BANNIERE
Aïro est là [ATTENTE DE TEST RP]

Partagez | .
 

 Aïro est là [ATTENTE DE TEST RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 1
Date d'inscription : 19/06/2016


MessageSujet: Aïro est là [ATTENTE DE TEST RP]   Dim 19 Juin - 20:59

- PRESENTATION -


RAPPEL : Les pseudo s'écrivent sous la forme NOM PRENOM, si vous avez inversé merci de le préciser ci-dessous.

• Nom de votre personnage : Fuzuki Aïro
• Age de votre personnage : 20
• Grade et rang souhaités : Juunin et pour le rang libre à vous ^^
• Village : Iwa
• Avatar : Dark mousy de D.N Angel

- CARACTERE - PHYSIQUE


Je suis né dans un environnement calme et serein, au milieu de parents sereins et affectueux. Ma vie c'est toujours résumé à un dur entrainement pour pouvoir être le plus fort possible. Mon père était un ninja très puissant, respecté par ses alliés, mais craint de ses adversaires. Son affinité était celle du clan Fuzuki : l'affinité stellaire et le fuuton et celle de ma mère était la même en plus du katon. Je tenais mes affinités de ma mère, mais je maîtrisais aussi le doton, donc c'est elle qui m'entraînait au combat. J'étais un élève studieux, mais avide de puissance, je voulais être respecté tout en étant craint. Mais un beau jour d'été, en pleine nuit je m'entraînais avec ma mère à la maitrise des constellations, quand soudain deux personnes apparurent dans le champ qui nous appartenait. L'un deux tua ma mère d'une simple attaque et l'autre eu un peu plus de mal avec mon père, mais le tua quand même. Sur le moment je ne tremblai pas, je sentais que je pouvais le battre, me trompais-je ? Bien sûr, je me mis à courir vers lui en faisant des gestes et j'invoquai la constellation du lion. Je réussis à le blesser ; mais il fit disparaitre le lion en un rien de temps, à ce moment-là je n'avais que six ans et j'étais donc orphelins. Contre toute attente l'un deux me demanda de venir avec eux, car mes pouvoir l'intéressait. Il m'aida à maîtriser mes pouvoirs et mon dojutsu. Donc mon caractère changea du tout au tout. J'étais devenu cruel, mesquin, sans la moindre pitié pour les autres. La vie humaine n'avait plus aucune valeur à mes yeux, j'étais devenu une machine à tuer, incapable d'éprouver le moindre sentiment, j'étais devenu son animal de compagnie, mais un jour une fois ma pleine puissance acquise, j'appris que je devais tuer quelqu'un de mes propre main pour acquérir la pleine puissance de mon dojutsu. Puis un jour il décida de partir pour on ne sait quelle raison, mais en me disant que j'étais assez puissant pour être crains de tous, il ne me manquait plus que le respect de chacun. Un beau jour en pleine mission donnée par un quelconque clients, car j'étais considéré comme nukenin, mais il faut bien des sous. Au fils du temps je compris enfin que cette personne m'avait utiliser comme un objet, alors sans qu'il ne s'en rende compte, je pris les devant pour le retrouver, cela et devenu mon seul objectif, mais je sais que je ne suis pas encore assez puissant. En dehors de se désir de vengeance, j'ai appris au fils du temps avec les ninjas du village que j'ai réussis à intégré dû à mon expérience à être une personne serviable, au service de son prochain, et toujours à l'écoute.

- HISTOIRE -


Chapitre 1 : L’arrivée d’un petit bébé.
Un beau jour d'automne, les feuilles changeant de couleurs et s'envolant au grès du vent parfumaient les parcs. Les fleurs ce fermant avant de disparaître pour laisser place à l'hiver. Et pendant ce temps-là, un jeune couple de ninja était à la maternité pour me donner la vie. Le soleil commençait à se coucher et les nuages dansaient dans le ciel à toutes allures. Quand je sortis enfin du ventre de ma mère, les larmes ne purent se retenir plus longtemps du côté de sa mère, comme du côté de son père. Tant d'effort et d'attente enfin récompensé par mon arrivée. Un petit bébé aux yeux rouges et aux cheveux violets. Je me rappelle encore mon père me serrant dans ses bras à mon retour du nettoyage et ma mère tendant ses bras pour me reprendre dans ses bras. J'étais là dans ses bras et posant ma tête et mes petites mains sur sa poitrine en m'endormant tranquillement dans mon rôle de bébé.

Chapitre 2 : Le début de la fin.

Mes parents et moi vivions très heureux dans notre petite maison à quelques kilomètres du village de konoha, pourquoi nous ne vivions pas dans le village ? Comme nous n'étions pas très sociable et nous préférions la vie en famille isolée plutôt que la vie de groupe, du coup je n'ai jamais connu mes semblables de konoha n'y même les élèves de l'académie. Mon père disait que je ne n'avais pas le même niveau que les ninjas qui y allaient et que ma mère se chargerait de mon entrainement. Certaines techniques de mon clan m'était venu comme ça surtout les invocations, celle de la petite ours était ma préférer et celle que j'ai apprise en premier du haut de mes quatre ans, car je jouais avec cette ours, j'ai comme qui dirait tissé un lien avec cette invocation. Bien sûr l'invocation qui suivi était celle de la grande ourse, celle-là me servi durant mon premier combat avec ma mère pour l'entrainement. J'étais un élève studieux, toujours à l'écoute, toujours prêt à apprendre de nouvelles combinaisons pour être de plus en plus fort, car je savais que je pouvais être puissant et c'est ce que je voulais. A l'âge de 5 ans j'avais acquis une bonne dose de technique pour mon âge ainsi que mon dojutsu. Ma mère était fière de moi, car elle n'avait eut son dojutsu qu'à l'âge de huit ans. Mon dojutsu était blanc avec 5 étoiles noires autour de la pupille, la force ultime de ce dojutsu et quand le blanc devint violet et cela ne survient que quand l'on tue une personne de nos propres mains. Mon père cultivait des légumes dans son jardin pendant que je m'entraînais avec maman devant la maison. Ce jour-là on s'entraînait à la maîtrise de mon dojutsu pour ne pas que je sois touché par les effets néfastes des techniques de mon clan. Ma mère créa une pluie d'étoile coupante sur-le-champ de batailles. Mon but était dès les évités et de faire en sorte qu'elles disparaissent grâce à mon dojutsu. Cela ne fut pas des plus facile, l'esquive oui, mais les faire disparaître ? Je dû quand même persévérer et me prendre une centaine d'étoile pour enfin les faire disparaître, mon corps était couvert de plaies heureusement que ma mère maîtrisait les soins stellaires, ce que je ne voulais pas apprendre, car pour moi c'était des techniques de faible. J'étais avide de puissance, je voulais être le meilleur pour être craint et respecter de tous et un jour être libre de mes choix et faire ce que je veux. Puis le jour de mes six ans, deux hommes, deux ninjas arrivèrent alors que j'aidais mon père dans le jardin et que ma mère nous apportait du jus de fruit bien frais. Ils ne parlaient pas, nous regardait telle des objets et l'un deux me fixa, ce regard me glaça les os, que faire ? Partir, il serait plus rapide que moi, me battre ? Je ne sais pas. Quand, soudain ma mère se jeta sur cet homme en espérant le tuer, mais en une demi seconde ma mère venait de décéder sous mes yeux la tête trancher par on ne sait quelle technique. Mon père posa sa pioche, fonça vers l'autre homme qui s'avançait vers lui en faisant des gestes de main que je regardai attentivement. C'était la première fois que je voyais mon père utilisé ses techniques et je compris pourquoi. Mais avant d'utiliser sa technique il me fit signe d'utiliser mon dojutsu pour ne pas être touché, car il allait toucher les deux. Aussitôt dit aussitôt fait et là une pluie d'étoile flamboyantes déferla sur les deux hommes qui contrairement aux attentes de mon père n'eurent pas de mal à esquiver malgré que certaines les aient touché. A ce moment-là, le ninja qui se trouvait en face de lui fit un signe de doigt et mon père mourra sous mes yeux lui aussi. J'étais fou de rage, la colère montait en moi et je me mis à exécuter des signes de mains pour provoquer une technique :
Spoiler:
 
Il en créa des milliers en direction des deux ninjas tellement petite qu'ils ne les voyaient pas, mais tellement petites qu'elles ne pourraient les tuer. Alors, après cette blessures, l'un deux s'approcha de moi. J'étais en garde prêt à lancer une nouvelle attaque et il me dit que vu la puissance que j'avais en moi ils acceptèrent, lui et l'autre ninja à m'entraîner si j'étais d'accord. La tristesse était encore là, mais l'avidité de puissance aussi et ayant vu de quoi ils étaient capables et avec quelle facilité ils avaient tué mes parents, l'avidité prit le dessus sur la tristesse et ma décision fut de les suivre.

Chapitre 3 : L’ascension vers la puissance.
Quelques jours après le meurtre de ses parents, je partis vers le repère des deux ninjas qui m'avait proposé de l'aide. Il fallut quand même deux bonnes journées de marche. Deux journées magnifiques, car nous en profitions pour s'arrêter manger, faire quelque entrainement par-ci par là. Les feuilles dansaient bercer par la mélodie du vent qui fit aussi danser mes cheveux, ce magnifique paysage me rappelle les moment que je passais dans la forêt avec maman à regarder le ciel allonger dans l'herbe, une larme ne pût s'empêcher de ruisseler le long de ma joue et tout ça pour arriver au repère. C'était un petit endroit studieux, dans un rocher caché entre Suna et Konoha. Un sceau protégeait ce repère et personne à par les deux ninjas et maintenant moi savaient comme l'ouvrir. Au fond de moi j'en voulais toujours à ces deux ninjas d'avoir tués mes parents, mais j'allais devenir fort très fort. Un beau jour Silver me demanda de le suivre pour un entraînement intensif avec lui, que me préparait-il ? Je le suivis jusqu'au moment où il s'arrêta et envoya une boule de feu en ma direction. Sur le coup pensant qu'elle était destinée à me toucher je fis quelque geste de doigt et dit :
Spoiler:
 
Il se prit son attaque dans le dos et se releva en souriant, me disant que j'avais de la ressource et que je l'avais surpris. Mon but était de ne pas me faire tuer et de devenir fort donc c'était évident que je n'avais pas le droit de mourir. Silver m'entraîna sur toutes les spécialités que je pouvais connaître, le genjutsu, les kuchyose et le ninjutsu. J'avais maintenant 10 ans, cela faisait maintenant quatre ans que je vivais avec Silver et Qüil, nous avons effectué plusieurs fois des missions ensemble plus ou moins dangereuse, pour Silver j'avais le niveau d'un juunin, mais pour Qüil celui d'un chuunin, malgré que je pouvais tenir un combat contre elle de plus d'une heure sans me faire toucher, mais sans la toucher non plus, alors qu'elle était plus forte qu'un anbu. Bref, je voulais être fort et sa rien n'y personne ne pourrait m'en empêcher. Puis un beau jour, Qüil venu me voir et me demanda si je voulais faire ma première mission solo, bien sûr j'acceptai sans hésiter, mais sa sentait le cou fourré donc je resterais sur mes gardes. Elle qui était jalouse de moi et qui ne m'aimait pas, me proposait une mission solo et bien payé en plus ? Je ne compris pas, mais je pris la fiche de mission et partit sur le chant. Je croisai Silver sur la route en lui disant où j'allais et que j'en aurais pas pour longtemps. Ca y était, ma puissance grimpant en flèche je pouvais enfin partir seul en mission, alors que je n'avais que 11 ans, celle-ci consistait à libérer des otages dans un camp de nukenins dangereux sans se faire repérer. L'infiltration, rien de plus facile pour moi. Je pris le temps d'analyser la situation une fois arrivé sur place, il y avait trois gardes dehors à faire une ronde, 2 gardes près de l'endroit où se trouvaient les otages et quatre dans la tente. Ce que je devais faire c'est les faire sortir pour les endormir tous en même temps. Heureusement que j'avais du poison soporifique sur moi et ma technique de flèche invisible sans mon dojutsu. Alors je pris l'endroit des otages avec mon dojutsu pour ne pas qu'il soit touché, puis je criais pour faire sortir les troupes et à ce moment-là je lançai le poison soporifique en l'air et fit passer mes flèches à l'intérieur pour toucher les gardes. Trop facile aucun ne se doutait que c'était moi alors je me précipitais vers les otages. Mais je ne me doutais pas de ce qui allait arriver. Qüil se tenait là devant moi devant la cage m'empêchant de libérer les otages.
-Aïro tu sais que depuis le début je te haïs je veux que tu meures, mais vu que Silver t'aime bien c'est moi qui vais m'en charger
Je ne pensais pas ça d'elle, je compris qu'elle ne m'aime pas, mais de là à vouloir me tuer, c'était un peu abusé. Alors, je ne cherchai pas à comprendre, ma vie était en jeu, alors je devais donner le meilleur de moi-même pour ne pas mourir et libérer ses otages. Dans le dos de la jeune kunoichi j'eus le temps de créer un clone qui pouvait libérer les otages pendant mon combat avec Qüil. Un enchaînement de techniques plus ou moins puissantes touchaient l'adversaire, ou était esquivé, ce fut un combat acharné et au moment de mourir pour moi, je vis mon père me dire d'utiliser mon dojutsu et de pensée au centaure. Aussitôt dit aussitôt fait et dans un élan de désespoir le plus absolu, au moment où ma vie défilait devant mes yeux, les meilleurs moments avec Silver et aussi avec mes parents et là au moment où je ne mis attendait pas, une flèche dorée se planta en plein dans le milieu du crâne de Qüil. Elle tomba net devant moi pleine de sang et là le drame intervenu, enfin une douleur tellement intense qu'on pourrait appeler ça un drame, mes yeux me brûlaient, jouaient avec mes nerfs, me firent découvrir la cécité durant des dizaines de minutes qui me parurent des heures, pour enfin découvrir mon dojutsu à sa forme la plus complète. Il me fallut un certain nombre d'heure pour me rétablir, mais heureusement que dans la cage des otages il y avait un ninja médecin pour accélérer le processus de guérisons. Puis je rentrai au camp, cette mission me prit une grosse semaine. A peine arriver au camp je pris Silver dans mes bras en m'excusant, il ne comprit pas pourquoi, alors je lui expliquai pourquoi et comment j'avais tué Qüil, il fondu en larmes, mais compris, je venais de tuer sa soeur. Puis les années passèrent jusqu'à l'âge de mes 18 ans où Silver disparût de ma vie pour aucune raison et jamais je ne le revis.

Chapitre 4 : La puissance me tend la main
Une fois Silver sortie de ma vie, j'étais considéré comme nukenin du village de konoha dû coup je n'avais pas eu le temps de rayer mon bandeau, alors je sortis un kunaï je pris mon bandeau et le rayai dans sa largeur. Enfin j'étais reconnu comme nukenin. Il ne me restait qu'une seul chose à faire : trouver un but. J'oubliais n'ayant pas fait l'académie ninja, le bandeau de konoha que j'avais en ma possession était celui d'un ninja que j'avais tué, car il m'avait dérangé durant une mission clandestine. Revenons à l'histoire, après avoir rayé mon bandeau de konoha je me dirigeai vers un petit village isolé pour chercher une ou deux missions pour gagner quelque ryos, mais sur la route quelque chose d'invraisemblable arriva. J'avais entendu un bruit à quelques mètres de là, pas n'importe quel bruit, un bruit de combat, alors je me précipitais derrière un buisson pour regarder ce qu'il se passait. Je vis un ninjas habillé d'une cape noire ornée de petits nuages rouges et un autre ninja couvert de sang portant le bandeau du village d'iwa. Une seule question se posa : que devais-je faire ? L'aider ou attendre ? Quand je vis le ninja blesser se relever je compris, car le ninja le ramena au sol à une vitesse fulgurante, donc ils étaient bien trop forts pour moi. Voilà ce que je cherchais la puissance, alors je devais aider le ninja au sol. Je sortis de derrière le buisson et m'interposa entre lui et le ninja avec d'un bandeau de kiri rayé. Le ninja au sol m'expliqua que c'étais un nukenin et qu'il était puissant, du coup je me mis sur mes gardes près a me défendre au cas ou il ne rebrousserait pas chemins. Par chance le ninja fit demi-tours donc je demanda au ninja au sol se qu'il lui voulait. Il ne m'expliqua pas, mais pour le bandeau je lui expliqua que je n'avais jamais fait l'école ninja et que je l'avais trouvé sur un autre ninja mort. Alors il me demanda de l'enlever pour un entretient avec le Tsuchikage pour intégré le village d'Iwa, car je lui avais sauvé la vie. Après plusieurs heures dans le bureau du tsuchikage à lui expliquer le pourquoi du comment j'avais sauvé la vie du ninja et pourquoi je n'avais pas de bandeau, il décida de me donner le bandeau d'iwa et de faire de moi un juunin officiel du merveilleux village d'iwa no kuni.

Chapitre 5 : La grande guerre


Arrivé dans le merveilleux village d'iwa no kuni, je pensais que le calme était enfin d'actualité sans tenir compte des missions bien sur. Quelques années s'écoulèrent tranquillement, entre entrainement et missions, jamais le temps de chômer, être le meilleur était mon objectif. Les meilleurs s'entrainent tous les jours c'est pour sa qu'il ne faut jamais lâcher et toujours avancer. Les jours avançaient et le respect des autres ninjas se faisaient petit à petit. Ma réputation se forgeait en bien, je connaissais enfin le bonheur, mais un bonheur éphémère, car quelques semaine après cela le kage annonça qu'une grande guerre allait éclater et qu'ils fallaient que l'on soit tous près pour éliminé la menace. Je n'avais que 18 ans, mais j'étais quand même bien gradé. La peur m'envahisait quand même contre qui allions nous battres ? Je n'avais vu qu'un seul membre de l'akatsuki, de quoi étaient ils capable ? J'étais puissant certe mais pouvais je lutter contre un ninja aussi puissant, car pour avoir un réputation aussi grande, leur puissance devaient être destructice. Après avoir fait la collecte des informations, nous avions appris que l'Edo tensei avait été utiliser. Les ninjas mort par le passé étaient ressuscité, cela serait surement une partit de rigolade, car étant manipuler il ne serais jamais aussi fort que ceux d'en temps. Avant cela une vague enorme de Zetsu blanc attaquèrent l'alliance pour affaiblir les troupe, pendant se temps la Naruto et Sasuke essayèrent de trouver Obito pour lui faire céssé tout ça. Malheureusement pour eux Obito n'en fit qu'à sa tête et utilisa la force des bijuu pour essayer de venir a bout de l'alliance, mais sans succès. Après cela il utilisa la technique des dragons jumeau dévoreur d'âme pour diminuer les troupes de l'alliance, cela fonctionna mais contrairement au attente dObito l'alliance contrattaqua. Les villages se rassemblèrent sous le commandement suprême de Gaara le Kage de Suna, la guerre fit beaucoup de mort, mais j'étais toujours en vie. Un seul véritable problème c'était passé a l'annulation de l'Edo tensei par Itachi, Madara Uchiwa trouva le moyens de contrer le jutsu pour être de nouveau en vie. Après cela il prit la fuite et depuis plus de nouvelle. La paix était revenu dans le monde ninja, les dégâts ont été réparés, mais combien de temps cela allait durer ?


- YOU ! -


• Prénom/Pseudo : Draziel
• Age : 21
• Que faîtes-vous dans la vie ? : Tatoueur en formation
• Depuis quand écrivez-vous ? : l'âge de 12 ans
• Comment avez-vous connu le forum ? : Google
• Particularités à prendre en compte par rapport à votre écriture [Pays, Dyslexie...] : Non quelques fautes d'inattentions parfait, c'est tout ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Aïro est là [ATTENTE DE TEST RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jouons ensemble ! { En attente de test rp }
» Jellal Fernandes [en attente de test rp]
» Nouveau test de répartition
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Test : qui est ton idole...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Genesis :: VOTRE PERSONNAGE :: Présentations-