BANNIERE
[NOËL] - Chaos Hivernal

Partagez | .
 

 [NOËL] - Chaos Hivernal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 374
Date d'inscription : 03/01/2014


Fiche Shinobi
Rang: D
Points Expériences:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [NOËL] - Chaos Hivernal    Ven 4 Déc - 22:43



CHAOS HIVERNAL - EQUIPE 2

"C'est à cet endroit que l'on avait déterrer une partie de l'Armée des Zetsu blancs, permettant à ainsi à la Deuxième et à la Cinquième Division de lancer l'assaut lors de la dernière guerre shinobi. "


L'ordre de passage est libre. Pour votre équipe, c'est Hatoma qui détient l'énigme qui vous a été assignée. Les tours sautent après dépassement du délai de 48h.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-genesis.forumactif.org
« Alliance du Feu » Genin de Konoha

avatar
« Alliance du Feu » Genin de Konoha


Messages : 101
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 19
Localisation : Dans le village


Fiche Shinobi
Rang: C
Points Expériences:
132/450  (132/450)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Sam 5 Déc - 22:30

J'en avais marre de ce froid aiguë ! Non même plus qu’aiguë. C'était presque insoutenable ! Enfin pas presque, c'était insoutenable ! J'avais reçu ce matin un ordre de mission qui m'ordonnait de me rendre  à  Kumogakure, pour résoudre ce mystère de Noël infernal, qui semblait être causé par de drôle de petits bonhommes, que beaucoup avait vu sans jamais réussir à les attraper. Vous parliez d'une énigme à résoudre ! Et dire que certain Genin restaient à Konoha. Pas que cela me déplaise de découvrir le monde mais .... Aller à Kumo, en hiver, et surtout par cette hiver ! C'était assez... Désagréable.

Je devais retrouver celui qui semblait avoir le début de l’énigme. Je soupirais tout en m'enfonçant dans la neige jusqu'aux genoux. Foutu pays .... J'en avais déjà marre de ce voyage même si il venait probablement que de commencer. Mais j'en avais marre! De ce froid, de cette neige, de ne plus sentir le bout de mes doigts, d'avoir les vêtements trempés. Oui la fatigue ne me rendait pas forcément de bon humeur. Je n'étais pas toute seule à être partie bien sûre, mais en faîte si. Dés que j'avais eu la mission j'étais partie sans attendre juste avec une carte et toutes les informations qu'on pouvait avoir.  Heureusement que mes grandes bottes de cuirs gardaient le bas de mes pantalons secs ainsi que mes pieds relativement au chaud. Par contre j'avais les mains enfoncé dans d'épais gants et coincé sous mes aisselles Et une épaisse écharpe entourée le bas de mon visage avant de remonter et de ne laisser que mes yeux de libre. Enfin j'arrivais au point de rendez-vous gelée, et épuisée mais grâce aux large réserve de nourriture relativement en bonne forme. Et j'étais la première.

Je m'installais dans un coin coupé du vent qui mugissait et allumais un maigre feu avec le bois que je trouvais sur place. J'attendis longtemps avant de voir une silhouette émergé de la tourmente neigeuse. Je me redressais aussitôt en sortant un kunaie

-Qui est là ? Venez vous pour la mission ?

J'étais méfiante, on ne savais jamais ...Avec les déserteurs et les autres ninjas ....

×××××××××××××××

     

Spoiler:
 



Dernière édition par Hyuga Yume le Dim 6 Déc - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin d'Iwa

avatar
Genin d'Iwa


Messages : 59
Date d'inscription : 16/07/2015


Fiche Shinobi
Rang: C
Points Expériences:
156/450  (156/450)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Dim 6 Déc - 13:29

En cette période, le monde accueille un magnifique et mystique hiver. Des phénomènes dépassant la compréhension humaine se produisent un peu partout à la surface du globe. Des messages apparaissent sur les bâtiments des Kage de chaque village, un hiver particulièrement précoce et rude apparaît ainsi que de petits hommes impossible à identifier ou attraper. Donc les grandes nations ont décidé d'agir et naturellement d'enquêter sur ce mystère. Deux équipes d'interventions sont créées chacun dans un lieu et pays différents. L'une s'occupe de Konohagakure pendant que la seconde se déplace à Kumogakure. Pour Sento, son équipe qui lui est assignée est la deuxième. Un long voyage s'annonce, de plus, il est seul à faire ce voyage car aucun autres shinobis du village est mobilisé à cet endroit. Il y a bien la célèbre bras droit du Tsuchikage, Byakko Ayase et Amatera Shizue qui ont reçu un message mais celles-ci agiront au village caché du feu. Une triste nouvelle pour notre héros. Il venait également de finir une mission seulement un jours avant, sauf que le voilà déjà reparti à l'autre bout du monde. Mais il ne faut pas prendre ces phénomènes à la légère, s'ils inquiètent les quatre Kages, c'est qu'il faut certainement s'en méfier.

Pour être sûr d'être prêt, Sento prépare des affaires chaudes, des ressources, des vivres et une photo de sa femme et son enfant, auxquels il sera séparé pendant une période encore indéterminée. Une mine triste s'affiche sur son visage, il était si heureux d'être enfin revenu, s'être installé sans encombre dans le village et de reprendre un quotidien classique. Surtout que c'est la première fois qu'il va sortir aussi loin et va être en contact avec des shinobis de contrées différentes. Le stress commence à apparaître, mais pas au point de faire reculer notre grand gaillard. Bagages et sacs prêts, son voyage va débuter. Par chance, un marchand prévoit de passer aux alentours du pays de la foudre, évitant au Genin de marcher et de faire la route en solitaire. Avant de partir, il n'oublie pas d'embrasser sa femme ainsi que sa petite fille et les salues de la main tout en passant le porche du village.

Le voyage est certes long, mais le temps passe particulièrement vite pour notre héros. Il n'hésite pas à s'adresser au marchant, racontant des anecdotes ou quelques blagues de temps en temps. Puis il s'amuse à compter le nombre d'animaux, parfois de les reconnaître ou encore simplement d'observer le paysage. Évidemment, le groupe fait des pauses régulières afin de se dégourdir les jambes ou encore se reposer, piquant un petit somme pour la forme. Sento s'entraîne aussi pendant ces pauses, avec quelques mouvements de combat enchaînant avec des exercices de musculation et des étirements. Plusieurs jours défilent et le shinobi se rapproche de sa destination. Les deux hommes sont à présent proche de la frontière de Kiminari No Kuni. Comme prévu, Sento fera le reste en solitaire mais il remercie grandement le marchant. Un signe de la main avant de se mettre en marche vers le lieu de rendez-vous. Sauf que maintenant ça se complique. Grand moment de panique, le stress monte en flèche. les mains deviennent moites, des gouttes de sueurs se forment sur le front. Le pauvre ne sait pas comment engager la conversation avec le reste du groupe. Lui qui est pourtant sociable et à l'aise avec les gens, il se met la pression juste parce que les autres membres viennent d'autres villages. Un moment plutôt gênant car l'heure tourne et il se rapproche de plus en plus de sa destination. La pression grimpe encore d'un cran, il n'est plus qu'à quelques mètres. Fermant les yeux, il s'élance et entendant une voix féminine demandant qui va là. Pas le choix pour notre héros, il ouvre les yeux et distingue ce qui semble être une fille, voire presque une gamine. Sûrement une Genin fraîchement sortie de l'académie participant à la mission. Tout le stress s'évacue et Sento répond calmement à ce qui semble être une partenaire.

« Je m'appelle Shiro Sento, un shinobi du village d'Iwagakure. Je présume que nous faisons partis de la même équipe. C'est la première fois que je collabore avec d'autres ninjas, donc ne m'en voulez pas si je suis un peu méfiant ou stressé à vos côtés. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Alliance du Feu » Chuunin de Konoha

avatar
« Alliance du Feu » Chuunin de Konoha


Messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2015


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
146/600  (146/600)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Lun 7 Déc - 22:13

Brrr, quel froid de canard, heureusement que l’on m’avait refourgué une cape avec capuche avant que je ne parte pour les montagnes de Kumo. D’habitude dans ce type de trajet, j’aurais chanté à tout va un truc du genre « 3 jours de marches à pieds, ça use, ça use, 3 jours de marches à pieds, y a de quoi s’enrhumer ! ». Cependant, la vue du paysage n’avait rien d’agréable. Entre les tempêtes de neiges temporaires, les cadavres de bétails mort par le froids et les habitants atteints de maladies notamment dans les villages de campagnes, sans compter les bains thermaux du pays des sources chaudes qui avaient complètement gelé quand je suis passé dans le coins pour me rendre à Kumo, non, Il n’y avait pas vraiment de quoi rire.

Décidément faut vraiment qu’on m’explique ce que signifie toutes ces conditions climatiques ultras pourries…Sans compter que notre Hokage m’avait demandé de veiller sur sa fille Himawari et donc de l’escorter. Non mais, franchement pourquoi Nanadaïme nous a envoyé sur cette mission à pieds avec un climat pareil, alors que maintenant, les 5 grandes nations sont toutes sensées avoirs des dirigeables à disposition pour ces genres de situation ?

Pff, de toute façon ça ne servait plus trop à rien de se poser la question. Du coup, le temps que nous arriviâmes à notre destination, j'avais prit la peine de consulter le dossier de l'affaire que Shikamaru-san m’avait passé afin de voir si nos services avaient notifier quelque chose de plus sur ces bonhommes verts aussi rapide que l’éclair que Himawari et moi-même avions croisé en route. Toutefois, quand je vis que le dossier ne mentionnait pas plus de détail que ce que nous savions déjà, la seule chose qu’ils nous restaient à faire été donc de retrouver le reste de l’équipe conjointe, afin de rencontrer l’informateur détenant l’une des réponses à nos questions.

Nous avions alors continué à marcher dans les sentiers montagneux, afin d'arriver au point de rendez-vous indiqué situé sur la carte géographique que j’avais sur moi. Une fois sur place, je découvris en même temps que Himawari qui était l'autre Genin konohajin du groupe. Aussi je fis de grand gestes en l’appelant à voix haute, mais...

Takuya : « Ho hé ! Yume ! C'est nous! content de te revoir, je t’avais plus recroisé depuis que je suis rentré au village ! Ha ? ».

La poisse, j’avais trébuché sur caillou et tombé tête la première sur un tas de neige.  Après avoir retiré ma tête de la poudreuse, je m’étais relevé et prit la peine de dire bonjours au gaillard qui se trouvait à côté d’elle tout en fessant les présentations. Vu le bandeau de ce dernier, il fessait sûrement parti d’Iwakagure. Une fois ceci fait, j’avais remarqué que moi et Himawari nous n’étions pas les derniers à être arrivé sur place.


Dernière édition par Miyazawa Takuya le Jeu 10 Déc - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Alliance du Feu » Genin de Konoha

avatar
« Alliance du Feu » Genin de Konoha


Messages : 52
Date d'inscription : 02/11/2014


Fiche Shinobi
Rang: D
Points Expériences:
70/150  (70/150)
Réputation:
10/0  (10/0)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Mer 9 Déc - 22:36

L'hiver était arrivé, mais ce dernier était trop persistant, trop froid, trop dur. J'aimais bien la neige car cela me rappelait une bataille de boule de neige quand j'étais plus petite avec mon père, ma mère et Boruto, mais même pour moi cela était trop long. En concertation avec les autres kages, papa avait décidé d'envoyer des ninjas enquéter à Kumo sur cet étrange évênement. Bon je l'avais apprit de façon officieuse en surprenant une conversation entre papa et maman. J'en avait parlé à Boruto, mais cela n'avait pas eu l'air de l'intéresser. Moi je voulais aider papa à résoudre ce problème. Je n'étais pas encore genin et je savais que papa ne m'autoriserait jamais à partir. Ni maman. Mais tout comme mes parents j'étais très déterminée et je voulais montrer que j'étais tout aussi capable de protéger le village même si je n'avais que dix ans.

Quelques heures plus tard, je m'étais retrouvée dans le bureau de papa. A force d'instance, il finit par céder à ma requête. De toute façon, il savait que j'y serais allée même sans son autorisation. Ce fut donc tout heureuse que je couru à la maison préparer mes affaires. Une heure plus tard, je me trouvais devant les grandes portes du village, mon sac sur le dos.  Il y avait une autre personne de présente. Je reconnu Takuya sama. Il allait m'accompagner dans ce voyage jusqu'à Kumo.

Il faisait vraiment très froid et je m'étais bien couverte. Nous partîmes donc en direction du pays de la Foudre. Je n'avais jamais quitté le village et j'étais tout excitée par ce voyage. Mon compagnon d'enquête n'était pas très bavard. Pourtant moi j'avais beaucoup de questions à lui poser. J'avais apprit par papa qu'on allait travailler avec des ninjas d'autres villages pour cette enquête. Le voyage fut long et assez fatiguant, mais je ne me plaignais pas. J'essayai d'avancer au même rythme que le chuunin. Je ne voulais pas être un poid pour lui.

Ce fut donc après un voyage harassant qui nous arrivâmes en vue de Kumo, le village caché des nuages. Je savais que c'était le village du célèbre Killer Bee, mais aussi de la mère de Chôchô. D'autres personnes étaient présentes. Je reconnue Yume. Contrairement à elle, je n'avais pas de bandeau de Konoha. Takuya la salua en premier, mais trébucha sur un cailloux. Je ne pus m'empêcher de rigoler. C'était vraiment trop drôle. Je finis par remarquer l'homme qui se trouvait près de Yume. A la vue de son bandeau je sus qu'il était du village d'Iwa. Mama n et papa m'avaient parlé des différents village qui composaient le monde et l'importance que leur alliance avait eu sur le cours de la quatrième grande guerre ninja.

Une fois que Takuya s'était remis debout, il commença à faire les présentations, mais j'étais assez grande pour me présenter moi-même. Je pris alors très rapidement la parole et m'addressai à l'iwajin :

"Bonjour, je m'appelle Uzumaki Himawari, future genin de Konoha."

Puis je me tournai vers Yume et reprit :


"Tu as vu Yume, j'ai persuadé papa de vous accompagner. Moi aussi je veux percer le mystère de cet hiver anormal.

Puis après avoir regardé autour de moi, je continuai :

"On attend encore du monde ?"

Spoiler:
 

×××××××××××××××

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin de Konoha

avatar
Nukenin de Konoha


Messages : 21
Date d'inscription : 08/05/2015


Fiche Shinobi
Rang: A
Points Expériences:
154/1000  (154/1000)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Sam 12 Déc - 3:44

« Je te dis qu'on est perdus, tu ne vas pas me la faire comme ça à chaque fois ! râla une jeune femme pour le moins irritée.

Son regard furibond fut soudain attiré par un élément familier. Les deux nukenins abordaient l'imposant village des nuages. Comment le rater ? Malgré les souvenirs liés à cet endroit, la kunoichi poussa un soupir de soulagement qui n'échappa pas à son mari. Ce dernier les avait encore perdus. Oui, encore, car la dame était maintenant habituée à ce manque d'orientation chez l'Amatera. La première fois, cela ne l'avait pas tant choquée, il pouvait arriver à tout le monde d'être tête en l'air de temps en temps, mais les deux années qui s'étaient écoulées après leur « lune de miel » lui avait permis de faire face à la réalité des choses : Hatoma était capable de se perdre même sur le chemin reliant leur lit au réfrigérateur.

Enfin, le soulagement de trouver enfin l'ombre d'un repère l'emportait sur la joie de revoir ces murs. Takeya n'avait jamais apprécié plus que cela ses séjours au sein de Kumo et maintenant qu'elle arborait à son bras le bandeau rayé de la feuille, elle ne pouvait empêcher une boule de lui vriller les entrailles à l'idée de pénétrer un village ninja. La kunoichi se rasséréna et inspira un grand coup pour prendre le pas sur ses émotions, exhalant un souffle d'air blanchâtre comme elle vidait son esprit et ses poumons.

- On s'arrête là. Je veux me réchauffer, déclara Takeya.

Quel froid... La neige qui tombait si souvent au pays du démon avait bien failli empêcher le couple de prendre part à l'expédition qui s'annonçait. Outre la neige, le blizzard et le givre rendaient les routes dangereuses même pour des shinobis de leur niveau. Mordant une énième fois ses lèvres gercées par ces derniers jours au contact d'un froid des plus piquants, Takeya eut une pensée pour sa fille. Kazuho méritait mieux qu'un Noël d'angoisse pour sa première fête. Elle méritait aussi la présence de ses parents et malgré le plaisir que lui avait procuré la possibilité de renfiler sa tenue fétiche, la kunoichi ne comptait pas rester éloigner de son enfant trop longtemps.

C'était d'ailleurs plus pour elle que pour l'avenir du monde que les nukenins avaient pris la route. La rigueur d'un hiver pouvait être inquiétante, mais voir fleurir une énigme sur le pas de leur porte malgré les pièges « protégeant » leur demeure l'était bien davantage. Au Diable le froid, la neige et la glace ; même ces drôles de créatures que la rumeur disait insaisissables ne pouvaient faire reculer le couple étrange qui s’engagea dans la direction de Kumogakure no Sato.

Parcourir à nouveau ces rues serait sûrement étrange. Pourtant, Takeya ne pouvait qu'imaginer les sentiments animant son époux en cet instant. Jamais elle ne comprendrait le cœur de cet homme, elle en était certaine. Un soupir las lui échappa sur cette pensée. Passées ces réflexions peu enthousiasmantes, la kunoichi se dirigea d'un pas sûr vers cette terre ayant parfois égayé son enfance. Cependant, sur le chemin, un détail attira son attention. Yume, que faisait-elle ici ? Seule et en plein hiver des plus éprouvant pour une genin ? Bientôt un iwajin la rejoignit, puis Takuya et Himawari. Quelle mouche les piquait ? Takeya n'entendait rien avec cette bise sifflante. Elle se tourna alors vers Hatoma, ce dernier affichant une mine bien concentrée. De là où ils étaient, cachés par leur cape de circonstance, ils n'étaient pas visibles. Soudain, Hatoma s'approcha, vivement. Sa femme le suivit et le questionna, il répondit juste que ces shinobis cherchaient la même chose qu'eux. C'est lorsque la benjamine de l'équipe osait sa dernière interrogation que les deux nukenins firent leur apparition parmi la « fine équipe ». Des genins et un chuunin, que voulaient-ils accomplir seuls ? Mais s'ils souhaitaient mettre fin à cet hiver, pourquoi ne pas en profiter ?

- Je vous prie d'accepter nos excuses pour le retard, mon époux ne sait même plus retrouver le village qui fut le sien avec toute cette neige, déclara-t-elle en époussetant négligemment les flocons ayant élu domicile sur sa cape.

Par ce geste, elle révéla de manière calculée cet insigne bafoué l'identifiant clairement comme une ancienne konohajin. Takeya avait depuis longtemps reconnu ses anciens compères, même si la fille du Nanadaime ne devait sûrement pas se souvenir d'elle. D'ailleurs, elle n'avait rien à faire là. Yume non plus. Pourquoi envoyer des ninjas si peu formés sur ce genre de mission ? Son regard se posa ensuite sur le chuunin dont la chute auto-responsable n'avait pas échappé à la kunoichi. Ce pauvre garçon avait de quoi attirer la pitié ; s'il était capable de chuter tout seul, qu'adviendrait-il fasse à un ennemi ? Quant à l'iwajin, la nukenin l'analysa d'un œil dédaigneux avant de poursuivre.

- Si j'en crois la composition de votre équipe, deux âmes en plus ne seront pas de trop pour percer le mystère de cet hiver, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin

avatar
Nukenin


Messages : 179
Date d'inscription : 26/04/2015


Fiche Shinobi
Rang: A
Points Expériences:
149/1000  (149/1000)
Réputation:
20/40  (20/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Lun 14 Déc - 18:07


Y fait froid !


Ce paysage, il me disait quelque chose, c'est comme si je l'avais déjà vu autrefois. Les fortes précipitations de neige recouvraient complètement cet endroit et rendait le repérage encore plus difficile. Déjà que de base j'avais la fâcheuse habitude de me perdre sans cesse, alors si en plus il m'était impossible de reconnaître la moindre parcelle de ces terres… Cela rendait l'orientation impossible. Takeya semblait agacée  par la situation, il faut dire que ce n'était pas la première fois que nous nous perdions, par ma faut qui plus est. Pourtant, cet endroit dégageait un certain air de nostalgie. Quand tout à coup ces murs apparaissaient devant mes yeux, le corps figé par cette vue, stoppait tout mouvement un court instant. Kumogakura no satô, cela faisait au moins une vingtaine d'années que mes yeux n'avaient pas « contempler » ces murs et ce village. Les paroles de ma femme venaient briser le silence, sans entendre ce qu'elle venait de dire j'acquiesçais. Mes pensées étaient clairement ailleurs, partagées entre haine, colère et tristesse.  Il faut un petit moment avant de reprendre le contrôle total de mon corps et de mes pensées. Je venais de répérer quelques personnes, Takeya semblait se diriger vers eux sans aucune crainte. Après tout nous étions deux ninjas de très haut niveau détenant une puissance non négligeable.


La jeune nukenin tout en approchant pris la parole, semblant connaître ces énergumènes. Deux filles assez jeunes et deux gamins, aucun d'entre eux ne dégageait une aura intéressante, certains semblaient même avoir une puissance des plus ridicules. Ce qui fût d'ailleurs confirmé quand l'un de ces hurluberlus venait de tomber ridiculement. C'était pitoyable, en plus de paraître ridicule, faible et sans intérêt il venait de perdre toute crédibilité à mes yeux. Je me demandais ce que venait faire un groupe de shinobi vers ici, surtout qu'ils n'étaient pas tous du même village. Il ne fût pas beaucoup de temps avant de comprendre qu'ils étaient là pour la même raison que nous. Mais pourquoi envoyé des ninjas aussi faibles ? Les villages étaient devenus bien pathétique. Attendant la fin des paroles de madame Amatera, mes mains jetèrent la lettre contenant l'énigme aux pieds de l'être ridicule qui venait de se relever de sa précédente chute. Apparemment, Takeya voulait s'allier à eux, ce qui n'était pas une idée des plus ridicules, les villages étaient sûrement plus informé que nous sur ces évènements. Pour le bien de notre enfant, j'étais prêt à tout, même à m'allier à une bande de bras cassé. Puis qui sait, peut-être pourraient-ils servir de sacrifice à un moment ou un autre. Après ce geste pour le moins irrespectueux, ma bouche s'ouvrit pour laisser entendre quelques mots, encore plus froid que cet hiver lui-même.


« - Quand vous aurez fini de jouer avec la neige comme des gosses, vous me direz où se trouve cet endroit. Je n'ai pas de temps à perdre avec des gosses. Dis-je machinalement. »


Attendant la réponse de ces énergumènes les bras croisées tout en ayant le regard soutenant celui du jeune homme qui avait « l'énigme » à ses pieds. Je me demandais quel genre de lien ces derniers pouvaient avoir avec Takeya, après tout elle était native de Konoha. C'était une situation assez comique, moi près de mon ancien village et elle face à ses anciens « coéquipier ».

Mea Culpa:
 

×××××××××××××××

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Alliance du Feu » Genin de Konoha

avatar
« Alliance du Feu » Genin de Konoha


Messages : 101
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 19
Localisation : Dans le village


Fiche Shinobi
Rang: C
Points Expériences:
132/450  (132/450)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Mar 15 Déc - 8:21

Je fixais notre "fine" équipe. Avec Himawari, on était les deux gamines du groupe. Mais on possédé l'avantage d'avoir nos Byakugan .. Enfin ou pas. Si cet hiver qui sortait du chaos tait provoqué par un groupe comme l'Akatsuki ... Et qu'ils utilisaient la diversion des énigmes et des petits bonhommes pour nous distraire ? Que cherchaient-ils ? Des techniques héréditaires? Si c'était ça alors je devrais protégé Himawari-san. J'avais été très contente de revoir Takeya-san. Si elle était partie de Konoha c'était à cause d'un mariage arrangé. J'étais sûre que le Hokage était au courant. Par contre son mari était étrange, pour ne pas dire effrayant ! Ou glacial. Au choix. Je penchais plus pour glacial. Comment Takeya-san, que j'avais accueillis avec un immense sourire et mettre incliné devant elle, pouvait-elle le supporter ? Absolument aucune idée. Mais en tous cas je la plaignais fermement. Je ne l'avais jamais vu. C'était sans doute normal vu son bandeau de Nukenin de Kumo . Quitter le village caché de la feuille avait dut être très dur pour elle. Même si elle revenait parfois cela ne devait plus être pareil.

Je reportais mon attention sur Takuya qui avait ouvert l'enveloppe et lu l’énigme. Je fermais les yeux pour me concentrer. Bien sûr qu'on avait étudié la quatrième guerre ninja à l'académie, qu'on avait parler des lieux stratégique, notamment cette  zone ou vingt mille Zetsu blanc avaient été déterre et attaqué par ces division. Mais il y avait également la côte du pays de la Foudre où ils avaient affronté la première division mené par Darui. Je me mordillais la lèvre en réfléchissant. Son nom m'échappait complètement. Prochaine fois que je partais pour ce genre de mission, je relirais mes cours ! Définitivement ! J'enfonçais mes mains dans mes poches sans répondre. Je n'osais pas. Et de toute façon j'allais surement dire une bêtise mais je balbutiais quand même

-... J.... Je crois que c'était à la frontière du pays de la foudre et du froid ...

Je me sentis rougir et cette afflue de sang au niveau des joues me réchauffa agréablement. Pour une fois que ma timidité était utile ! Bon on avait connu mieux comme chauffage mais bon ! Je n'allais pas me plaindre .. Je fixais un peu les autres avant de renfonçais mon menton dans ma lourde écharpe en restant écarlate. SI j'avais pus j'aurais disparu dans la neige. Comme Takuya tout à l'heure .. Quoi qu'eux .. Il avait eut l'air plus idiot qu'autre chose le pauvre !

Pardon:
 

×××××××××××××××

     

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin d'Iwa

avatar
Genin d'Iwa


Messages : 59
Date d'inscription : 16/07/2015


Fiche Shinobi
Rang: C
Points Expériences:
156/450  (156/450)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Mer 16 Déc - 21:33

Seulement deux shinobis sont sur les lieux. Mais le reste du groupe arrive peu après, même pas le temps de continuer les présentations ou en savoir plus sur ces mystérieux événements. Un duo approche, composé d'un adolescent et d'une fillette. Oui oui fillette et non plus jeune fille comme celle d'avant. On dirait presque une garderie dont Sento est la nounou à cause de sa supériorité en terme d'âge. N'empêche qu'il y a trois Konohajins qui sont rassemblés et qui plus est se connaissent bien. Au moins ils n'auront pas besoin d'être gênés ou de se sentir seuls dans l'équipe. Une déception pour notre Iwajin se sentant presque à l'écart. Sauf que la situation va vite tourner et prendre une atmosphère comique. Le plus vieux du trio de Konoha trébuche pour se planter la tête dans la neige alors qu'il s'adressait à sa camarade. Pour ne pas avoir l'air enfantin devant tout le monde, Sento se retient de rire et fait mine de sourire bêtement. Quant à la gamine qui l'accompagnait, elle se présente dans le plus grand des calmes devant notre colosse. Même pas impressionnée par l'immense et imposante carrure de celui-ci. Un autre coup à son moral mais s'en remet rapidement en entendant le nom de famille. Une Uzumaki fait partie de l'équipe, la progéniture de l'actuel Hokage, Naruto Uzumaki, marié à la descendante du clan Hyuga, Hinata Uzumaki. Ces noms font écho à toutes les oreilles de tous ninjas. Leurs exploits sont toujours contés même des années après la Dernière Grande Guerre. C'est grâce à leur vaillance que ce monde connaît la paix. Notre héros est bouche-bée mais ne le montre certainement pas, il passerait pour un abruti. Mais pendant ce temps, un second et dernier duo ferme la marche, l'équipe est au complet.

Concernant l'entrée en scène de chaque personne, à part celle du Konohajin qui s'est vautré, la meilleure est décernée à ce couple. Au départ tout allait pour le meilleur des mondes, elle s'excuse concernant le retard à cause du repérage difficile des lieux. Sauf que la suite ne va pas plaire du tout. Dans un premier temps, elle expose clairement et sans retenue son ancien bandeau du village caché de la feuille. Une Nukenin dans l'équipe, une idée qui déplaît à notre ami. De plus, si elle est en couple, l'homme derrière en est donc également un. Le pire dans cette histoire, leurs regards hautains. Ces yeux sont connus de Sento, il en comprend la signification. Son poing se serre par réflexe, une mauvaise habitude qu'il avait promis à son père de perdre. Oubliant quelques secondes ce détail, il voit une lettre tombant au sol. Elle contient l'énigme que l'équipe est venue résoudre. Immédiatement, le mari s'adresse à tous les autres avec un ton des plus sévères. L'ambiance est maintenant lourde, les nerfs de notre Genin chauffe doucement. Certes la coopération est primordiale, pourtant ces gens ne sont pas là pour aider le monde et collaborer tranquillement, seulement pour des intérêts personnels. La pauvre fille essaie de sortir une réponse, tout en ayant du mal comme si elle était forcée de parler. L'intimidation créée par le couple est insoutenable.

L'énigme est maintenant connue de tous, mais trouver le lieu ne sera pas une simple tâche. Surtout si le Nukenin compte attendre sagement la réponse. Pour le cas de Sento, l'Histoire n'est pas compatible avec son cerveau. Aussitôt apprise, aussitôt oubliée. Il n'a retenu que les grands noms et encore. L'Iwajin ne peut donc rien proposer, ce qui lui permet de légèrement s'opposer à cet homme qui se sent si supérieur.

« Désolé cependant je ne peux pas vous apporter de connaissance sur ce sujet. Mais je suis certain que si tout le monde coopère, on trouvera la réponse. Mettons de côté nos origines puis les autres détails et concentrons-nous sur ce problème , d'accord ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Alliance du Feu » Chuunin de Konoha

avatar
« Alliance du Feu » Chuunin de Konoha


Messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2015


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
146/600  (146/600)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Ven 18 Déc - 21:46

Il faut dire ce qui est, la gamelle accidentelle que je venais de subir ne m’avait pas vraiment glorifié au sien du groupe. Toutefois, comme le dirait Nanadaïme, « l’important n’est pas de passer son temps à vouloir briller devant les autres, mais de travailler en équipe ». Aussi, je me permis de retourner le compliment aux derniers arrivants.

« Ce n’est pas grave, n’importe qui peut arriver en retard à cause de ce fichu temps, surtout si on n'a pas un bon sens de l'orientation. Enfin bon, je ne vous avais pas revu depuis l’examen des chuunins que j’ai passé il y a environ 3 ans miss Takeya. Vous étiez à l’arbitrage du tournois des phases finales, ou un truc de ce genre non ? Pourquoi est-ce que vous avez déserté le village? ».

Etant parti du village pendant deux longues années afin de pouvoir m’entraîner à l’extérieur, pour au final arriver par un tour de main du destin au temples des cascades situées à Taki no Kuni ou j’avais étudié le style de combat des moines ninja qui y résidaient, je n’avais donc pas la moindre idée de ce qui avait bien pu se passer au village durant ma longue absence. Cependant, mon regard se tourna rapidement vers Yume qui avait forcément fait mouche sur le lieux concerné par l’énigme.

En effet, Shirukame Ashido-sensei le jonin en charge de mon équipe habituelle avait fait partis des membres du 5ème bataillon. Durant cette période, les Zentsus avaient projeté d’envahir le pays de la foudre en se déplaçant sous la terre. Pour les déterrer, les Iwajin des unités de l’alliance avaient dû avoir recours à des techniques Doton. Me rappelant très bien de ce que mes proches m’avaient raconté sur ce sujet, je pris la parole afin de valider les dires de Yume.

« Tu as bien retenu tes cours d’histoire à ce que je vois, c’est bien à la frontière des pays du gel et de la foudre que cette opération s’est déroulé. Shirukame Ashido-sensei, le jonin en charge de mon équipe fessait partit du 5ème bataillon chargé des opérations spéciales. Durant la dernière grande guerre, l’armée de l’alliance s’était retrouvé face à deux fronts principaux.

Le premier était le front terrestre situé au niveau de la frontière des pays du gel et de la foudre, et l’autre était situé au niveau des côtes maritimes de Kumo. La situation géographique avait obligé l’alliance à séparer la Deuxième Division en deux groupe distincts.

Un groupe ayant un effectif mineur et un autre groupe ayant un effectif majeur. Le groupe mineur aida les autres unités chargé de protéger les voies maritimes, tandis que le groupe ayant l’effectif le plus important se dirigerait vers celle des opérations spéciaux en longeant la partie nord de la frontière pour prendre les Zentsus en tenailles en plein milieu de la frontière étant donné que la 5ème division était posté tout le long de la partie sud de celle-ci ».


Suite à ce bref résumé historique, je m’adressa au groupe entier pour avoirs leur avis.

« Bon sinon, quelqu’un d’autre connait des détails importants que j’ai pu oublier de citer ? Si ce n’est pas le cas, je propose que l’on se mettent en route ».

Bien qu’il s’agissait de ma première « opération conjointe », j’avais un très mauvais pressentiment sur cette mission et cela pouvait se lire sur la tronche du mec exaspéré que je tirais. En fait, je craignais surtout que l’esprit d’équipe ne tienne pas la route à cause des deux Nukenin. Moi personnellement, tant que personne ici présent ne finit gravement blessé, voir mort, ça m’allait.

Pour ces même raisons, j'approuvais pleinement les dires de Shiro-san.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin de Konoha

avatar
Nukenin de Konoha


Messages : 21
Date d'inscription : 08/05/2015


Fiche Shinobi
Rang: A
Points Expériences:
154/1000  (154/1000)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Ven 25 Déc - 21:17

Après un soupir las et un regard désapprobateur envers son époux, Takeya se rapprocha du groupe. Ses pas crissaient dans la neige et le regard dans son dos ne la dérangea pas. Hatoma était un homme avec des manières étranges, certes, mais il suffisait de le savoir pour s'y habituer. Même si elle détestait perdre son chemin, ce trait était incorrigible chez le nukenin. En songeant aux manies de son époux, la kunoichi eut la bonne surprise de constater que Yume non plus n'avait pas changé. Cela était plaisant à constater. La contournant, la nukenin lui rendit son salut d'un hochement de tête et porta son regard, soudain orageux, sur le chuunin s'étant attiré ses foudres.

« Il y a trois ans, j'étais bien trop occupée pour qu'on m'assigne à la surveillance d'un vulgaire examen chuunin. Par ailleurs, si personne n'a jugé bon de te donner d'autres informations que « Amatera Kurama Takeya est dangereuse, n'essayez pas d'engager le combat »... Dois-je en déduire que tu n'es guère plus habilité qu'à l'époque pour traiter sur ce terrain-là ?

Il n'y avait pas besoin de réponse à cette question n'en étant pas une. Le regard anthracite de la jeune femme parcourut le shinobi de la tête aux pieds pour ne trouver nulle étincelle d'exception chez ce maladroit gamin. Quel gâchis... La dernière fois qu'elle l'avait vu déjà, elle n'en avait pas pensé grand chose. Le monde shinobi était semblable à n'importe quel autre ; elle savait que pour un ninja d'exception, on pouvait recenser plus d'une centaine de ninjas moyens et plus encore de ninjas de bas étage.

- Je vais le dire une fois pour toi, « Takuya-kun », mais cela sera valable pour tous : ces familiarités du genre « miss Takeya » et autres quolibets sont à prohiber en ma présence. Quand bien même vous vous sentiriez le courage d'outrepasser mes recommandations, il est à savoir que cela vous vaudrait un aller simple pour un royaume dont on ne revient jamais.

Dans son dos, se dessinait le sourire carnassier de son compagnon, elle le sentait d'ici. Maintenant, était-ce par satisfaction de la voir rabrouer un comportement déplaisant ou par désir de s'emparer de la dame s'imposant sans difficulté parmi ces jeunes premiers ? Au final, elle préféra conserver le mystère et ne détourna pas son attention pour si peu. Sur ces entrefaites, elle observa plus méticuleusement l'iwajin tandis que les autres débattaient sur l'énigme qu'ils avaient reçue. La sincérité et la modestie de ce guenin lui plaisaient, même si un âge aussi avancé pour un tel grade n'était pas sans inquiéter l'Amatera. Ces observations faites, elle porta à nouveau son regard sur son époux. Si les Hyuga s'étaient faites discrètes à l'image de ce shinobi, elle ne pouvait pas en dire autant du moulin à paroles qu'elle avait pourtant sermonné tantôt et Hatoma ne cachait pas le mépris qu'un tel comportement lui inspirait. Sa femme n'aurait pas retenu la violence de ses intentions, il lui aurait certainement offert ce silence qu'elle désirait tant.

- Mais nous attendions poliment que tu ais fini de bacailler, Takuya. Honnêtement, si tu es venu pour épandre ta science, autant que tu rentres au village et je ramènerai Himawari-chan une fois cette mission terminée. Maintenant, qu'on se mette en route. Nous avons déjà par trop traîné ici. »

Sur ce, elle s'élança en direction de ladite frontière. Plutôt risquer de laisser traîner ces jeunes gens plutôt que de voir Hatoma les faire à nouveau tourner en rond.

Info HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Alliance du Feu » Genin de Konoha

avatar
« Alliance du Feu » Genin de Konoha


Messages : 101
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 19
Localisation : Dans le village


Fiche Shinobi
Rang: C
Points Expériences:
132/450  (132/450)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Sam 26 Déc - 13:55


Painkiller <3

Pour une fois que je ne disais pas de bêtises et que pour une fois on confirmait ce que je disais ! C'était .. Un sentiment très étrange et agréable en même temps. La logique n'est pas mon point fort je sais . En tous cas, Takuya-san venait de se faire joliment taclé par Takeya-sama. JE crois que l'amitié entre les deux était très très mal parti. J’espérais que le travail d'équipe n'allait pas en pâtir. A la moindre erreur Takuya-san semblait prêt à être renvoyé par Takeya-sama à Konoha. Le pauvre. Je connaissais un peu Takeya-sama et l'en savais parfaitement capable de le faire. D'ailleur elle tourna les talons en nous ordonnant de la suivre. J’attrapais mon paquetage avant de la suivre en le hissant sur mes épaules tous en remontant mon écharpe autour du visage.

J'avais l'impression que la température avait baissé encore depuis le début de notre conversation et la fin. Alors que la chute de neige n'avait pas diminué, ça non ! Elle était plus violente que jamais et un violent vent traversait les multitude couche de vêtement que je portais. Pays de merde ! Enfin ce n'était pas du tout ce pays, c'était le continent entier qu'il aurait fallu insulter. Enfin, surtout la météo. Les pays souffraient tous, et les insulter ne servait à rien. Sauf se défoulé un bon coups. Mais pas plus. Je m'enfonçais toujours dans la neige jusqu'aux genoux et j'avais l'impression d'avoir deux blocs de glaces à la place des pieds. Une impression tout à fait désagréable. Enfin, au moins du sang était revenu dans mes mains et mes doigts, que je ne cessais de bouger pour maintenir la circulation. Ce qui n'était pas du tout évident. Tout comme e maintenir à la hauteur de Takeya-sama.

Après plusieurs heures de marches dans un blizzard continu, je m'arrêtais soudain. J'avais crus entendre un espèce de petit rire argentin. J'activais d'un battement de cil mon Byakugan et passais la zone au peigne fin. Je repérais une dizaine de petite silhouettes devant nous qui sautaient dans les airs en riant.

-Par là ! Il y a quelque chose ! Des espèces de .. Lutin .... Lâchais-je.

On était loin d'accord, mais c’était beaucoup trop petit, même de loin pour que cela soit des enfants. Et puis les enfants n'étaient pas si agile. Je n'arrivais pas trop à décrire ce que c'était . A cause de la neige je ne pouvais pas courir pour en attrapais un. C'était dommage. Mais je crois qu'il venait de là où l'on devait aller. LE temps de battre des cils et ils avaient disparu. Je fronçais les sourcils; Qu'est ce que c'étaient ces choses? Je ne saurais pas le dire.
© Codage by Ella' for Ready <3

×××××××××××××××

     

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin d'Iwa

avatar
Genin d'Iwa


Messages : 59
Date d'inscription : 16/07/2015


Fiche Shinobi
Rang: C
Points Expériences:
156/450  (156/450)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Lun 28 Déc - 11:59

Bien que Sento prît la peine d'expliquer que le travail d'équipe est primordial, un conflit persiste encore. Une forte tension entre le seul garçon Konohajin et les deux Nukenins. Dès que celui-ci sort une réflexion ou même une banale phrase, il se fait tout de suite sermonner voire punir verbalement par la prénommée Takeya, accompagnée par les expressions faciales de son mari. De plus, cette femme met les points sur les « i », en aucun cas il ne faut en aucun cas s'adresser à elle en utilisant « Miss Takeya », sous peine de le dire qu'une seule fois. Un petit soupire de désespoir de la part de notre héros. Lui qui compte rentrer rapidement pour se mettre bien au chaud chez lui, enlacer sa femme et son enfant, profiter de sa vie de famille. Il en est malheureusement bien loin car résoudre l'énigme demande du temps, surtout si Sento ne peut pas apporter son grain de riz et que les deux hauts gradés attendent une réponse tout en semant la terreur. Sauf que par miracle, un historien et gros bavard récite tous son cours. Le jeune garçon ne manque jamais une chance de se faire remarquer. Cependant son intervention fait progresser le calvaire de tous et confirme les dires de la précédente jeune fille. La pipelette débite tout sans oublier un seul détail. Notre gaillard baille légèrement pour éviter d'attirer l'attention et commence également à somnoler. L'histoire sonne comme une berceuse à ses oreilles, la fatigue le prend automatiquement dans les secondes qui suivent. Une fois le discours terminé, l'ancienne de Konoha rajoute une couche à toutes ses paroles péjoratives sur ce jeune. Elle le menace même de le faire quitter l'équipe s'il le faut. La situation est de nouveau tendue, voire empirée au final. Toutefois, l'équipe a assez perdu de temps avec ses chamailleries et autres, donc tous se mettent en route vers la frontière du pays du Gel.

Le monde fait face à un froid pas seulement hivernal, mais carrément à une aire glacière à ce niveau. Le débit augmente toujours de plus en plus, la nature disparaît et meurt sous la neige . Le groupe de shinobi avance ardûment à travers ce temps presque chaotique. Pour le moment, le corps de Sento ne semble pas affecter par la température, mais c'est pour bientôt. Si seulement un ennemi pouvait apparaître, cela lui permettrait d'être chaud à coups sûr. Dieu semble être de sortie, car les pensées du héros se réalise. Une des Hyuga se stoppe et utilise son Byakugan. Elle nous fait part de son observation, de petits êtres qu'elle qualifie de lutins. Impossible pour lui de discerner des silhouettes, la neige brouille trop sa vision. La fille semble étonnée, se questionnant sûrement intérieurement. Un vrai mystère ce cache derrière ces événements. Sento ne peut s'empêcher de s'interroger, il pense fortement qu'on leur dissimule une information. Jamais les Kages ont parlé de lutins ou autres créatures étranges. Tracassé, tout en avançant il s'adresse aux deux Nukenins.

« Désolé je dérangeais comme ça, mais j'ai besoin de réponse. Vous avez des informations sur ce qui vient d'apparaître ? Ont-ils un rapport avec l'énigme ? Je sais qu'être accompagné de boulet comme moi empêche la progression de la mission, mais je pense que pour avancer il est bien que tout le monde soit au courant et mis à jour sur cette crise. »

Il risque de s'attirer les foudres, mais plus il aura d'information, mieux il pourra botter les fesses si un ennemi se montre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Alliance du Feu » Chuunin de Konoha

avatar
« Alliance du Feu » Chuunin de Konoha


Messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2015


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
146/600  (146/600)
Réputation:
10/40  (10/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Mer 6 Jan - 23:35

Cette situation commencait à me gonfler rapidement. Autant je commençais à perdre mon temps ici, autant cette ex-konohajin commençait sérieusement à taper sur le système. Aussi je levai les mains en l’air afin de calmer le jeu de miss remonté de Takeya, avant de lui répondre calmement avec un regard sérieux et un sourire cynique.

Takuya : « Désolé, mais ce n’était pas mon intention. Je voulais seulement préciser l’endroit exact ou avait eu lieu le combat, afin d’éviter que nous perdions notre temps à longer les côtés nord ou sud de la frontière pour rien, parce que le corps médical de Konoha m’a demandé d’effectuer un travail de recherche supplémentaire sur le lieu où l’on doit se rendre… ».

Dans les villages ninja des grandes nations, il y avait une infection inconnue que l’on soupçonnait d’être d’origine d’attentat biochimique et qui avait déjà tué 10 ninjas de grade S à Konoha et on risquait une pandémie si on ne trouvait pas de solutions rapidement, aussi Haruno Sakura et son mentor m’avaient demandé de voir si je pourrais trouver quelque chose qui puisse les aider à créer un sérum pour ceux qui sont en phases terminal. Du coup, pour éviter toutes propagations extérieurs, les corps médicaux de chaque village ont dû placer la plupart des effectifs militaires en quarantaine.

C’était le foutoir total. Pour trouver des ninjas aptes à cette mission. Cependant, certains shinobis issus de clans ninjas de haute renommée comme les Hyûuga et ceux ayant un lien de sang avec eux, semblaient en être immunisés. Quant à moi, j’avais reçus un traitement de prévention comme tous les autres ninjas n’ayant pas encore contracté l’infection. Il en était de même avec les autres grandes nations. Tout ninja encore non-vacciné ou ayant un stade très développé de l’infection viral ne sont pas autorisé à rentrer en contact avec le monde extérieur.

Du coup, le corps médical m’avait demandé de voir si je pouvais découvrir quelque chose sur le lieu de l’énigme, même si aucun d’entre nous étaient sûr que nous pouvions en tirer quelque chose. Après tout qui ne tente rien n’a rien ?

Durant notre marche, je me tenais aux côté d’Himawari, alors que Yume qui se tenait aux côtés de l’ex-konohajin, scrutait l’horizon avec son byakugan semblait avoir vu des Lutins. Aussi je commençai à ralentir ma respiration, les yeux froncés et affichant le regard d’un tueur sombre à sang froid et imposant un silence glacial comme cet hiver infernal.

Takuya : « … ».

Moi et Himawari nous les avions déjà aperçus durant notre passage au pays des sources chaudes qui avaient été congelés par le froid. Sento-san semblait questionner Yume, Amatera était derrière le groupe, le tout surveillé par Takeya-san. Je ne savais pas très bien ce qui été en train de se passer, mais je sentais que cela ne présagé rien de bon. Aussi je me mis à avertir Himawari à voix basse avec un ton froid, calme et sérieux.

Takuya : « surtout Himawari, tu ne t’éloigne pas du groupe c’est bien compris ? ».

---------------------------------------------------

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junnin d'Iwa - Bras droit de Kurotsuchi

avatar
Junnin d'Iwa - Bras droit de Kurotsuchi


Messages : 424
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 18


Fiche Shinobi
Rang: A
Points Expériences:
150/1000  (150/1000)
Réputation:
30/40  (30/40)

MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    Mer 10 Fév - 14:54

HYUGA YUME – SHIRO SENTO – MIYAZAWA TAKUYA – UZUMAKI HIMAWARI – AMATERA K. HATOMA – AMATERA K. TAKEYA




Attention,

Le RP en lui même est d'une qualité appréciable, les rebondissements sont nombreux et la cohérence est plutôt présente malgré le contexte. Malgré seulement deux apparitions, Takeya, tu t'intègres bien au sein du groupe, je ne peux pas vraiment en dire autant de ton coté Hatoma, ton personnage vit plus grâce aux explications de ta compagne que de toi. En ce qui concerne les plus bas gradés, vous avez fait vivre le rp en créant des situations et votre implication est toute à votre honneur. J'aimerais dire que le contenu est fluide toutefois on dénote quand même des écarts d'écrits ce qui est dommage mais rend le tout plus « vivant » et représentatif des rangs et âges de vos personnages. En ce qui concerne la correction, elle sera brève étant donné que vous étiez nombreux à participer.



Positif,

YUME : Un personnage toujours plus attachant et fidèle à son caractère de timide. La lecture est simple et agréable, c'est un fait, j'aime toujours autant te lire. Ton style est frais et léger et les fautes n'entachent pas trop cela. Tu as tenté de faire avancer le rp à plusieurs reprises, de bonnes initiatives.

SENTO : L'écrit est de bonne qualité, c'est bien structuré et agréable à lire d'autant plus que les fautes ne sont pas trop présentes. Tu prends bien en compte tous les éléments et est attentif au rp, ce qui ce ressens dans tes posts. Malgré ton éloignement par rapport aux autres personnages tu ne te fais pas oublier, bon point.

TAKUYA : Un personnage investi dans le contexte et l'avancement du post, très réactif aux autres posts. Les fautes sont présentes mais tu t'améliores, ça fait plaisir à voir. Les posts sont clairs et fluides, c'est agréable à lire. Je suis ravie.

HIMAWARI : Une bonne interprétation du personnage et une écriture fraîche et fluide, très agréable. Peu de fautes, tu peux encore t'améliorer continue dans ta lancée.

HATOMA : Un bon post, l'émotion est présente et bien retranscrite. Il y a toujours quelque chose qui séduit dans tes écrits. Les retrouvailles entre le personnage et son ancien village est assez touchante et troublante. L'écrit est bon mais je le répète, l'émotion qui s'en dégage est encore mieux, c'est ce que j'apprécie chez toi.

TAKEYA : Tu as su troublé le rp et le faire rebondir. La dualité qui émane de ton personnage est mystérieuse et sait plaire. On retrouve à la fois un personnage heureux de retrouver d'anciennes connaissances et à la fois une Nukenin affirmée au caractère fort. C'est très intéressant comme situation. Ton écrit est d'une grande qualité, ce qui ne peut qu'accentuer ce ressenti.




Négatif,

YUME : Encore un bon nombre de fautes, c'est dommage mais je pense que tu ne pourras que t'améliorer en pratiquant. Quelques incohérences parfois, notamment à propos de Takeya et du Nanadaime. Je n'ai pas souvenir que le mariage arrangé ait été diffusé à une autre échelle que celle des quelques représentants du clan Kurama qui s'en sont chargés. Au vu de tout cela c'est un 13 !

SENTO : Quelques fautes encore présentes mais c'est en bonne voie. Malheureusement j'ai trouvé tes interventions peu pertinentes à niveau du contexte, à croire que tu ne voulais pas y prendre part complètement. Un 13 également !

TAKUYA : Quelques interventions que j'ai trouvé inapropriées au contexte, comme l'évocation du départ de Takeya. Les fautes d'accords et de conjugaison sont toujours présentes mais moins qu'à une époque. Un 14 pour la progression et ton investissement dans ce rp.

HIMAWARI : Pas grand chose à dire, je trouve dommage que tu n'ai poster qu'une fois, tu semblais très bien partie. Quelques fautes d'accords mais au vu de ton rang c'est largement pardonnable, pour moi c'est un 13 bien mérité.

HATOMA : C'est difficile de corriger sur un seul post puisque ce n'est pas représentatif mais on dénombre quelques fautes facilement corrigeables, sûrement dues à inattention : « mes yeux n'avaient pas contempler ces murs » « ses anciens « coéquipier ». ». Dommage que tu ais vécu via les posts de Takeya. Je n'ai pas grand chose d'autre à ajouter, pour moi c'est un 15, je ne peux mettre plus au vu de ton implication.

TAKEYA : Peu de choses à dire sur la forme, parfois ton personnage semblait s'éloigner un peu du contexte même du rp mais rien d'affolant. Pour le fond même chose, quelques fautes dénombrables mais dues à l’inattention je suppose : « la kunoichi ne comptait pas rester éloigner » Tu mérites haut la main un 17 selon moi.




YUME
PE total = ( 1313/1200 ) * 13 * (1,5* 2) =  42 PE + 21 RYOS

SENTO
PE total = ( 2046/1200 ) * 13 * (1,5* 2) = 66 PE  + 33 RYOS

TAKUYA
PE total = ( 1610/1200 ) * 14 * (1,5* 2) =  56 PE + 28 RYOS

HIMAWARI
PE total = ( 588/1200 ) * 13 * (1,5* 2) =  20 PE + 10 RYOS

HATOMA
PE total = ( 583/1200 ) * 15 * (1,5* 2) =  22  PE + 11 RYOS

TAKEYA
PE total = ( 1510/1200 ) * 17 * (1,5* 2) =  64 PE + 32 RYOS


Attribués.

×××××××××××××××


Liens pour les nouveaux validés,

Recensement des avatars
Effectifs des inventés



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [NOËL] - Chaos Hivernal    

Revenir en haut Aller en bas
 

[NOËL] - Chaos Hivernal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Mercenaires du chaos vs gamines
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Ork vs chaos khorne
» Chaos Nova, Double bash...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Genesis :: RPG - PRINCIPAUX LIEUX :: Kumogakure-