BANNIERE
Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira

Partagez | .
 

 Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 374
Date d'inscription : 03/01/2014


Fiche Shinobi
Rang: D
Points Expériences:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Ven 21 Fév - 0:30

Salutations.

Le Combat n°5 oppose Haruno Sakura & Tsuyoshi à Akiro & Ashira sur le Terrain n°6.

Arbitre du Combat : Naruto.

Ordre du Combat :
1) Tsuyoshi.
2) Akiro.
3) Sakura.
4) Ashira.

Terrain n°6 : Le Grand Pont de Naruto.
Nous faisons alors un bond en dans notre contexte Genesien pour vous offrir ce terrain, le Grand Pont Naruto. Un large pont de béton, large d'une vingtaine de mètres, énormément long et entouré par la mer du Pays des Vagues. Souhaiterez vousvous affronter sur le sol où règne une grande humidité ou sur la mer houleuse et dangereuse ?

Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-genesis.forumactif.org

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Sam 22 Fév - 8:01


Tournoi HRP
Yoshi & Sakura VS Ashiro


Nous voici au Pays des Vagues, sur un vaste pont portant le nom d’un ingrédient mit dans les ramens. Tu t’y trouvais et ce foutu nom te donnait faim ! Soupirant l’air de rien, comme si ceux que tu allais affronter ne te stressait pas. Un petit gloussement, le vent soufflant au-dessus du pont. Tu regardais en bas, l’eau était pas mal secouée, tu te disais que ce n’était pas si mauvais que ça. Mais pour l’instant, tout ce que tu faisais, c’était d’attendre les trois personnes qui savaient se faire désirer. Oui, tu te trouvais à un tournoi, mais qu’est-ce que tu fichais ici ? Tu n’allais sûrement pas t’entraîner avec ces gens-là.

Bref, qu’importe, tu étais prêt et motivé à te battre. Une silhouette se dessinait derrière-toi, une jeune fille aux cheveux roses s’approchait… Comme si de rien n’était, comme si elle allait au marcher pour acheter son pain. Tu soupirais avant de répondre à son salue, mais tu ne faisais qu’un signe de main, tu ne parlais pas pour rester concentrer et sur ta simple stratégie. Les deux gugusses d’en face étaient arrivés… Enfin, il y avait une fille, il fallait bien la regarder mais oui s’en était une. Malchanceux d’avoir quitté le monde samuraï pour te retrouver face à des gens plutôt étranges et pas vraiment humain. Ton esprit était partagé, tu espérais que ton équipière ne te ralentisse pas, et qu’elle saurait anticiper et agir en conséquence. Au vu de son âge, tu pensais aussi qu’elle allait se faire fracasser. Quoi que, tu ne la connaissais pas et encore moins tes adversaires. Peut-être qu’ils étaient bien plus pire.

Un geste, et le combat commença. Tu partais dérouler ta chaîne et l’enroulait autour d’un haut de pilier. Te laissant ensuite glisser pour basculer là-dessous, gardant une oreille attentive sur ton équipière qui aurait forcément besoin de toi. Mais pour l’instant tu produisais une chasse sous cette immense pont Naruto et tu préparais déjà ton offensive...


Techniques & Descriptions:
 

© Great Thief


Dernière édition par Tsuyoshi le Lun 24 Fév - 7:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Sam 22 Fév - 14:59



Tounoi HRP n°1

Avec Ashira VS Tsuyoshi & Sakura


Un tournoi international, organisé un peu partout dans le monde. Quoi de mieux pour dérider le jeune Akiro ? Ce dernier avait choisi de participer, entraînant son unique amie d'Oto avec lui. De grands noms du continent shinobi figuraient parmi les participants, mais peu lui importait. Il était étrangement prêt à en découdre. Finalement, il se retrouvait en duo avec la version féminine et enfantine d'Orochimaru, et leur premier affrontement - et possiblement le dernier - les emmenait au Pays des Vagues, situé parfaitement entre celui du Feu et celui de l'Eau, à l'extrême est du continent. Le duel opposant les deux équipes devait se dérouler sur un pont inconnu, nommé Naruto. D'où provenait ce nom ? Notre jeune homme en avait aucune idée, et peu lui importait. Ce qui comptait était de combattre, pour la beauté. Son seul désir était de tester les capacités du duo Ashiro, comme il se plaisait à le nommer depuis peu. Ashira et lui-même étaient complémentaires.

Le trajet fut long, et celui en bateau, le tout premier du ténébreux qui découvrait en même temps la mer, fut le plus pénible bien que le moins long. Enfin, ils arrivèrent au lieu tant recherché. Le pont en question, bientôt un champ de bataille croulant sous la puissance des shinobi - certes peu élevés au niveau du grade mais constituant tout de même la nouvelle génération - et de leur Ninjutsu, n'était point dur à trouver. Il en imposait de par sa longueur incroyable, en plus d'une largeur non négligeable également, conformément à ce qu'annonçait l'adjectif de son nom complet. Une petite armée pouvait y être contenue. Akiro, aux côtés d'Ashira, arriva au centre du Grand Pont de Naruto, faisant alors face à une jeune fille tout aussi maigrichonne que sa partenaire - en plus d'être dans la même tranche d'âge, et une jeune homme à peine plus âgé que lui. Alors que les deux Otojin arboraient une couleur de cheveux sobre et noire, leurs deux adversaires faisaient dans le pétant : rose chewing-gum pour la jeune fille et jaune-orangé pour le beau gosse au regard froid. Pour la discrétion, s'ils souhaitaient en faire preuve, ils étaient mal barrés, songea Akiro.

Tandis que la fille ennemie, visiblement de Konoha selon son bandeau, n'affichait rien d'exceptionnel, son équipier vêtu d'un kimono noir portait à sa ceinture un katana. Un mauvais point pour notre protagoniste. Bien qu'ayant développé une certaine faculté pour les esquives plus ou moins dangereuses, il préférait de loin combattre à distance. Ashira allait donc lui être d'une aide précieuse probablement. Et il ne s'agissait pas là de la seul arme de ce garçon. En effet, quelques courts instants après leur arrivée et sans un mot de présentation échangé - ce que préférait notre ami, le plus âgé de tous déroula une chaîne de son bras, qu'il accrocha autour d'un pilier afin de se laisser glisser et disparaître de la vue de tous sous le pont. Etait-il sous leurs pieds, tête à l'envers ? Ou bien parcourait-il l'étendue d'eau que le pont en question permettait de traverser ? Akiro n'en savait rien. Néanmoins, la voie était libre, à présent, pour s'en prendre à la plus chétive des deux, abandonnée seul devant eux. Notre héros prit instantanément de sa sacoche et de son étui trois shuriken et deux kunai. Il lança les trois shuriken à l'encontre de la Konohajin, suivit de près par l'un des deux kunai auquel il avait attaché une note explosive. Il y avait là de quoi tester les réactions de celle qu'il supposait Genin, d'autant que le kunai explosif lancé était légèrement décalé par rapport à sa cible, dans le cas d'un esquive sur le côté gauche. Peu avant que l'explosion ne survienne, il tint fermement son kunai dans sa main droite, aux aguets quant à la réapparition du jeune roux. Toutefois, il ne bougea que très peu sur le côté, ne souhaitant pas réellement s'éloigner de son amie.

Résumé:
 


@ Gumi


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Sam 22 Fév - 18:18



Tournoi HRP
Quelle idée de s'engager dans un tournoi ? Surtout quand il s'agit de combattre ? La rose a toujours été la personne à toujours protéger, c'est la plus inutile de la team sept. Savant seulement manipuler kunai et Shuriken ainsi que diverse technique de rang E, la Konohajin n'est pas vraiment une grande combattante. Elle aurait dû s'entraîner plus souvent au lieu de se préoccuper d'elle. La jeune fille soupira, se demandant, si elle serait à la hauteur durant le combat, elle ne le savait pas elle-même en doutant presque sur ses compétences.

Tout ceci l'entraîne dans le pays des vagues, plus particulièrement sur le grand pont de celui-ci, surmontant une mer souvent agité et houleuse. Arrivant à reculons sur les lieux, elle salua doucement son coéquipier, un homme aux cheveux orange avec un sabre, un samouraï ? Elle n'en avait jamais eu auparavant. Celui-ci fait un salut de la main, trop concentré sur ce qui allait se passer alors que la jeune fille est un peu stressée. Attendant quelques instants, voici que leurs adversaires arrivent eux aussi sur le lieu de la rencontre, à en voir l'insigne sur leur bandeau, il venait du pays du son : Oto. C'est un peu équilibré, fille et garçon dans chaque duo , mais la fille était-elle aussi inutile qu'elle ne l'est ou alors bien plus forte qu'elle ?

Le combat débuta presque aussitôt, peu de temps après l'arrivée des deux protagonistes en voyant la réaction de son coéquipier qui ne perd pas de temps, envoyant une chaîne et de s'envoler loin de la rose qui se retrouve alors seule devant les deux autres. Pourquoi la laissait-il seule ? Un stresse inconsidérément monte dans Sakura alors que l'un des deux, le garçon en profite pour s'approcher d'elle en l'attaquant à son tour. Il envoie sur elle trois Shirukens aussi proche les uns des autres avant d'envoyer un Kunai un peu décaler sur la gauche par rapport aux autres. La rose ne s'empressa pas de sortir un Kunai et de parer deux Shuriken avant d'éviter de justesse le troisième qui coupa un petit peu l'une des manches de sa robe en sautant sur la droite ayant remarquée que le Kunai avait un parchemin explosif sur sa gauche. Elle est peut-être une fille inutile , mais elle est observatrice, elle reste sur sa garde attendant que le Kunai passe avant de grimper sur la barrière qui les séparent de la mer. Avant d'elle aussi envoyée deux Shurikens sur celui-ci tout en gardant un regard sur la jeune fille près de lui.

FICHE ET CODES PAR EPISKEY.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Dim 23 Fév - 3:49


   

   

Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira
Lorsque la rumeur de la tenue d’un grand tournoi international se répandit dans le village, j’arrivais difficilement à contenir ma hâte d’y participer.  Contrairement à ce que mon équipe et le Kage pouvaient le croire, ce n’était pas tant le combat qui m’intriguait, mais plutôt le simple fait de sortir d’Oto qui m’emplissait d’une énergie nouvelle.  Jamais encore, jusqu’à aujourd’hui, je n’avais mis les pieds dehors du Pays du Son.  Même les nombreuses missions accomplies ne m’avaient jamais mené bien loin du village.  Et quoi de mieux que de vivre cette nouvelle aventure avec partenaire, Akiro?  Personnellement, je ne comprenais pas vraiment les raisons qui le poussaient à participer à cet événement, lui qui portait toujours ce masque de glace au visage.  Craignait-il que je sois accompagné d’un autre shinobi du Son ou bien avait-il un but précis en tête?  Quoiqu’il en soit, j’étais intérieurement ravie que ce soit lui qui vienne avec moi.  Ensemble, nous allons leur montrer les talents d’Oto, à ce duo adverse!

Le trajet vers ce qu’on nous avait dit être le Grand Pont Naruto fut assez long, mais très fascinant.  En effet, pour nous y rendre, il nous a fallu emprunter la voie maritime, une toute première pour moi.  Il semblait également s’agir d’une nouveauté pour Akiro dont le teint avait légèrement tourné vers le verdâtre.  De mon côté, mes yeux étaient rivés vers l’océan infini qui nous offrait un spectacle surpassant toutes les rumeurs que j'avais entendues à son sujet.  Ce fut toutefois bien trop vite à mon goût que nous avons atteints le Pays des Vagues.  Le reste du chemin se fit à pieds, dans un environnement que je n’aimais guère.  En effet, le taux d’humidité était si élevé en ces terres envahies par l’eau qu’un brouillard prenait place dans l’air ambiant.  La vision étant réduite, je conservais tous mes sens en alerte durant la partie du voyage qui se déroula sur ces terres étrangères.  Je préférais de loin les grandes forêts du Pays du Son!

Finalement, le pont Naruto apparut graduellement devant nos yeux.  Je n’eus pas le temps d’être ébahie par l’immense structure que deux silhouettes se tracèrent dans la brume plus légère que précédemment.  Plus nous nous approchions, Akiro et moi, plus il nous était possible de discerner leurs traits.  D’abord, une demoiselle aux dimensions similaires aux miennes et aux cheveux d’un rose clair.  La posture qu’adoptait la jeune fille était révélatrice de son état d’âme.  Elle semblait incertaine et peu convaincue.  Était-elle présente au combat par volonté ou bien l’avait-on obligée?  Connaissait-elle son coéquipier?  Ce dernier, un grand gaillard, semblait plus âgé qu’elle de plusieurs années.  Il était vêtu d’un style vestimentaire complètement différent, ce qui me portait à croire qu’ils n’étaient pas du même village.  D’ailleurs, la fille venait de Konoha, à en juger selon le bandeau ninja qu’elle portait dans ses cheveux, le village caché du Pays du Feu.  C’était celui qui avait rejeté Orochimaru sensei, il y a maintenant plusieurs années…  J’étais plus que curieuse d’expérimenter les capacités de cette Konohajin.  Retournons au garçon qui était notre adversaire.  La première chose qui attira mon regard, à part les nombreuses couleurs qu’il portait, fut sa longue et fine épée.  Contre mes aiguilles, cela allait peut-être devenir un problème…  Il valait mieux le garder à distance le plus possible.  Quant à lui, la façon dont il se tenait devant nous en disait également long.  Il apparaissait détendu, comme si le combat à venir n’était qu’un jeu d’enfant.  Soit il était vraiment fort, soit il se prenait pour un autre.  Je penchais pour la première option, préférant de loin sur-estimer que sous-estimer un opposant.  

Alors qu’Akiro et moi étions arrivés face à nos deux rivaux, il s’écoula quelques secondes de froid silence avant que le combat ne débute finalement.  Me mettant en position, concentrée et sur mes gardes, je suivis des yeux les mouvements de l’homme qui, à l’aide d’une chaîne, se laissa glisser hors de notre champs de vision, jusque quelque part sous le pont, abandonnant littéralement sa coéquipière seule devant nous.  J’étais un peu surprise par cette tactique, cherchant à anticiper son prochain mouvement.  La première hypothèse qui me vint en tête fut qu’il maîtrise l’élément Suiton et qu’il désire nous attirer près de son élément de prédilection.  J’espérais de tout cœur que ce ne soit pas le cas étant donné la dominance de l’eau sur le feu.  Ou alors, le shinobi le plus âgé des combattants voulait simplement nous surprendre par en-dessous.  Dans ces deux cas, j’en vins à conclure que la dernière chose à faire était de le rejoindre.  Cela consisterait à séparer notre duo, ce qui nous rendrait encore plus vulnérables.

Les sens toujours en alerte, étant donné cet ennemi dissimulé, je reportais mon regard sur l’adolescente de Konoha alors qu’Akiro passa déjà à l’action.  Il envoya une série de trois shuriken accompagné d’un kunai avec note explosive pour, si je comprenais bien sa tactique, tester les capacités de la jeune shinobi.  Préférant d’abord observer comment elle s’en tirerait, je demeurais sur place, aux côtés de mon partenaire.  Hors de question pour moi d’exposer maintenant ma seule affinité pour le feu sans savoir si l’un d’entre eux maîtrisait l’eau.  Cela consisterait à me tirer une balle dans le pied alors que le combat commençait à peine.  D’abord, la jeune ennemie para deux des shuriken d’un kunai sorti rapidement de sa sacoche avant d’éviter de justesse le troisième d’un bond qui lui permit, du même coup, de s’éloigner du projectile explosif qui réchauffa légèrement l’air par sa détonation.  Elle avait des bons réflexes, finalement, quoiqu’elle avait sacrifié le tissu de sa robe pour éviter d’être blessée.  Voyant une ouverture s’offrir par le saut de la rose, je courus une dizaine de pas vers l’avant, histoire de me rapprocher un peu, en composant quelques mudras.  Sentant Akiro couvrir mes arrières, je me sentais confiante malgré l’absence visuelle de notre deuxième ennemi.  Arrivée à environ sept mètre de la jeune ninja qui atterrissait tout juste sur la barrière en béton du pont, je m’immobilisais avant de tendre mon bras droit vers elle.

- La poigne du serpent spectrale!, fis-je tout haut, avec conviction.

De la manche de mon chandail beige sortirent trois têtes de serpent qui filèrent droit sur l’adolescente, l’autre extrémité de leur corps demeurant dans ma manche.  Avec un peu de chance, l’inconnue n’aura pas le temps d’esquiver et se retrouvera prisonnière de l’étreinte de mes rampants.  Si ce scénario avait bien lieu, nous allions pouvoir l’immobilier rapidement pour ensuite nous concentrer sur le deuxième membre de leur duo qui complétait presque, à lui seul, les couleurs de l’arc-en-ciel.

Résumé:
 


   
©️ charney

   
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Lun 24 Fév - 10:05


Tournoi HRP
Yoshi & Sakura VS Ashiro


Apparemment, aucun de tes deux adversaires n’avaient voulu te surprendre pour te combattre là-dessous. Au vu de ton agilité, surprendre les autres allait être simple, sauf si ils s’attendaient déjà à ton apparition. Ta chaîne était déroulée, pour leur faire croire à une de tes fausses positions, quitte à leur faire penser que tu te déplaçais sur l’eau… Tu remuais ta chaine et faire assez de bruit pour qu’ils t’entendent tous. Par la suite, tu récupérais ta chaîne et continuais ton chemin jusqu’à leur position. De drôles de sons provenaient du pont, et tu te questionnais drôlement sur ce que ton équipière qui n’avait pas l’air très utile, endurait.

Ça ne t’était pas du tout égal, mais tu te devais de l’utiliser comme une diversion. Ta stratégie avait l’air plutôt de réussir, faudrait-il encore que celle-ci aboutisse ! Peu importe, tu verrais bien ce qui se passerait là-haut, une fois que tu serais dans leur dos. Enrulant ta chaine rapidement, ton coup avait bien été calculé ! Ton sabre dégainé, tu frappais avec un bon Ryu Omotegiri sur le garçon. Balançant par la suite ta chaîne sur la fille pour établir le Deijī Keimusho. Ils avaient l’air surpris mais, tu n’avais pas encore gagné ce combat. Quant à ton équipière, elle se devait de contrer les serpents qui arrivaient sur elle pour la frapper de plein fouet.



Technique(s):
 

Description(s):
 

© Great Thief
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Lun 24 Fév - 18:47



Tournoi HRP n°1

Avec Ashira VS Tsuyoshi & Sakura


La réaction de la jeune Konohajin aux longs cheveux lisses fut relativement longue. Elle n'était probablement pas habituée à un combat réel avec danger de mort. L'habitude de voir shuriken et kunai explosifs se diriger dangereusement à son encontre ne devait pas être installée en elle encore. Akiro comprenait cela parfaitement : il y avait quatre ans, à l'âge actuel d'Ashira, il était dans la même situation. Toutefois, l'Otojin ne souhaitait pas couper court à la vie de cette fille, mais simplement couper court au combat. Mais si cette dernière peinait déjà à esquiver un trio de shuriken basiques, il n'allait peut-être pas avoir le choix. Il était extrêmement reconnaissant envers la feuille pour ce qu'elle avait fait en mémoire de Shizukesa et de sa populace décimée, mais notre héros ne pouvait pas se laisser faire simplement pour la remercier. Sa vie et, plus important, celle d'Ashira étaient en jeu. L'épéiste qui accompagnait cette jeune inexpérimentée n'allait probablement pas hésiter.

Ainsi donc, Sakura - car c'est ainsi qu'elle se prénommait - para les deux premiers petits projectiles avant de discerner le kunai muni d'un parchemin à explosion. Ce fut visiblement la raison de son saut horizontal sur sa droite afin d'éviter le dernier shuriken, qui déchira un infime partie de sa tenue, ainsi que le souffle brûlant et retentissant généré pas le parchemin activé. Avant d'atterrir fermement sur le bord de la barrière de ce pont gigantesque sur lequel avait lieu ce premier combat de tournoi pour le duo Ashiro, elle répliqua à son tour avec deux simples shuriken dirigés vers notre ami, tandis que le clone féminin d'Orochimaru était déjà parti à son encontre, s'approchant dans un premier temps furieusement de son adversaire avant de s'immobiliser pour libérer ses serpents. Une technique digne d'Orochimaru qu'Akiro n'appréciait que guère, celui-ci n'ayant aucune affinité avec les serpents, mais qui pouvait s'avérer forte utile pour l'occasion. Cependant, il n'eut l'occasion d'en voir davantage. Parant à son tour les armes de lancer avec le kunai qu'il avait en main, il se concentra sur ce bruit qui faisait rage ... sous ses pieds.

Cela correspondait à une surface d'eau violemment frappée ou fouettée. Akiro porta son attention sur ce vacarme caractéristique, indubitablement causé par l'autre jeune homme présent en ces lieux. Alors qu'il avait disparu du champ de vision de tous et qu'il pouvait agir en toute discrétion, tel un véritable shinobi, il préférait alerter de sa présence ? Pas très malin, songea notre protagoniste. Soit il n'avait rien compris à rien, soit il souhaitait détourner l'attention. Dans tous les cas, ce fut un échec. Le jeune ténébreux n'était pas dupe, et, préférant se dire que son ennemi d'une vingtaine d'années n'était pas un attardé, choisit la seconde option. Malgré tout, celle-ci semblait très mal mise au point. Quel ninja plus ou moins expérimenté irait se concentrer sur l'origine du bruit causé par un ennemi dissimulé sous ses pieds et devant lui ? S'il comptait réapparaître, il n'allait pas tenter de le faire à la vue de tous, c'est pourquoi Akiro s'attendait à une attaque à l'opposé des éclaboussures? C'est-à-dire dans son dos, ou sur ses côtés. Détournant le regard pour se retourner, il vit d'extrême justesse une ombre sombre surgir du bord du pont, katana dégainé et chaîne prête. Un éclair orangé plus tard, et il tentait d'asséner un coup unique et mortel à l'Otojin tout en lançant de son autre bras sa chaîne de fer en direction du dos de la jeune serpent.

Réagissant au quart de tour, et aidé par ce vacarme de trop occasionné par le nommé Tsuyoshi, Akiro s'était décalé d'un ample mouvement en arrière avant d'être touché par la lame sanguinaire du Nukenin, le tout en lançant son kunai droit sur l'abdomen de son adversaire. Ses pieds rejoignant le sol en glissant quelques mètres plus loin, il tendit son bras sur le côté, interceptant dans sa course la dangereuse chaîne qui vint fouetter douloureusement l'avant-bras de notre jeune ami. Grimaçant légèrement sous la douleur, il ne s'arrêta pas pour autant, remarquant son bras et sa main dorénavant trempés. Voilà donc avec quoi le samouraï avait frappé la surface plane de la mer que le pont surplombait. Rien d'étonnant au final ... Akiro effectua alors quelques brefs et rapides mudra qui eurent pour effet de libérer une onde électrique dans cette chaîne humide se dirigeant droit vers son propriétaire. Puis, agitant son bras ankylosé pour se défaire de la ferraille fraîche. Comment cela se déroulait-il dans son dos ? Et comment Tsuyoshi avait-il paré le kunai rapide avant le jutsu de type Raiton s'attaquant rapidement à sa personne ?

Résumé:
 

Technique utilisée:
 


@ Gumi


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Mer 26 Fév - 15:31



Une petite journée
La rose observait les faits et gestes de ses adversaires, voyant le garçon contrer ses Shurikens qu'elle avait envoyés peu de temps avant, sans difficulté montrant ainsi que la force de la jeune fille n'est pas du tout utile. Elle entendait les claquements de la chaîne de son coéquipier claquer contre l'eau, se trouvant en dessous du pont . Quand allait-il venir aider l'adolescente qui est, depuis le début, face aux deux adversaire de leur combat ? Il doit sûrement se servir d'elle comme appât, quelle grossièreté ! La jeune fille reste sur le bord du grand pont Naruto, restant tout de même sur ses gardes. Pendant ce temps, la fille du duo d'otojin se dirige vers elle, utilisant une technique, faisant apparaître des serpents qui lui sortent de ses manches. C'est alors qu'elle les envoi sur la rose qui resta immobile, la peur de se jeter du pont pour éviter les serpents l'envahi peu à peu. Elle en évite un, le dévient avec son Kunai , mais les autres ne tardent pas à l'attraper et l'immobiliser.

Pendant ce temps, le samouraï qui lui set de Coéquipier réapparaît de sous le pont, attaquant les deux à la fois , mais la réaction de l'otojin fut prévue, il protégea sa camarde en se prenant le coup à sa place dans son bras de plein fouet, lui créant un hématome tandis qu'il attrapa à la fois la chaîne de celui-ci qui était mouillée suite au claquage dans l'eau. Il en profite pour lui jeter des Kunai en direction de son torse alors qu'il utilise une technique de Ninjutsu Raiton sur sa chaîne, sûrement pour l'électrocuté. La rose ne pouvait rien faire, prise dans l'étreinte des serpents elle est immobilisée ,mais elle garde tout de même son kunai fermement dans sa main.

Résumé:
 
FICHE ET CODES PAR EPISKEY.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Ven 28 Fév - 5:25




Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira
Finalement, le combat au bout de ce long et fascinant voyage avait débuté. Malgré toutes les informations que j’avais pu tirer de mon analyse du non-verbal de nos adversaires, je n’étais pas arrivée à comprendre la tactique de l’homme qui avait subitement disparu sous l’énorme pont du Pays des Vagues. Voilà qu’il laissait sa partenaire seule contre deux, alors que l’affrontement était encore tout jeune. Surprise par ce choix du shinobi qui paraissait plus expérimenté, je laissais Akiro débuté les hostilités à sa manière. Examinant la gestuelle de la Konohajin lors de ses tentatives d’évitement, je repérais rapidement une ouverture dans son jeu et en profitais pour entamer un premier jutsu en plein front, malgré l’absence de l’épéiste.

Sachant Akiro derrière moi, je pris les devants et envoyais trois vipères vers la demoiselle, non pas pour la blesser, mais simplement pour l’immobiliser sur place. Cette dernière s’arma d’un kunaï sorti droit de sa sacoche et parvint à dévier l’une de mes créatures qui continua à s’allonger sur quelques mètres à côté d’elle avant de s’immobiliser et de se rétracter dans ma manche. Quant aux deux autres animaux, ils atteignirent leur cible au niveau de la taille. L’un d’entre eux s’enroula sur deux ou trois tours en grimpant vers les épaules de l’adolescente de Konoha alors que l’autre compléta la même démarche en descendant un peu plus bas que les genoux. Voilà l’un des adversaires hors d’état de nuire pour un moment.

Selon les lignes directrices de mon village, un shinobi ne devait pas s’encombrer du poids d’un opposant. Par contre, jamais je n’avais encore réussi à appliquer ce genre de mesures, et ce malgré les fortes recommandations de mes supérieurs. Je ne pouvais tout simplement pas me résoudre à éliminer autrui. Ce n’était pas moi et cela ne correspondait définitivement pas à ma vision d’un ninja. C’est pourquoi en finir avec cette femme ninja n’effleura même pas mon esprit, même dans ce contexte de combat international. Il ne me restait donc qu’à conserver une poigne solide à l’aide des deux rampants et tout irait pour le mieux pour la suite. Nous étions en bonne posture, pour le moment.

Or, j’avais eu cette pensée beaucoup trop tôt. M’étant concentrée pendant quelques minutes sur la shinobi, je ne m’étais guère préoccupée des sons de l’eau que je pensais normal étant donné que l’homme était sous le pont. Lorsque je sentis de brusques et soudains mouvements d’air dans mon dos, je détournais mon regard de ma prisonnière tout juste pour voir Akiro se prendre une chaîne de métal lourd qui se dirigeait à toute allure vers moi. L’arme souple claqua sur le bras de mon coéquipier pour ensuite s’enrouler fermement autour de son membre. Une brusque dose d’adrénaline envahit tout mon corps, me faisant figer sur place alors que mon souffle devint plus court. Akiro venait de me protéger, de m’éviter de subir le même sort que la jeune femme que je maintenais sous mon emprise. D’ailleurs, cette dernière s’en trouva légèrement réduite le temps de quelques secondes sous cette vision de mon partenaire blessé qui me troubla.

Alors que je le croyais souffrant, Akiro enchaîna l’étape suivante, en composant plusieurs mudras, qui eurent comme effet de générer une technique de type Raiton. Mais bien sûr! Le métal est un bon conducteur d’électricité! Moi qui connaissais davantage l’élément du feu, je n’avais pas entrevu cette possibilité de retournement de situation de la part de mon camarade. Voyant les étincelles résultant de l’onde électrique générée par Akiro, je sentis qu’il reprenait le contrôle de la situation. La tension qui m’habitait se dissipa tranquillement et je recommençais à respirer plus aisément. Réalisant que mon attention sur la Genin adverse s’était relâchée, je reportais mon regard là où mes serpents se trouvaient toujours….

Résumé:
 


©️ charney


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Lun 3 Mar - 21:29



Tournoi HRP n°1

Avec Ashira VS Tsuyoshi & Sakura


HRP:
 

Touché ! En plein centre. Telle était la suite des évènements. Bien évidemment, ce n'est pas du Chûnin d'Oto que nous parlons, mais bien de sa cible. Une cible mouvante, faite de chair et d'os, en la personne de Tsuyoshi, premier adversaire de ce tournoi. Le kunai lancé à la va-vite par notre héros durant son mouvement d'esquive exécuté de justesse avait atteint l'abdomen du Nukenin, transperçant le kimono sombre de l'homme ainsi que sa peau qui vint se teinter rapidement d'un liquide rouge. Il s'en était fallu d'une vingtaine de centimètres trop bas pour toucher le coeur. Un tir peu précis en somme, mais étant donné la situation dans laquelle il avait eu lieu, cela n'avait rien d'étonnant. Le lancer d'arme de jets n'était pas le fort de l'Otojin dès l'instant où il n'était plus immobile. Quoiqu'il en soit, il était parvenu à blesser une première son ennemi, qui fut finalement bloqué pour éviter le second assaut au Ninjutsu. Aussi, ce n'est guère surprenant que suite à cela, le Raiton de faible envergure utilisant la chaîne mouillé du samouraï pour atteindre ce dernier ne fasse mouche à son tour. L'impact, peu impressionnant, eut toutefois le mérite de repousser de quelques petits mètres le jeune homme blond titubant déjà blessé. Profitant de ce moment de probable déconcentration totale de son opposant, Akiro enchaîna donc avec une nouvelles séries de mudra rapides avant de plaquer ses deux mains sur le sol.

- Raiton, Nami Supāku, annonça-t-il simplement. A présent, notre jeune ténébreux à l'allure de nouveau particulièrement calme utilisait un jutsu de sa création. Diffusant son Chakra Raiton dans le pont, il le fit se diriger rapidement vers son ennemi encore debout. Toutefois, les éléments formant ce gigantesque pont étant moins conducteurs que de la simple terre fraîche, l'électricité fut légèrement plus lente à atteindre sa future victime. Par chance, celle-ci ne se trouvait qu'à une dizaine de mètres, si ce n'est moins. C'est pourquoi l'on peut dire que relativement rapidement suite au geste du brun d'Oto, l'électricité libérée à l'instant quitta le sol et vint entourer et enfermer Tsuyoshi dans une boule électrique foudroyant sur place son prisonnier. Toutefois, Akiro ne prit pas le temps d'observer davantage la scène. Toujours accroupi et les mains au sol, il pivota légèrement sur sa droite afin de jeter un oeil derrière lui. Il vit aussitôt Ashira, son amie, dos à lui à tout juste trois mètres de lui, deux reptiles rampants entravant la Genin de Konoha dans une étreinte solide. La Konohajin, pour sa part, ne semblait pas en mesure de se dégager pour le moment. Akiro devait-il s'en charger ? Non, cela laisserait le champ libre à l'épéiste de se précipiter sur la jeune Orochimaru si jamais il était parvenu à éviter cette dernière technique Raiton. Après de courtes secondes d'analyse et de réflexion, l'unique survivant de Shizukesa, dont le nom ne reflétait absolument pas les événements de la journée, reporta son regard gris devant lui.

- Bien joué, Ashira, fit-il doucement avec un faible sourire que nul autre ne pouvait distinguer. Sa voix ne trahissait nul bonheur, ni nul appréhension concernant la suite. Elle avait été prononcée durant un affrontement possiblement mortel de la même manière qu'il aurait souhaité un bon appétit à une inconnue dans une taverne lors d'une journée quelconque. Néanmoins, il était prêt pour la suite.

Résumé:
 
Technique utilisée:
 


@ Gumi


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Mer 5 Mar - 17:23



Tournoi
Le combat sur le pont Naruto bat son plein, chacun occupés avec quelqu'un , c'est ici qu'il faut montrer notre vrai force et notre courage. Les vagues en dessous d'eux accentue la difficulté, le vent violent commence petit à petit à se lever et le fracas de la houle diminue peut à peu notre ouïe. La rose devait se concentrer pour trouver le meilleur moment pour s'échapper et l'étreinte des serpents de l'otojin. Elle était ciselée comme un saucisson et ne pouvait plus bouger. Elle devait attendre donc l'aide de son coéquipier qui est, pour dire, en mauvaise posture, se prenant de plein fouet les attaques de son ennemi tandis qu'elle, elle ne pouvait rien faire. Elle ne lâche pas sa concentration sur l'otojin, cherchant un meilleur moyen d'attaque sur elle pour l'affaiblir.

Si la rose était là, c'est qu'elle pouvait tenir tête face à eux, qu'elle pouvait sans doute les vaincre et remporter la première manche. Qui sait ? Naruto et Sasuke sont bien en train de se battre eux aussi, elle devait à tout prix gagner pour leur faire honneur ! La peur et le stresse qui l'avait envahie avant le combat se dissipait peut a peut pour se transformer en courage et en détermination. Même si elle perdait ce combat, elle est heureuse d'avoir combattu contre des personnes plus forte qu'elle. Un mince sourire s'afficha sur le visage de Sakura, elle est heureuse d'être là.

Aussitôt que l'otojin détourne le regard de son emprise, ceci affaiblie son justu et permet à Sakura de sortir de son emprise assez rapidement, envoyant aussitôt dans sa direction deux shiruken à pleine vitesse avant d'user du clonage « Bunshin no jutsu !». Une seconde Sakura apparaît, tendis que les shuriken arrivent sur son adversaire, le clone sert à déstabiliser l'otojin tandis que celui-ci lance aussi deux faux shurikens sur l'adversaire alors que Sakura s'apprête à lui donner un coup de poing classique en suivant les shurikens de prêt.

Résumé:
 
Technique Utilisée:
 
FICHE ET CODES PAR EPISKEY.


Dernière édition par Haruno Sakura le Jeu 13 Mar - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Ven 7 Mar - 14:01




Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira
Moi qui, le temps d’un instant, avais eu peur pour mon partenaire, je voyais maintenant que je n’avais aucune raison de m’en faire.  Après qu’Akiro eut empêché la lourde chaîne de notre adversaire masculin de venir me prendre en saucisson, je croyais que la blessure au bras qui en avait résulté allait l’importuner davantage pour la suite du combat.  Or, encore une fois, mon coéquipier me surprit par son rapide raisonnement.  Mon attention étant portée vers ce duo d’antagonistes, je vis l’offensive de type Raiton conduit à travers cette même chaîne atteindre sa cible.  Ne maîtrisant que l’affinité Katon, je trouvais toujours impressionnant de voir les autres affinités en action, surtout lorsqu’elles n’étaient pas utilisées contre moi, bien sûr.  Malgré sa faiblesse face au vent, l’électricité qu’employait Akiro se voyait particulièrement utile dans un environnement où l’eau, sur laquelle dominait le Raiton, était omniprésente.  C’est pourquoi l’ennemi ne put que se prendre la première technique d’Akiro en plein la figure.  Ce n’était toutefois pas terminé.  Impressionnée par la vitesse avec laquelle Akiro enchaînait ses mudras, je l’observais débuter une seconde et nouvelle technique.  Un autre Raiton dont l’intensité pouvait se voir amplifiée si mon camarade trouvait un moyen de le jumeler à nouveau à l’élément Suiton.  Cela ne sembla toutefois pas dans ses plans puisqu’il plaqua ses paumes au sol pour y injecter le courant électrique  Brillant, étant donné que notre adversaire semblait assommé par les précédents assauts!  

Cette nouvelle attaque de la part de mon confrère d’Oto n’avait pas encore atteint la victime lorsqu’il se retourna vers moi un instant.  Rassurée par son retour en position avantageuse et par ce bref contact visuel, je lui adressais un léger sourire alors qu’il se concentra à nouveau sur son ennemi.  Reprenant mon sang froid et toute ma volonté de remporter ce combat, les quelques mots soufflés par Akiro ne firent que flamboyer ma force de combattante.  Pour quelqu’un qui ne connaissait pas mon compagnon, le manque de chaleur et de vitalité dans sa voix aurait pu s’avérer insultant dans le contexte actuel.  Toutefois, connaissant Akiro comme quelqu’un de peu bavard, je savais pertinemment que, lorsqu’il parlait, ses propos étaient honnêtes et d’une grande valeur.  Durant les courtes secondes écoulées le temps de ma réflexion, je m’étais fait un nouvel idéal pour la suite des événements.  Je devais rendre la demoiselle hors combat pour ensuite joindre mes forces à mon partenaire face au ninja inconnu, qui semblait d’une puissance impressionnante.  Étant donné qu’elle était prise dans ma poigne de vipères, il ne me restait qu’à la priver d’oxygène durant près d’une minute et elle serait dans les vapes pour un moment.  Toutefois, cela ne se déroula pas comme je l’avais prévu.

Alors que j’allais répondre à Akiro, je sentis du mouvement entre les deux serpents qui maintenait la rose en place.  Un élan de panique s’en prit à mon cœur pendant que je me retournais rapidement vers celle que je tenais captive, juste à temps pour voir un kunaï passer devant mon visage, coupant les derniers centimètres de l’une de mes mèches couleur charbon.  Moi qui m’étais moquée de son vêtement déchiré un peu plus tôt, me voilà dans une situation tout aussi misérable.  Un rapide coup d’œil vers la demoiselle en rose et je fis un saut de quelques mètres vers l’arrière de justesse pour éviter les deux shurikens qui suivirent.  Mon déplacement aérien eut pour effet d’annuler complètement l’étreinte relâchée des deux serpents de la poigne utilisée contre mon ennemie au début du combat.  Les deux rampants vinrent se loger dans le fond de la manche d’où ils étaient venus.  À peine me voilà les pieds au sol qu’une Sakura court jusqu’à moi pour m’asséner d’un violent coup de poing à la figure.  J’arrivais à le bloquer de mon bras gauche dont j’utilisais ensuite ma main pour empoigner l’avant-bras de l’assaillante.  De cette façon, je la tenais bien en place devant moi.  Rien n’était toutefois terminé.  Durant tous ces échanges, la rose avait réussi à créer un clone à son emplacement initial, sur la bordure du pont.  Mais était-ce le clone que je tenais devant moi ou bien la réelle copie?  Je n’en avais pas la moindre idée puisque j’avais été distraite par le duel de l’autre côté de la structure.  Bref, la version qui se tenait sur la barrière du Grand Pont Naruto avait elle aussi envoyée des étoiles métalliques que je ne vis malheureusement que trop tard.  Par réflexe, je m’emparais d’une aiguille de ma main droite, que je lançais vers l’un des shurikens de façon à le faire dévier de sa trajectoire.  Or, je n’avais pas le temps de m’occuper du second qui était déjà trop près de sa cible, de moi.  Crispant mon visage pour anticiper la douleur qui allait m’assaillir, je fermais les yeux quelques instants.  

Voilà, j’avais commis une première bêtise au cours de cet affrontement organisé pour ce tournoi.  J’avais été trop inquiète pour mon partenaire, moi qui devais pourtant avoir pleinement confiance en ses capacités.  Et voilà que je me retrouvais maintenant blessée.  Certes, ce n’était pas grand chose, une coupure de shuriken au flanc, comparativement à un jutsu.  Mais tout de même!  Moi qui voulais être forte, me voilà encore à avoir le rôle de la demoiselle en détresse.  Qu’allait en penser Maître Orochimaru?  Comment allait réagir Akiro?  Toutes ces inquiétudes et ces questions défilèrent dans mon esprit le temps d’une seconde et demie.  Rien de surprenant pour moi face à la tournure que prenait cet atypique combat.  Ce qui l’était davantage fut l’absence de douleur même quelques secondes après l’impact que j’anticipais.  Rouvrant les yeux, j’observais avec surprise que je n’étais pas blessée.  Mais que cela signifiait?  Regardant les deux demoiselles identiques, c’est alors que je compris.  Il ne s’agissait pas vraiment d’un vrai clone sur la bordure du pont, mais plutôt d’une pâle imitation immatérielle.  Voilà pourquoi ses attaques physiques n’avaient eu aucun impact sur moi.  Wow, c’était vraiment bien pensé de la part de la Konohajin.  Ayant toujours un doute sur ce que j’avançais, je pris trois nouvelles aiguilles de ma main droite et visais directement la création que je croyais ne pas être de ce monde.  Voilà ce qui allait confirmer ou infirmer mes soupçons.

Suite à ce lancer d’armes blanches, j’hésitais, encore une fois.  Les raisons furent toutefois complètement différentes.  Plus que tout, je désirais mettre l’adolescente hors d’état de nuire pour aller aider Akiro avec son opposant qui semblait visiblement plus coriace que la mienne.  La façon la plus simple pour moi d’y arriver serait d’utiliser une nouvelle technique contre la rose.  Que ce soit un multiclonage, une nouvelle poigne spectrale ou un Katon, n’importe quoi pourrait faire l’affaire puisque je la tenais si près de moi.  Alors pourquoi hésiter si l’issue pouvait être si facile?  La peur, voilà ce qui m’empêchait d’agir selon mes envies.  J’avais peur de ne pas contrôler le sceau maudit que je portais au cou.  Je craignais que la marque recouvre mon corps le temps de quelques minutes.  Bien sûr, durant ces quelques minutes, la force et le chakra afflueraient en quantité importante, mais il y avait un trop gros contre-coup à subir par la suite.  Je l’avais expérimenté que trop souvent en entraînement pour le risquer en combat réel.  À chaque entraînement durant lequel je faisais appel à la marque maudite, je perdais connaissance par la suite.  Laisser Akiro contre deux assaillants avec mon corps comme otage potentiel et fardeau à traîner, c’était pour moi tout simplement inconcevable.  Voilà pourquoi je demeurais hésitante devant cette rose qui m’avait presque piégée.



Spoiler:
 



©️ charney

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Dim 9 Mar - 9:00


Tournoi HRP
Yoshi & Sakura VS Ashiro


Tu étais légèrement touché au ventre, et la foudre provenant du brun à l’allure peu sympathique avait failli te toucher, enfin elle t'avait plutôt bien affaiblit. Tu étais blessé tout de même, le sang coulait et ta main te maintenait d’une chute qui devait être presque inévitable. Certes, sa technique était grandiose mais tu avais réussi à anticiper l’action pour t’enfuir de ta future prison qui aurait te mettre hors course. Ce kunaï, tu l’avais  à peine senti se planter en toi. La douleur arrivait un peu après, avec la force de tes mains, tu te hissais sur la gauche du pont, sans y monter pour te déposer sur la pente au début du pont et la rivière était à tes pieds… Plus exactement, par-là où sont arrivés les deux Oto-jins. Tu retirais cet objet contondant et tu déchirais une manche de ton kimono pour faire une compresse sur cette plaie qui n’irait pas rétablir ton état. Le choc électrique, tu le ressentais encore et ta jambe gauche avait mal pris ce coup, elle était presque paralysée...

Avec un peu d’effort, tu réussis à te redresser… Cette situation ne t’était pas inconnue puisque tu avais déjà vécu ça plus d’une fois durant ton exil. Ton équipière avait quand même besoin de toi, tu étais encore trop hors-jeu, ils devaient tous se demander quel était l’intérêt que tu avais dans ce combat. Tu voyais une belle issue, l’occasion de frapper et de faire une pierre deux coups. La fille était distraite et te faisait dos mais l'autre, il te regardait et te faisait face. Ils devaient te penser totalement hors course et peut être même, presque mort. Tu visais le gugusse, celui qui avait failli t’ôter la vie… Tu te rapprocher vivement en oubliant ta jambe blessée et tu t'arrêtais non loin de lui en envoyant un Nadeshiko Ryuu Shinkuu Enbuu.  Le combat n’était pas terminé, tu envoyais presque toute l’énergie qui te restait… Quitte à mourir en héro plutôt que faillir en lâche.


Technique(s):
 

Description(s):
 

© Great Thief
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 374
Date d'inscription : 03/01/2014


Fiche Shinobi
Rang: D
Points Expériences:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Mer 12 Mar - 20:42

Chers combattants de toute taille et de tout poil !

Le premier tour s'éternisant et faisant bâiller les spectateurs dans les tribunes, le Staff a décidé, afin de vous motiver et d'un peu faire avancer les choses, de procéder à un Time Up. Le principe ? Il est simple : d'ici le 19 Mars au plus tard, votre combat prendra fin, et ce quelle que soit l'issue de celui-ci. Le temps de faire un peu de ménage et de faire le compte des points grâce à une grille d'évaluation que notre appréciation aura mis en place, les arbitres (avec l'approbation de leurs collègues, évidemment) déclareront vainqueur l'une ou l'autre équipe de chaque confrontation. Un second tirage au sort aura alors lieu et le deuxième tour pourra rapidement commencer.

N'oubliez pas que les perdants sont aussi des gagnants : un lot de consolation est offert au terme de vos combats, pour toutes les côtes brisées et tout le sang versé sur les différents champs de bataille.

Bonne chance à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-genesis.forumactif.org

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Mer 12 Mar - 22:58



Tournoi HRP n°1

Avec Ashira VS Tsuyoshi & Sakura


Akiro eut tout juste le temps dé féliciter sa jeune collègue qu'il sentit de l'air brasser dans son dos. Visiblement, la jeune fille aux cheveux roses avait attendu qu'il se concentre de nouveau sur le samouraï pour attaquer. Ou peut-être avait-elle trouvé une ouverture dans l'étreinte solide de son ennemie Otojin ? Peu importait. Ce qui était certain pour le jeune brun qui tournait le dos à l'action, c'est que son amie avait bougé, et que son adversaire aussi. Au final, un choc se fit entendre, mais notre héros ne pouvait se retourner maintenant. Face à lui, à de nombreux mètres plus loin, Tsuyoshi se tenait debout. Il n'avait pas l'air stable, mais il était bien encore en course. Akiro se redressa, décollant ses mains du sol, tout en constatant que son kunai reposait à présent au sol, ensanglanté. Le Nukenin épéiste, pour sa part, fixait son opposant du jour en compressant une partie de kimono sur sa blessure. Un regard relativement vide d'expression. Cet homme ressentait-il quoique ce soit, ou était-ce encore l'un de ces hommes barbares, sans envie, sans pensée, sans motivation ... sans sentiment ?

L'Otojin nota toutefois sa jambe flageolante. Le premier Raiton l'avait atteint de plein fouet, mais étant donnée sa faiblesse due à l'absence d'une grande quantité d'eau pour se propager, il ne pouvait être à l'origine de ce trouble sur le membre inférieur. Il devenait donc évident qu'en échappant de justesse à la dernière technique utilisée, le rouquin n'avait pu éviter tous les dégâts, et c'était sa jambe qui avait pris. Parfait, se dit Akiro. L'engourdissement et la douleur engendrés par l'électricité de cette sphère ne pouvait que le ralentir. De ce fait, le Gil' Sayan pensa brièvement à se retourner et venir en aide à son équipière, d'autant qu'il savait parfaitement ce que provoquerait l'utilisation d'une technique supplémentaire de la part de la jeune fille : le développement de la marque maudite. En une telle situation, cela pouvait tant s'avérer un atout qu'une autre source de problème. De plus, notre protagoniste ne souhaitait nullement que Ashira perde la raison pour ensuite perdre conscience.

Cependant, sa décision fut prise à l'instant où le jeune homme qui s'opposait à lui passa de nouveau à l'action. D'un mouvement disgracieux marqué par la difficulté de mouvoir correctement son membre moteur, il se propulsa en avant d'un air décidé. Aussitôt, toute idée de le perdre de vue quitta l'esprit d'Akiro, qui attendit le moment propice pour se lancer à son tour en avant. En effet, grâce aux blessures du samouraï, et même si l'Otojin n'était que guère à l'aise en combat rapproché, il avait à présent l'avantage. Pour autant, Tsuyoshi s'arrêta subitement dans sa course après s'être considérablement rapproché. L'instant d'après, sa technique de Bukijutsu fut lancée. Une quantité incroyable - presque inhumaine - de projectiles fut projetée droit sur notre ami. Elles étaient rapides, précises, et se les prendre toutes de plein fouet était synonyme de mort assurée, le corps tranché de toute part. Tout comme Ewilan ... Toutefois, esquiver d'un côté ou de l'autre n'était pas une option. C'est pourquoi le jeune ténébreux se lança tout de même en avant, les mains jointes, l'une contre l'autre. Tel un kamikaze en furie, il s'était élancé droit vers ces armes mortelles, sans peur et sans regret. Sa technique s'activa au dernier instant, dans un cri peu courant venant de sa part mais affichant sa détermination.

- Fûton ! Reppushô ! Une quantité incroyable de Chakra élémentaire concentrée dans ses mains pour être par la suite expulsée en une bourrasque incroyablement puissant, mais de faible portée. Ce dernier point, négatif, était la raison de ce rapprochement volontaire, soudain, et dangereux. Sur le coup, les simples armes de lancer furent arrêtées net pour certaines, légèrement repoussées pour d'autres, et simplement écartées du chemin pour le reste. Insistant toujours davantage dans son avancée, Akiro brûlait toujours davantage d'énergie pour garder sa technique active afin de repousser toujours plus cette multitude de projectiles contondants tout en poursuivant son avancée. Malheureusement, ce ne fut pas suffisant ... Un premier kunai vint se loger dans son épaule tandis que le Fûton faiblissait. Un shuriken se fixa dans sa cuisse droite l'instant d'après, ce qui eut pour conséquence de le déconcentrer totalement vis à vis de son jutsu, qui se dissipa. La seconde d'après, près d'une trentaine d'armes en ferraille s'incrusta sur chaque parcelle de son corps ... qui disparut dans un éclair brillant mais inutile.

Le clone de foudre était finalement hors jeu, et toutes ses actions, toutes ses pensées, tous ses souvenirs, parvinrent instantanément en tête du véritable Akiro. Caché depuis le début du combat, et même avant, sous le pont, derrière un pilier, il se volatilisa de son coin paisible en un clignement d’œil. Un bon point, étant donné qu'à force de rester la tête en bas et les pieds fixés en l'air, le sang commençait à ne plus savoir que faire. Il réapparut donc un bref instant la destruction de son Raiton Bunshin. Cependant, sa cible n'était pas Tsuyoshi, mais bel et bien la Konohajin. Il avait su noter la position des deux kunoichi, et c'est la raison pour laquelle il se "téléporta" aux côtés de ces deux-là. Son poing percuta alors violemment le visage enfantin de Sakura qui, ne s'y attendant aucunement, fut propulsée plus loin en direction de son partenaire. Ashira avait eu le bon réflexe de lâcher prise. A présent, le duo Ashiro se tenait droit, intact, et côte à côte.

Enfin, notre héros lança la dernière partie de son attaque, tandis que l'adolescente de la feuille se redressait comme elle pouvait. Sans aucun mouvement de sa part, ceux-ci ayant été faits au préalable, il fit surgir de sous le pont, et à sa droite, trois shuriken de vent regroupés, à peu près à l'endroit où se trouvait Sakura quelques instants plus tôt avant de passer à l'attaque. Ces trois projectiles élémentaires se dirigèrent donc immédiatement vers l'homme blessé, uniquement guidés par la volonté et le Chakra de leur créateur qui se tenait immobile, le front en sueur. Toutefois, l'assaut ne s'arrêtait pas là. Légèrement en retrait dans le dos de la cible, deux autres shuriken identiques aux autres surgirent de chaque côté de pont et foncèrent également vers leur victime sans que celle-ci ne puisse, théoriquement, les voir. Cette technique de faible envergure arrivait à son terme. Si les shuriken arrivant par devant et par derrière le Nukenin échouaient dans leur tentative, ils disparaîtraient l'instant suivant.

Akiro, pour sa part, expira difficilement. L'affrontement n'avait pas duré très longtemps pour le moment, mais sa réserve de Chakra avait été pas mal épuisée déjà, notamment avec l'utilisation du clone de foudre ainsi que la bourrasque de vent précédente sur laquelle avait fortement insisté le bunshin. Il ne fallait donc plus que ce combat s'éternise davantage, et maintenant qu'il était aux côtés de son amie, le futur déserteur comptait bien profiter de ce que leur offrait leur complémentarité avant de s'écrouler de fatigue.

Résumé:
 

Techniques utilisées:
 


@ Gumi


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Jeu 13 Mar - 19:12



Tournoi HRP
L'Otojin venait d'arrêter le coup que la rose lui portait avec succès, elle avait presque eu la chance de la frapper , mais malheureusement non. Elle jette un petit coup d'oeil du côté de Tsuyoshi et de l'autre Otojin, il avait apparemment réussi à le toucher et un mince sourire apparaît sur le visage de Sakura avant de reposer ses yeux sur la fille qu'elle a en face d'elle. Heureusement elle avait plus d'un tour dans son sac, alors qu'elle venait de bloquer son offensive, il lui restait le bas du corps et décide donc d'envoyer son genou dans son ventre après avoir bloquée sa main droite avec son autre main de libre histoire de l'affaiblir un peu. Peu après son action, elle n'avait pas vraiment suivi le combat qui opposait son camarade à l'autre Otojin mais celui-ci se retrouve à la gauche de la belle et lui flanqua un bon coup qui la fait reculer d'un bon cinquante mètres. Elle se rattrape comme elle peut pour rester debout suite à cela.

L'otojin toujours sur l'offensive créa trois Shuriken de vent quelle évite assez facilement étant donné qu'ils pour Tsuyoshi, quand à elle, elle envoya deux kunais explosifs de chaque côté des deux Otojins qui sont côte à côte pour les prendre en sandwich, ils avaient déjà été allumé bien avant d'être envoyé pour laisser peu de chance d'y échapper et elle se remplace en position défensive prête à parer les attaques à venir.

résumé:
 
FICHE ET CODES PAR EPISKEY.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Sam 15 Mar - 18:23




Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira

Moi qui pensais que la demoiselle en rose n’allait me poser aucun problème, me voilà en train de regretter cette sous-évaluation de mon adversaire. J’avais tendance à rester sur mes gardes et à toujours m’attendre au pire de la part des ennemis. Mais ma vigilance était tombée lorsque j’avais vu l’adolescente de mon âge éviter avec peine la première offensive d’Akiro de ce combat. Et puis, plus le temps avançait, plus je me disais que la Konohajin ne semblait pas maîtriser le ninjutsu. Or, en créant ce que je croyais être un clone, elle venait de me prouver le contraire. Non seulement la shinobi maîtrisait le ninjutsu, mais elle avait établi une stratégie qui avait réussi à me tromper… du moins, en partie. Suite à l’exécution de son plan, je me retrouvais piégée en face à face avec mon adversaire dont j’avais pu bloquer le coup de poing de justesse. Lui maintenant le poignet solidement en place de ma main gauche, elle allait devoir se défaire de mon emprise si elle désirait s’éloigner. J’en profitais pour équiper ma seconde main d’aiguilles avec l’une desquelles je déviais l’un des deux shurikens balancés vers moi par le clone. Alors que je me préparais psychologiquement à recevoir l’impact et la douleur du second, je finis par rouvrir les yeux, étonnée par l’absence du choc attendu. Pourtant, j’étais convaincue d’avoir bien vu l’étoile métallique arriver sur ma gauche! Akiro l’avait-il dévié d’un kunaï? Non, j’aurais entendu le bruit particulier du tintement entre les deux armes. Alors ce shuriken n’était donc pas réel, tout comme le clone de Sakura qui se tenait derrière. Afin de prouver ma théorie, je voulus effectuer un lancer des deux aiguilles restantes entre mes doigts. Toutefois, ma main droite fut bloquée dans son élan, empoignée à son tour par celle de la rose, qui était visiblement fière de son coup. Pourquoi étais-je en train de perdre le contrôle de la situation comme ça? Qu’est-ce qui me prenait de me faire avoir par des attrapes aussi bêtes?

Frustrée de moi-même, je n’eus pas le temps de m’en vouloir davantage que j’entendis un horrible bruit derrière moi, comme boucan métallique et… d’électricité! Malgré ma raison qui me sommait de me concentrer entièrement sur mon propre combat, je ne pus me résoudre contre mon cœur, qui me somma de jeter un rapide coup d’œil pour voir ce qui se passait du côté des garçons, pour voir si Akiro allait bien. Je fus juste assez rapide pour voir les armes du blondinet s’enfoncer dans le corps de mon compagnon dont le corps se dissolvait en raiton. Bien que je sois au courant qu’il s’agissait d’un clone, un pincement me prit au cœur rien qu’à l’image de mon partenaire dans un tel état. Or, cette douleur psychologique fut soudainement accompagnée d’une brutale, soudaine et importante douleur abdominale qui m’obligea à me reconcentrer sur ma propre adversaire. Cette dernière venait de profiter de ma nouvelle inattention pour m’asséner un puissant coup de genou bien creux dans le ventre. Grimaçant de douleur, mon emprise sur son poignet droit se rompit alors que je tombais sur mes genoux, ma main libre se portant au site douloureux. Certes, l’attaque physique m’assomma, mais ce qui me faisait le plus mal était ce sentiment d’incompétence qui me gagnait. Après tous ces entraînements, toute la sueur et l’énergie dépensée et voilà que je me retrouvais à terre devant une simple Konohajin. Le temps de quelques secondes, je me remis complètement en question. L’Otokage avait confiance en moi. Akiro avait lui aussi confiance en moi. Et pourtant, j’étais le boulet qu’il devait constamment secourir. Comme pour prouver mes pensées, mon coéquipier apparut près de la rose et lui flanqua son poing dans la figure, ce qui le propulsa vers son collègue de fortune, notre second ennemi. Relevant les yeux vers mon compagnon, je le remerciais d’un sourire peu assuré avant de me remettre sur mes pieds, à ses côtés. J’étais loin d’être mécontente de le voir à mes côtés, au contraire! J’aurais toutefois aimé pouvoir lui être utile, pour une fois. Malgré mon état d’esprit débalancé, je ne devais pas perdre de vue le combat dans lequel nous étions plongés. Devant nous se tenaient encore nos ennemis, dont la rose qui se remit rapidement de la précédente offensive à son égard.

Sans attendre plus longtemps, Akiro passa à l’étape suivant de son plan qu’il avait déjà soigneusement préparé. L’observant, sans mots, je vis trois des cinq shurikens de vent se glisser à notre droite alors que les deux autres se placèrent derrière nos ennemis communs. Impressionnée par son ingéniosité, je ne constatais que davantage l’énorme fossé qui nous séparait. Ces shurikens filèrent à toute allure en direction du plus âgé et expérimenté des combattants. Une fois débarrassés de lui, nous pourrions, je le croyais fermement, sans soucis faire face à la Konohajin. J’espérais du fond du cœur que c’en était terminé de l’épéiste. Une fois l’impact causé par cette puissante technique dissipé, j’entendis l’état dyspnéique de mon camarade. Il avait presqu’atteint ses limites avec toutes les techniques qu’il avait employées… Maintenant plus que jamais, c’était à moi de prendre les devants. Un élan de courage m’envahi et chassa d’un trait le doute que j’avais vécu plus tôt. Akiro avait confiance en moi. Je devais lui prouver que je n’étais plus la gamine qu’il avait rencontrée un an auparavant. J’avais changé en cette courte période. J’avais mûri et j’étais plus forte qu’autrefois, en plus d’avoir obtenu cette parcelle de pouvoir conférée par notre Kage commun. Comme plusieurs pouvaient le penser, il ne s’agissait pas d’un réel désavantage. Il suffisait simplement de savoir l’utiliser au bon moment. Lorsque j’aperçus les kunaïs explosifs envoyés (trop rapidement pour être éviter) par la rose filer sur nous, je sus exactement ce que je devais faire : protéger Akiro, coûte que coûte.

Ramenant rapidement mes mains ensemble pour former le mudra du tigre, je concentrais une importante quantité de chakra tout en invoquant intérieurement le nom de la technique que j’allais employer : « Multiclonage! ». Tout juste avant que l’impact ne se produise, deux clones se formèrent, adoptant une position défensive : un devant mon partenaire et un second devant moi-même. Ne tenant pas compte de ma réserve personnelle de chakra, je leur en avais insufflé suffisamment pour qu’ils écopent du choc de l’explosion, nous protégeant des dommages importants, pour ensuite disparaître dans le nuage de débris formé. Toujours camouflée par ce dense nuage, je portais ma main droite à mon cou, du même côté, par réflexe, en sentant une chaleur intense prendre graduellement possession de mon corps. Je le devinais : le rythme de la progression de cette chaleur était identique à celui de la progression de la marque maudite de la Terre qui s’étendait sur la première moitié de mon corps, en de longues lignes bien définies entrecoupées à des angles de quatre-vingt-dix degrés. Comme à chaque fois que cela se produisait, je pouvais sentir un sombre et dense chakra m’envahir de même cette volonté endurçie de gagner ce combat, peu importe les moyens. Dans ces conditions, il était impossible pour moi d’envisager de perdre un tel affrontement. Avant que la puissance de la marque d’Orochimaru ne s’estompe, je devais en tirer profit au meilleur de mes capacités.

Le visage et les vêtements tachés de poussière, je jetais un coup d’œil du côté de mon partenaire et vis qu’il était bien portant, une fois le nuage de fumée ayant perdu de sa densité initiale. Je lui fis un sourire complice et assuré, accompagné d’un signe de tête qui lui donna un indice sur mes intentions par rapport à mon prochain mouvement. Ramenant à nouveau mes mains ensemble, je composais quelques rapides mudras, profitant de l’ombre conférée par la fin des débris soulevés par les explosions. Même si aucun mot n’avait été échangé entre nous deux, je savais qu’Akiro comprendrait ce vers quoi je me dirais.

- Katon, technique de la boule de feu suprême!

Concentrant une grande quantité de ce chakra obscur dans le creux de ma gorge, j’en convertis l’intégralité en ma nature de chakra élémentaire : le feu. Avec cette technique, je ne recherchais pas à obtenir une boule de feu très concentrée, mais plutôt d’une vaste étendue afin d’éviter que les deux shinobis ennemis ne puissent l’éviter. De son côté, alors que je commençais à laisser les flammes s’évader de mon corps, j’entendis Akiro composer ses mudras pour joindre sa nouvelle offensive à la mienne. La base sur la nature du chakra était claire : le feu était inférieur à l’eau en puissance. Toutefois, combiné au vent, il devenait dévastateur. La dernière flamme que je possédais étant soufflée, je repris de grandes inspirations pour reprendre mon air. Ayant dépensé une importante quantité de chakra, je sentis la marque prendre davantage contrôle de mon corps, le recouvrant maintenant totalement. Comment nos ennemis allaient-ils s’en tirer face à ce combo qui s’est vu récompensé de succès à maintes reprises par le passé? J’espérais sincère que cette fois ne sortirait pas de la normale puisque j’ignorais combien de temps la puissance de la marque allait me permettre d’éviter l’inconscience.





Résumé:
 


Techniques utilisées:
 



© charney


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Lun 17 Mar - 22:50

Tsuyoshi saute officiellement son tour.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Mar 18 Mar - 19:28



Tournoi HRP n°1

Avec Ashira VS Tsuyoshi & Sakura


Akiro se tenait, épuisé, aux côtés de son amie. Un peu plus d'un mètre les séparait, faisant que Ashira devait probablement entendre le souffle saccadé du beau brun. Peu lui important, pour sa part. Il était encore debout et pouvait continuer à se battre. Ce n'était pas ce manque de Chakra naissant qui allait le faire abandonner celle qu'il souhaitait protéger plus que tout. A vrai dire, rien en ce bas monde ne le ferait l'abandonner. C'est pourquoi il dirigea le plus rapidement possible son ensemble de cinq shuriken de Chakra sur son ennemi masculin, déjà blessé. Malheureusement, il n'eut l'occasion de constater le succès de son assaut. En effet, la kunoichi de Konoha semblait vouloir se rebeller. Après le coup reçu en pleine mâchoire l'ayant repoussée de quelques mètres, elle s'était vivement rattrapée puis redressée, non surprise par l'apparition soudaine d'un second Akiro juste à ses côtés. Immédiatement, elle avait alors répliqué en lançant deux kunai de chaque côté du duo d'Otojin. Ce ne fut qu'après le lancer que le Chûnin remarqua les deux parchemins explosifs déjà enclenchés.

Il voulut immédiatement réagir. S'écarter sur la droite ou la gauche était impossible : les explosions allaient les prendre par sandwich. De plus, il ne pouvait laisser la Genin du son se débrouiller seule. L'idée d'utiliser de nouveau un Fûton pour repousser l'un des projectiles était loin d'être bonne elle non plus. D'une part, il gaspillerait davantage de Chakra, se faisant rare à ce niveau de l'affrontement; d'autre part, le vent en question pouvait alimenter considérablement les flammes de l'explosion. Seule l'option consistant à foncer en avant, droit vers l'adversaire, semblait quelque peu raisonnable, même si le fait de se diriger ainsi sur l'opposant n'était guère réjouissant. Toutefois, alors qu'il s'apprêtait à bondir en avant tout en criant à Ashira de faire de même, celle-ci apparut devant lui, en position défensive. Un bref regard sur sa gauche lui fit comprendre qu'il s'agissait ni plus ni moins d'un Kage Bunshin. Elle prenait donc les devants et tentait de le protéger ... Dangereux pour elle, mais il ne comptait pas s'en plaindre pour le coup. Les explosions retentirent au même instant à droite et à gauche, et Akiro, plus grand de nombreux centimètres par rapport à son équipière, se baissa fortement pour subir le moins de dégâts possible.

Les flammes restaient toutefois extrêmement imposantes. Aussi, au beau milieu de ce vacarme soulevant poussière et débris du pont, notre héros ne put retenir une expression de douleur ainsi qu'une grimace lorsque son le haut de son bras droit, de son épaule et une légère partie du haut de son dos furent atteints par le feu dévorant. Ses habits se désintégrèrent instantanément tandis que sa chair se retrouva à vif, fortement brûlée. Il en fallait peu pour blesser ou tuer un homme. Les kunai et autres parchemins étaient amplement suffisants, le Ninjutsu n'a toujours été que du surplus. Au final, Akiro se redressa au milieu de cet amas de cendres noires, le dissimulant en partie. Le clone de son amie avait disparu, tout comme celui la protégeant elle. Cette dernière, quant à elle, semblait intact. Evidemment, elle faisait la même taille que son clone, celui-ci eut donc moins de difficultés à la protéger entièrement. Ashira le regardait, un sourire aux lèvres. Elle ne pouvait discerner sa blessure étant donné sa position par rapport à lui, et c'était tant mieux. Lui-même ne souhaitait la voir. Malgré cela, il vit ce qu'il redoutait depuis l'instant où il avait vu le clone de la jeune fille apparaître ... La marque maudite, sceau empoisonné du serpent à la tête d'Oto, avait fait son apparition en recouvrant une partie du visage de la concernée. Peu importe la beauté du sourire de celle qui l'affichait, la vue de ces traits noirs sur son visage enfantin répugna Akiro au plus haut point. Il savait ce que cela signifiait : la souffrance à l'apposition, et la souffrance lors de l'utilisation. Le Gil' Sayan se refusait tout bonnement de voir celle qui comptait tant pour lui se tordre de douleur. Ce combat avait suffisamment duré, il était temps d'y mettre fin. La colère qui montait petit à petit en notre protagoniste, bien qu'elle n'était pas visible, allait lui permettre de plier ce premier affrontement en un rien de temps.

Néanmoins, le sourire de la fille d'Orochimaru cachait autre chose que le simple fait d'être sauf. Et le ténébreux le comprit juste au bon moment : il était temps de répliquer à leur tour. Il exécuta sa série de mudra plus rapidement que sa collègue, à la fois grâce à son expérience ainsi qu'au fait qu'il s'agissait là d'une technique de sa propre confection, et libéra la première partie du combo en route.

- Fûton, Eaburēdo ! fit-il avec force. L'onde de vent, semblable à celle utilisée précédemment par son clone de foudre, surgit avec puissance en dissipant ce nuage de poussière engendré par les explosions précédentes et obstruant la vue de tous. La seconde d'après, le Katon d'Ashira surgit à son tour, plus puissant qu'à l'accoutumée. Nul doute que le sceau maudit y était pour quelque chose. Les fllammes doublèrent de volumes dès le premier contact avec le Fûton d'Akiro. Il s'agissait là de l'une de leur combinaison les plus dévastatrices. La portée de cet ensemble rendait le tout difficilement esquivable. Les deus jeunes gens se complétaient parfaitement ...

Notre ami eut tout de même l'occasion de voir ses ennemis : Sakura leur faisait toujours face non loin devant eux. Tsuyoshi, pour sa part, était accroupi derrière, un liquide rouge vif s'écoulant sur le sol. Les shuriken de vent avaient donc fait mouche. Il était probable que ceux visant son dos, plus proches à l'origine, l'aient atteint en premier, ne lui laissant alors que peu de chance pour échapper aux trois qu'il voyait arriver. Il était toutefois encore vivant. C'est pourquoi le Chûnin du son comptait profiter de ce nouvel état de faiblesse afin de se débarrasser une bonne fois pour toute de ce Nukenin. La vision de la marque d'Ashira, qui ne cessait de se développer, avait finalement eu raison des restrictions qu'il s'infligeait à lui-même. Alors, tandis que le feu ardent du binôme avançait inexorablement vers sa première victime, la Konohajin, Akiro puisa dans ses dernières réserves, tout en combattant la douleur qui le tiraillait sur son côté droit à chaque mouvement de bras pour la composition des mudra. Il parvint tout de même à la fin de sa série.

Dès cet instant, quiconque présent sur ce pont pouvait le ressentir : le vent s'agitait. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, l'utilisateur du jutsu s'en retrouva totalement ébouriffé, tout comme sa partenaire. L'on pouvait croire qu'une tempête se levait, mais la seule cible de celle-ci était le samouraï. Une importante bourrasque se leva sur une large zone entourant ce dernier, dans le dos de Sakura. Le vent s'agitait fortement, tournant tout autour de la cible, et ce dans n'importe quel sens. Puis les lames tranchantes et mortelles surgirent aléatoirement, découpant quiconque se retrouvant piégé au cœur de cette boule de rage.

- Fûton ... Atlas !! hurla une dernière fois, et difficilement, Akiro avant de s'écrouler les genoux à terre, le corps en sueur. Cette technique était sa dernière ...

Résumé:
 
Techniques utilisées:
 


@ Gumi


Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 374
Date d'inscription : 03/01/2014


Fiche Shinobi
Rang: D
Points Expériences:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   Mer 19 Mar - 17:23

Il est là ! Il descend ! Il est là le Genesis Blanc ! https://www.youtube.com/watch?v=FrY-VKZMrHU

Voici les résultats, gente dames et... gente dames ! (C'est moche gente hommes :'/) Je viens de ce pas vous informer les vainqueurs de cette épreuve de grâce ! Suite, à certains contre-temps et en vue du niveau relevé, Dieu s'est départagé avec lui-même pour vous tenir ces propos :

"Les gagnants sont Akiro&Ashira !"


CONGRATULATION LES VILAINS MARMAILLES **



Comme Dieu est généreux, les vaincus recevront une récompense pour le fruit de leur effort bien qu'inutile ! (Que Dieu est sarcastique o/)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-genesis.forumactif.org


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira   

Revenir en haut Aller en bas
 

Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haruno Sakura & Tsuyoshi VS Akiro & Ashira
» Haruno Sakura { En attente de correction }
» Sakura Haruno, Fiche Technique
» Sakura Haruno サクラ春野 [ En essaie jusqu'au 7/10/14]
» Sakura Shinji

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Genesis :: HORS RPG - DETENTE :: Tournoi HRP :: Combat N°5-