Konoha

avatar
« Alliance du Feu » Genin de Konoha


Messages : 101
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 20
Localisation : Dans le village


Fiche Shinobi
Rang: C
Points Expériences:
132/450  (132/450)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: « Et tendrement, ton innocence me dévorera »   Lun 28 Déc - 13:46



« Et tendrement, ton innocence me dévorera »


Feat



Ayase-sama accepta mon invitation. Je m'inclinais devant elle et l'Hokage avant de sortir suivit  de Ayase-sama. Je répondis finalement à sa question lentement

-...J...Je ne ..pense pas que cela pose de problème....

Dehors les lumières de la ville c'étaient allumé et je guidais la femme derrière moi d'un pas rapides, pressées de rentrer chez moi et de voir ma petite sœur. On arrivait bientôt à l'entrée du quartier, et j’espérais silencieusement de ne pas croiser un membre de la branche principale. Ce n'est pas que je ne les aimais pas, mais ils me faisaient un peu peur. Enfin pas qu'un peu. Savoir que s'ils le désiraient je pouvais mourir dans d'atroces souffrances, le cerveau détruit... Je ne pus réprimé un frisson, qui n'était pas du tout dû au froid.
Définitivement, je n'avais pas de chance, car un des patriarches du clan remontait d'un pas vif la rue. Allait-il venir me voir ou juste m'ignorer simplement ? J’espérais la seconde solution. C'était bien d'être ignoré, au moins tu n'avais pas d’ennuis. Mais non, je le répétais je n'avais pas de chance car je sentis son regard d'aigle sur moi. Je me figeais et me raidis quand il s'approcha de moi. Je m’inclinais profondément devant lui, et lorsque je me redressais restais malgré tout un peu courbé. Il désigna Ayase-sama du regard avant de parler

-Que fait un étrangère ici ?
- .... E... E....Elle ..v... V;.. .Va .. l ... Lo...Loge
-Épargne-moi tes bégaiements Yume. Coupa le patriarche les yeux étincelants de colère.  Qui est elle ?
-... B....Byakko Ayase... La bras droit de Kurotsuchi . Lâchais-je à toute vitesse en m'inclinant une nouvelle fois

Le patriarche poussa un grognement m'écarta  de la main et passa d'un pas vif. Je poussais un soupire de soulagement avant de m'inclinais devant Ayase-sama

-Pardonnez le Ayase-sama, je crois qu'il a le souvenir de l’enlèvement de Princesse Hinata.

Je me redressais et lui fis de nouveau signe de me suivre. JE n'allais pas laisser une dame comme elle dormir dans une auberge quand même ! On avait une chambre d'amis à la maison et mon père n'était pas là. Et surtout  ma mère devait avoir fait d'énormes quantités de nourriture.  On arrivait bientôt chez moi quand je vis une petite silhouette courir vers nous en agitant les bras

-Me-nee !

Je souris et tendis les bras où ma petite soeur se jeta dedans en riant. Je la soulevais en riant. Elle battit des mains et passa ses petits bras autour de mon cous. Je lui embrassais le siens contente de la voir. Elle était toute chaude

-Coucou toi ! Tu m'attendais ? Tu dis bonjour à Ayase-sama ? Elle dort à la maison cette nuit.

Ma petite soeur se tourna vers la bras droit et lâcha en souriant un magnifique "Salut !" avant de se cacher dans mes bras. Je la grondais sans y croire en la présentant à Ayase-sama, même si la ressemblance avec ma petite sœur Nyuuwa était flagrante. Je poussais la porte de la maison pour laisser entrer Ayase-sama avant de poser ma sœur.

-Oka-san ! Nous avons une invité ! Lançais-je en autant mes couches de vêtements

Ma mère arriva dans le vestibule vêtu d'un yukata bleu clair et sourit largement

-oh ! Ayase-chan ! Cela fait longtemps ! Je commençais à croire que nous nous verrions que lors des conflits dans le même camp ! Lâcha ma mère en s'approchant pour embrasser Ayase-sama.

Je crois que pour l'instant les questions attendraient même si ma stupéfaction devait se lire sur mon visage. Je savais que ma mère, Haru Hyuga, avait participé à la quatrième grande guerre ninja et aux autres conflits ... Mais elle avait rencontré Ayase-sama ? Ma mère se retourna vers moi

-Le repas est prêt dans une trentaine de minutes. Tu peux aller te rafraichir et installé la chambre pour Ayase-chan s'il te plait ?

J'inclinais la tête en souriant avant de prendre la main de ma sœur et l'entrainais à l'étage où, après une douche rapide, je passais un vieux pull noir et rouge sur un pantalon noir aussi avant d'aller installé la chambre à Ayase-sama. Avant de redescendre avec ma petite sœur. Les deux femmes étaient dans la cuisines et le repas était près. Je m'assis près de ma mère en face de Ayase-sama et ma petite soeur s'installa juste à côté de moi pour manger. Je baissais la tête sur mon bol de riz aux légumes avec de la viande et le prit.

-Bon appétit ! Lançais-je

Je me mis à manger lentement sans écouter la conversation. Nyuuwa à côté manger avec sa cuillère plutôt bien et elle babillait avec Ayase-sama. JE souris en la regardant. Je sursautais pourtant lorsqu'on m’appela

-Hein ? Pardon ? Vous disiez ? Demandais-je sans savoir qui m'avait appelé .

.


×××××××××××××××

     

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Et tendrement, ton innocence me dévorera »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Et tendrement, ton innocence me dévorera »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quoi de mieux que de résister à la tentation ? Y céder {Dja'
» Un bain chaud, très chaud [ PV: Yuki Caheshi - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Genesis :: RPG - PRINCIPAUX LIEUX :: Konohagakure :: Konohagakure no Satô :: Portes du village-