BANNIERE
Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia

Partagez | .
 

 Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 374
Date d'inscription : 03/01/2014


Fiche Shinobi
Rang: D
Points Expériences:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Ven 21 Fév - 0:36

Salutations.

Le Combat n°7 oppose Tayuya & Shitaku Hayate à Orochimaru & Eclyspia sur le Terrain n°4.

Arbitre du Combat : Shion.

Ordre du Combat :
1) Hayate.
2) Orochimaru.
3) Tayuya.
4) Eclypsia.

Terrain n°4 : La Forêt de la Mort.
Glauque, terrifiant, la Forêt de la Mort est comme son nom l'indique une forêt, mais une forêt sombre et effrayante. La forêt est immense, mais, vous pourrez tout de même trouver une petite exception dans cette nature fait d'arbres gigantesques, oui il y a là bas une petite rivière, mais peu profonde et très rapidement épuisable. Faites aussi attention aux insectes et au cet endroit où les mauvaises herbes prolifèrent, où les racines vous font trébucher ! Craignez la Forêt de la Mort !

Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-genesis.forumactif.org

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Ven 21 Fév - 16:13


Un tournoi sans but
Feat Tayuya / Orochimaru / Eclypsia

un tyran trouvera toujours un prétexte pour justifier sa tyrannie




Le monde Shinobi, une vaste étendue de terres ayant subi l’imaginable. Une succession d’erreurs humaines apportant mépris et mort sur chaque parcelle de cet univers. Quatre guerres, c’est ce qu’on dut subir les grandes nations avant de comprendre qu’elles ne régleraient rien de toute façon. Un homme reste un homme, l’esprit humain est corrompu de nature, donnez-lui du feu, il brûlera, donnez-lui un pouvoir équivalant à un Dieu, il châtiera. C’est ce qu’a fait le grand illustre Rikudou Sennin, le père de tous les ninjas qui piétine ce monde. Il a offert à une espèce ambitieuse le pouvoir de gouverner, de tuer, de s’améliorer. C’est en effet, cet homme si sage qui a donné naissance au ninjutsu, au taijutsu et au genjutsu, les trois capacités ninja fondamentales. Il en a usé, il l’a contrôlé et il l’a légué. Voyez ce que cela a donné, des morts, toujours plus de mort, des innocents se battant pour leur pays, leurs convictions qui en réalité donnaient leur vie pour la gloire d’un seul homme. Cela s’est déjà produit quatre fois, cela se reproduira.

Nous sommes dans le village caché de la feuille, un endroit où il fait bon vivre, la météo y est souvent clémente. Les peuples de cette entité sont en grande partie des ninjas avec comme éducation, la célèbre « volonté du feu », c’est envie de toujours se battre pour son nindo, pour son village. Certaines personnes, au cours de leurs longues vies, perdent ce sentiment. Il peut arriver qu’il refasse surface ou pas, cela ne dépend que du ninja. Cette année, le village avait organisé un grand tournoi, les contrats d’assassinat étaient levés, les nukenins acceptés et ce pour un seul jour. Une idée stupide mettant en œuvre des combats contre des tueurs, des voleurs ou encore des enfants, à l’image du grand créateur de la vie, les combats ninjas sont pour lui. Le sang versé, les cris de douleur, tout est admis et même applaudi.
Ce jour, Shitaku Hayate avait été convié à participer au jeu de cette année, les équipes étaient choisies par les villages sans aucune concertation. La partenaire était une jeune femme d’Otogakure no Satõ, le village du son. Connue pour certains méfaits, elle n’en restait pas moins son équipière qui allait se battre jusqu’à la mort à ses côtés. Pour éviter tout entraînement dans le lieu du combat, les adversaires et le lieu d’affrontements étaient averti dans les dernières minutes. Le jeune genin sortit de chez lui la mine déconfite, c’était peut-être la dernière journée qu’il passait en vie. Il embrassa sa mère en sanglots qui avait des cernes immenses à cause de l’insomnie depuis l’annonce de la participation de son fils et son père dans le même État qui essayaient vainement de cacher sa tristesse. Le visage fier et souriant, le jeune Konohajin ne voulait pas donner plus de mal à ses parents dans cette épreuve. Il enfila ses sandales, prit sa batte en métal qu’il mit dans son dos et se rendit vers le lieu de rendez-vous.

Arrivé à ce point de rendez-vous, il fut isolé avec une jeune fille, sa partenaire, il avait un regard supérieur et une mine plus énervée qu’apeurée. Le genin de quinze ans la salua par politesse et se tourna vers un arbitre du tournoi, il leur annonça le lieu de l’affrontement. Après avoir entendu cette nouvelle, Hayate eut à haut le corps, c’était la forêt de la mort. Sans doute l’endroit le plus dangereux pour un tel affrontement, il en était presque sûr maintenant, il n’allait plus jamais revoir sa famille. Son seul espoir était qu’il ne tombe pas face à un déserteur de rang A ou encore un haut dignitaire d’un village. Il se reprit un petit peu, il n’arrivait plus à détourner son regard de l’arbitre. Le combat allait débuter dans quelques minutes et les noms de leurs adversaires allaient être enfin donnés. Pendant que le ninja parlait, il n’entendit quasiment pas sa voix, il vit juste ses lèvres bougées. Le ninja de Konoha tomba sur un genou et se mit à vomir son déjeuner qui avait eu tant de mal à passer. L’un des noms de ses adversaires était le Sanin tristement célèbre « Orochimaru », il était très connu dans le village caché de Konoha, un ancien Konohajin, élève du grand Sandaime Hokage. Arrogant, ambitieux, cet homme-serpent avait déserté le village en tuant bon nombre de ses ninjas. Il était classé comme déserteur de rang S, le plus grand niveau de mission dans le monde Shinobi. Les larmes coulèrent le long de ses joues, il se rappela alors que la jeune fille se trouvait dans la même pièce. Peut-être que la jeune Kunoichi aurait regardé la mort dans les yeux et n’aurait pas eu cette réaction, il se releva donc, sécha ses larmes et frotta sa bouche.
L’arbitre leur fit signe de se rendre au terrain d’entraînement numéro quarante-quatre immédiatement sans le moindre signe de compassion, il ajouta un encouragement bref et disparu dans un écran de fumer. Il se tourna vers son équipière, le regard bas après son spectacle digne d’un bébé.

« Allez. En route… » Dit-il la voix peureuse.

Ils partirent ensemble vers la forêt de la mort, les mains de genin tremblaient de toutes parts, il essayait de se contrôler mais en vain. Quelques minutes plus tard, ils entrèrent dans le vif du sujet, leurs adversaires étaient déjà là. Hayate eut une seconde envie de vomir à la vue de l’homme-serpent mais il se retint rien que par orgueil, ils s’engouffrèrent tous dans la forêt prête à démarrer le combat. Le cœur du jeune adolescent battait à en réveiller un mort, il se mit à souffler pour se calmer, c’est alors qu’il serra son point. Le soleil avait du mal à passer à travers les feuillages, les quatre ninjas étaient prêts pour le combat inévitable, l’équipier de l’ex-Konohajin avait l’air encore plus anxieux que ses adversaires. Le genin se tourna vers ses adversaires, il jeta un coup d’œil à son équipière et sentit soudain une drôle d’excitation montée en lui.

« Allez, commençons ! Je ferais en sorte que ce combat soit à la hauteur. » S'écria-t-il ses paroles pleines de conviction en lançant un kunai avec une note explosive.

Le kunai se dirigea vers la jeune fille, il explosa avant pour créer un écran de fumée afin de cacher l'arrivées des deux autres kunais eux aussi attachés de notes explosives. Un affrontement sans pareil, une affiche très disproportionnée. Les deux équipiers ne se connaissaient pas, allaient-ils pouvoir communiquer assez pour faire équipe et arriver à les battre. La fille à ses côtés n’était pas connue mais était-elle sans danger ? Tout le monde sait qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture. Ce qui était sûr en revanche, c’est que la peine, la peur et les regrets avaient fait place à l’ambition, l’excitation et le combat



Informations RP

Mes actions:
 

Statistiques:
 


Code - Sasuke (DAЯK's)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Sam 22 Fév - 13:31


Prédateurs et Proies
Feat Tayuya, Hayate & Eclypsia


♪ Un Premier Regard ♪

Dans quel rêve délirant se trouvait le serpent ? Jusque quels éthers était-il allé cette fois-ci pour aller jusqu'à une telle dérision, jusqu'à une telle réalité anormale et faussée ? Rêvait-il ou bien faisait-il réellement parti d'un tournoi lui de s'amuser et tuer quelques jeunes ninjas sans rancunes ? En plus, il se trouvait à Konoha, son village natal, peut être aurait-il l'occasion de s'amuser avec son ancienne élève, Anko, ou bien avec ce Uchiha, dernier membre de son Clan si on omettait son grand frère, Itachi Uchiha... Peut être pourrait-il tester ce jeune Sasuke avant l'heure ? Mais trêve d'anachronismes car le jeu ne se prêtait pas aux tests mais bien à de véritables combats. Il avait donc voyagé de son repaire à Oto no Kuni en ayant reçu le message lui dictant que son premier combat se trouverait à la Forêt de la Mort. Bizarrement, Tayuya avait elle aussi, eut ce message. Serait-elle donc son adversaire ? Cela pourrait être très amusant. Une fois arrivé sur place, il rencontra son binôme, son partenaire, une jeune kunoichi du nom d'Eclypsia, plutôt simplette, qui n'avait ni l'air d'une grande ninja, ni non plus d'une fillette sortant de l'Académie. Donc, tranchons à un shinobi de niveau moyen venant donc de Kiri selon son bandeau frontal. Quelles seraient ses capacités ? Une spécialiste du Suiton comme le Pays en comptait souvent ? Ou bien, autre chose ? Cela, le serpent ne le saurait que sur le terrain de combat. Pour simple contact, il ne lui décocha qu'un de ces regards terrifiants qu'il adorait lancer tout en tirant grossièrement sa longue langue de serpent effrayante. Puis, il attendit patiemment le nom de ses adversaires qui ne tardèrent pas... Un grand sourire déformant ses visages, le noms de Tayuya le fit rire discrètement. Donc, il affronterait sa propre élève et bien... Cela promettait, il allait maintenant voir si elle avait progressé depuis leur dernier entrainement. Mais ce qui était encore plus amusant était de voir Tayuya combattre avec une autre personne, ce Shitaku Hayate. Elle qui supportait déjà mal le quartet du son et qui respectait uniquement Orochimaru et Kimmimaro, ce nouveau duo promettait d'être comique... Oh oui. Ce Hayate était de Konoha mais son visage ne disait rien au Sanin il avait un regard mitigé entre la peur et aussi la détermination, comme si ces deux sentiments se combattaient dans son esprit pour dominer l'autre et lorsque le regard du reptile croisa ces yeux affolés, le serpent comprit ce qui effrayait le pauvre Hayate. Ce dernier possédait aussi une batte, arme privilégiant les combats au corps à corps, bien, cela était bon à savoir.

Bien et maintenant nous allions ouvrir le lieu servant à notre combat, la Forêt de la Mort donc... Un lieu parfait pour Orochimaru mais aussi pour Tayuya. Ce terrain était sombre, effrayant, les arbres s'y trouvant permettait de se cacher ou de s'abriter, la petite rivière pouvait servir à quelques petites techniques de Suiton mais pas en grand nombre malheureusement. Nous étions maintenant face à face, dans la Forêt de la Mort et le combat commençait enfin tandis que le jeune Hayate s'excitait un peu, lançant quelques mots comme pour se rassurer.

« Les proies devraient s'enfuir avant d'être paralysé par la peur... »

Orochimaru tira une nouvelle fois la langue et une kunai vola vers son binôme situé à quelques mètres de lui. Pas un simple kunai cependant, la note explosive exécuta son rôle et explosa à trois mètres d'elle. Ce n'était donc pas une attaque offensive, une large fumée noire se répandit autour d'Eclypsia... Il voulait donc l'aveugler... Hayate n'était pas aussi idiot qu'il n'y paraissait. Puis deux nouveaux kunai fusèrent vers Eclypsia, mais le serpent n'en fit rien, il laissa son binôme à ses affaires souhaitant à la fois faire preuve d'égoïsme mais aussi pour voir si elle saurait quoi faire devant une telle attaque. Pour l'instant, le serpent se fraya un passage contournant la fumée en sautant sur quelques arbres, rapidement, afin de ne pas leur laisser le temps de se replacer. En un dernier saut, l'Otokage atterrit face à eux, à quelques mètres d'eux tout en laissant sa main droite déformer la paupière de son œil... Soudain, l'illusion s'activa... D'un simple coup d'œil, cela avait suffi à transformer leur assurance en une immense peur leurs dévorant tous leurs sens, la mort arrivait, face à eux et ils demeuraient immobiles... Paralysé, paralysé par la peur... Pourtant, le serpent les avaient avertis. Mais il était maintenant trop tard pour eux... Seul la douleur pourrait les tirer de ce maléfice, mais s'en tirer relevait d'un immense exploit... Maintenant qu'ils étaient immobiles, le serpent avait son temps pour leur infliger la pire douleur possible... Mais il fit un choix stratégique, il laissa Hayate dans l'emprise du Genjutsu tandis que son bras gauche se levait en direction de Tayuya, cinq serpents sortirent de sa manche et tentèrent de s'enrouler autour de l'élève du Sanin pour ensuite la mordre et se saisir d'elle très fortement. Le combat commençait tout juste et les proies commençait déjà à s'affoler...

Résumé :
 

Techniques Utilisés :
 

Statistiques :
 


©Orochimaru
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Lun 24 Fév - 6:46














Un tournoi dans lequel des ninjas dont la renommée traversait les plus hautes montagnes et les plus grandes mers, d'autres devant faire leur preuve pour espérer entendre leur prénom raisonner dans l'espace infini. Chacun y participait pour une raison qui leur était propre, tuer un ennemi, prouver sa valeur, enquêter. Tayuya y était pour prouver une fois de plus cette supériorité maladive qui rongeait son esprit, écraser ses ennemis et savourer chaque égratignures qu'elle dessinait sur le frêle corps de ses victimes. Elle savait qu'elle allait devoir faire équipe pour la première partie du tournoi, elle avait également entendu que son Maître y participait probablement : comme il serait délicieusement jubilant de se battre à ses côtés pour massacrer de pauvres et pathétiques ninjas !

Elle avait voyagé seule jusqu'à Konoha, elle était rapidement arrivée au point de rendez-vous et un homme, son collègue probablement, s'y trouvait. Orochimaru ne combattrait donc pas avec elle. Arborant une mine supérieure et énervée, il l'agaçait déjà sans avoir eu à dire quoique ce soit. La saluant pour prouver que ses parents avaient correctement élevé leur petit garçon chéri, elle lui adressa comme seule réponse un regard méprisant et rabaissant. L'arbitre fournit rapidement les informations nécessaires pour leur combat : une forêt, parfait, c'était le lieu idéal pour une ninja comme elle. S'en suivi du nom de leurs adversaires — Orochimaru & Eclypsia — le ninja de Konoha tomba un genou à terre avant de rendre son déjeuner, des larmes de désespoir perlaient lentement sur le visage apeuré du garçon. Tayuya était tentée de s'approcher et de lécher ces perles d'eau afin d'en savourer le goût sucré et pétillant. Elle esquissa un sourire avant de lâcher un léger rire emplit de sadisme et de pitié.

Ils devaient vite se rendre sur le lieu du combat, passant devant Hayate, elle lui susurra quelques douces paroles encourageantes :

- « Pauvre merde... »

Les ennemis se trouvaient face à eux, le visage de son Maître arborait toujours ce même faciès angoissant dont-il aimait tant user contre ses futures proies. La flûtiste allait devoir lui prouver qu'elle ne le laisserait pas la massacrer impunément, elle lui montrerait la puissance qui sommeillait en elle, la puissance qu'il lui avait généreusement octroyé ! Son Maître lâcha quelques paroles emplit d'une certitude désarmante. Rapidement son partenaire lança les offensives et attaqua le premier. Flûte à la main, elle se contentait d'analyser la situation le plus clairement possible avant de pouvoir, à son tour, passer à l'attaque. Abrutie de gamine ! Aurais-tu oublié contre qui tu te battais ? C'est Orochimaru ton adversaire ! Le Serpent se retrouvait déjà face à eux, les paralysant d'un simple regard : l'assurance et l'arrogance qui régnaient en maître sur son esprit furent balayé en quelques secondes, la peur, l'angoisse tapissaient les tréfonds de son âme pour immobiliser chaque parcelle de son corps. Elle était là, statique face à son Kage, totalement incapable de porter son instrument à ses lèvres. Des serpents jaillirent de la manche de l'homme pour venir s'enrouler et mordre la pauvre fillette, lâchant quelques cris de douleurs, elle reprenait le contrôle de son corps malgré cette étreinte mortelle.

Les reptiles mordaient la chair tendre et fraîche de Tayuya, le tatouage de sa nuque s'illumina instantanément et s'étala à vive allure sur tout son corps. La puissance et la force envahissaient chaque cellule de son être, elle la sentait monter en elle ! Se débattant tant bien que mal, elle arriva à libérer uniquement ses deux bras : « Kuchiyose !!! » Sa main était venue frapper les solides écailles d'un des serpents, une fumée blanchâtre laissa rapidement apparaître trois géant à la carrure imposante et menaçante. Joignant une mélodie à cette invocation pour se sortir le plus rapidement possible de cette étreinte, un des monstres vint saisir les serpents d'une main pour déchirer leur tête du reste de leur corps, l'autre main retenait les corps des reptiles pour empêcher le Kage de s'échapper. Dans le même instant, le monstre à la massue donna un puissant coup horizontal pour cogner Orochimaru, son partenaire se situant dans la trajectoire de l'arme se prit de plein fouet l'attaque. Même si elle le blessait volontairement, elle le sortait par la même occasion du genjutsu.

Maintenant libre de tout mouvement, elle sauta de plusieurs mètres en arrière. Jusqu'ici elle n'avait pas prêté une grande attention à la binôme de son Maître, son regard se posa donc vers cette fille qui réservait sûrement de belles surprises. Un des monstres demeurait à ses côtés à l'écart du groupe, le géant l'ayant libéré quelques secondes plus tôt s'empressa de se jeter vers la gamine avec une vivacité impressionnante. Eclypsia n'était peut-être pas la ninja la plus dangereuse du duo mais elle pourrait se montrer d'une aide précieuse pour le Sannin. Se préparant à une éventuelle attaque, elle tenait fermement son arme entre ses mains, continuant d'envouter la forêt de la mort avec sa douce et meurtrière mélodie. Le combat allait être extrêmement rude...


Résumé:
 





Dernière édition par Tayuya le Lun 24 Fév - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Lun 24 Fév - 8:55

Combat ||||  
Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia
Fight

La Kunoichi de Kiri ne pouvait être que fière de participer à un tel tournois, un tel combat. Elle qui appréciait mesurer sa force par rapport aux autres, elle allait pouvoir montrer que ses années d’entraînements allaient pouvoir êtres utiles pour de tels combats. Elle n'avait apprit les noms de ses adversaires tout comme ceux de son coéquipier au dernier moment et autant vous le dire. Elle n'est pas le moins du monde impressionnée ! Bon, un minimum par cet être blanc qui n'est autre qu'une légende dans le monde Shinobi, mais pour le moment, il n'est autre que son partenaire. Elle ferait tout de même attention à ce dernier... préférant ne pas se faire trahir ou quelque chose dans le genre vu qu'un autre Shinobi d'Oto est présent en face d'eux. Il y a aussi un jeune homme venant de Konoha qui ne semble pas... être heureux d'un tel combat... Mais il devrait faire avec et surtout être courageux.

Elle patienta donc, préserva ses forces jusqu'à ce qu'ils soient envoyaient sur le terrain du match. Un lieu très... sombre, avec un petit point d'eau, mais également des nombreux arbres impressionnants et des créatures assez... dangereuses qui devaient traîner dans le coin d'après elle. Mais c'était parfait ! Elle adorait ce genre d'endroit, elle pourrait utiliser son plein potentiel et rendre fier son maître. La rousse, fin prête attendit que l'arbitre lance le match pour se mettre en position et elle comprit qu'elle était la première visée. Sûrement avaient ils décidés en face d'en terminer rapidement avec la plus faible pour se mettre à deux contre un contre Orochimaru... Qui n'allait sûrement pas aider Eclypsia, ça, elle en était certaine. Avec tout ce qu'elle avait entendue sur lui, elle était presque certaine qu'il tenterait de la tuer s'il le pouvait.

Le jeune homme de Konoha lança donc la première attaque et comme prévu, ce fut sur la rouquine. Un Shuriken portant un parchemin explosif... C'était un bon moyen pour engager le combat, mais ce dernier explosa à mi-chemin, créant un nuage de fumé devant eux et elle eu juste le temps de voir les deux autres armes sortir de la fumée pour tenter d'esquiver le tout. Utilisant son chakra, couplé à sa souplesse, elle bondit en arrière, effectuant un saut périlleux pour finalement retomber sur ses talons, tout en ayant tout de même reçu une petite déflagration de la part du Kunai qui avait tenté de le toucher de plein fouet, mais elle n'avait eu chaud qu'au bras gauche et c'était trois fois rien. Elle ne voyait plus Orochimaru qui avait du se mettre en mouvement et c'était parfait. Avec ces trois écrans de fumée, elle allait pouvoir agir... dans l'ombre. Bondissant vers l'arbre le plus proche, elle se fondit dans son ombre...

Telle une véritable Kunoichi, elle se déplaça parmi les ombres... patientant pour frapper son adversaire au moment le plus opportun.




made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Lun 24 Fév - 13:51


Un tournoi sans but
Feat Tayuya / Orochimaru / Eclypsia

Périr comme cela n'est pas digne de moi.



Le combat n’avait pas l’air d’une partie de plaisir, ce que l’on pouvait dire, c’est que chaque participant tentait crânement leurs chances. La jeune kunoichi d’Otogakure no Satõ avait même profité de l’attaque de son mentor pour se sortir de son illusion. En contrepartie, la grande conviction du jeune héros de Konoha fut anéantie, il n’avait pas de grande connaissance en le genjutsu hormis les bases. Le jutsu du serpent le tétanisa complètement, il ne savait plus bouger et ses yeux exorbités étaient comme figés dans son visage pâle. Hayate, d’habitude si heureuse de se battre ne se reconnaissait pas, il voyait la scène mais ne pouvait se résoudre à bouger. Par chance, Orochimaru décida de ne pas s’occuper du genin mais plutôt de sa jeune recrue. Une chose était sûre, s’il avait agi différemment, le combat aurait été très court pour le jeune garçon. Les secondes eurent l’amer goût de minutes et même d’heures, la peur engourdissait chaque partie de son corps, alors qu’il fut seulement spectateur de la scène, il vit la partenaire du serpent esquiver les kunais et disparaître tout bonnement de son champ de vision. De toute évidence, elle n’était pas là pour faire de la figuration. Le problème dans ce combat, c’est que le Sanin prenait toute l’attention de par sa triste réputation alors que le kunoichi de la brume était également à ne pas prendre à la légère.

* Il va me tuer… Je ne peux rien faire ! Je me suis tellement entraîné et tout cela pour rien. Il va me torturer et puis m’achever comme un animal… Cet homme, c’est un monstre ! Un MONSTREEE… *

Ayant quasiment perdu tous espoirs, Hayate s’était calmé et attendait simplement le coup de grâce. Il ne pouvait de toute façon plus faire le moindre mouvement, cependant, il arriva à élever ses yeux vers le ciel qui était caché par les immenses feuilles des arbres. Les rayons du soleil se frayaient difficilement un chemin vers son visage, cela était peut-être la dernière fois qu’il sentait la douce chaleur du soleil. Cela ne pouvait se terminer comme ça, une fin à l’âge de quinze ans sans même pouvoir prouver à ses parents son niveau. Il avait fait énormément de mission dans son enfance mais il ne s’était jamais retrouvé face à un adversaire d’un tel niveau. Totalement reclus dans ses pensées, Hayate ne regardait même plus le combat, il se calmait petit à petit et accepta son sort. C’est alors qu’il reçut un coup violent dans l’épaule, ce coup, douloureux certes, avait eu un effet miraculeux. Il avait retrouvé ses sensations, il s’appuya sur sa main droite pour se remettre sur ses pieds. C’était donc la douleur la clé pour sortir du genjutsu, cela était évident au fond mais n’ayant pas pour principe d’utiliser cette technique ninja, il n’avait pas fait le lien.
Le genin de Konoha tourna son regard vers son équipière qui avait de drôle de tatouage qui était apparu sur sa peau, certainement une technique spéciale. Elle invoqua des drôles de monstres tout aussi hideux les uns que les autres, l’un d'eux avait lancé une attaque, c’était même celle-là qui avait sorti le Konohajin de son illusion. Orochimaru était bloqué par l'une des invocations de la chûnin, son sourire sadique interloqua le jeune genin qui avait compris qu’il allait sûrement trouver une tangente pour éviter l’offensive de son élève. Avec une rapidité surprenante, il s’avança vers son ennemi, c’était du sanin qu’il eût le plus peur, c’était donc à lui de périr en premier. Le déserteur du village de la feuille était très connu et énormément de livres étaient sortis à son sujet, il faisait des expériences sur des cadavres afin de trouver des techniques interdites. Il était également un grand expert en ninjutsu mais il avait un tempérament narcissique et égoïste, son incroyable source de savoir ne s’était pas intéressée au jutsu de soin. Grâce à ses entraînements quotidiens, Hayate arriva dans le dos de l’homme-serpent avant même que le Doki de Tayuya ne l’atteigne, il posa sa main sur la nuque du nukenin.

« Celle-là, tu ne l’esquiveras pas ! » « Ran Shin Shô ! » S’écria-t-il.

Cette technique était l’une des plus puissantes pour un Shinobi maîtrisant l’iroujutsu, elle avait pour but d’envoyer des impulsions de chakra dans le corps humain pour détraquer toutes ses connaissances. Quand un ninja est touché par ce jutsu, il ne peut plus coordonner ses gestes, son cerveau est confus et confond chacun de ses mouvements. Si l’adversaire veut utiliser sa jambe, ce sera son épaule qui bougera et ainsi de suite pour chaque partie du corps. La seule faiblesse de cette technique réside dans son point fort, à vrai dire, seuls les shinobis experts en ninjutsu de soin sont capables de réordonner ses mouvements. Vu le laps de temps entre les deux technique, le Sanin n’avait que très peu de temps de réaction. Qu’allait-il faire ? Allait-il encore trouver une tangente pour anéantir tous les efforts des jeunes ninjas ? C’était la grande question qu’il se posait.
Après avoir exécuté sa technique, Hayate fit deux saltos en arrière pour se retrouver à une distance raisonnable de son ennemi, il chercha du regard son autre rival sans y parvenir. Il se mit en position de combat prêt à se défendre en cas d’attaque. Bien qu’il était pris dans un genjutsu au début de l’affrontement, il avait vu la façon dont Eclypsia avait esquivé les kunais, il n’en faisait aucun doute, elle était adepte du taijutsu. Cela dit, elle aussi aurait pu le constater après ses mouvements qu’il a fait preuve pour porter son attaque sur le serpent.




Informations RP

Mes actions:
 

Statistiques:
 


Code - Sasuke (DAЯK's)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Lun 24 Fév - 14:36


Prédateurs et Proies
Feat Tayuya, Hayate & Eclypsia


♪ Changement de Méthode ♪

Le combat avait débuté et tandis que la coéquipière du serpent était ciblé par l'attaque du Konohajin, le serpent avait pétrifié ses adversaires dans une illusion sadique frappant leurs esprits de pensées de mort et désespoir. Mais le Sanin ne s'était pas arrêté là, il avait agrippé solidement son élève grâce à cinq serpents sortant de sa manche. Oui, cela l'avait libéré de l'illusion, mais Orochimaru prévoyait déjà son prochain geste lorsque Tayuya libéra le sceau maudit. Déjà, se demanda le maître avec un sourire amusé. Et bien, soit elle a compris que je n'avais aucune envie de plaisanter, soit elle se sent vite débordée, se dit-il. Qu'il en soit ainsi, l'invocation de ses Dokis arriva juste après, évidemment, elle ne pouvait se séparer de ses trois fidèles et puissants compagnons. L'un arrachait et tirait les serpents d'une main, l'autre envoyait un coup de massue à l'horizontal, l'autre demeurait encore quelques instants auprès de sa maîtresse. Dès l'invocation des Dokis, le serpent relâcha sa technique, séparant les serpents de son corps pour garder sa mobilité sinon, il savait que cela pouvait lui coûter terriblement cher. Il relâcha donc ses serpents déchirés en deux, leurs sangs bordeaux coulant sur le sol de la Forêt de la Mort. Puis, le coup de massue arrivant, le corps d'Orochimaru devint plus léger, ou plus... élastique ? Prenant les caractéristiques d'un serpent, le Sanin s'allongea sur le sol esquivant le coup de massue et faisant d'une pierre deux coups vu que le Konohajins tentait de l'approcher par l'arrière. Alors, usant de la vitesse et de l'agilité du reptile il rampa sur le sol... ou plus justement glissa et fonça hors du centre du champ de bataille.

Arrivant derrière plusieurs arbres, revenant à sa forme initial, l'Otokage était hors de la vue de ses ennemis et il semblait en être de même pour Eclypsia qui avait réussit à esquiver la première attaque et à se substituer aux regards de ses adversaires. Comme premier regard, cela s'était plutôt bien passé. Tayuya avait déjà commencé l'utilisation de sa flûte, et le jeune Konohajin restait sur la réserve quant à ses capacités bien que sa dernière tentative d'attaque diriger contre le serpent aurait pu être fatale si ce dernier serait rester immobile et paralyser par ses propres serpents déchiquetés. Le combat au face à face était plutôt difficile contre Tayuya et ses Dokis, Orochimaru le savait très bien. Celle-ci utilisait ses géants comme moyen d'attaque et de défense et l'approcher pouvait s'avérer dangereux, surtout si son compagnon pouvait l'aider à garder un combat à mi-distance comme la fille du Son l'aimait tant. Dès lors, si le combat au corps à corps était inutile, il fallait maintenant tenter autre chose... D'une grimace, le serpent était dans l'ombre et préparait habilement la suite des opérations.

Techniques Utilisés :
 

Statistiques :
 

Résumé :
 


©Orochimaru
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Mar 25 Fév - 0:01














Le ninja de Konoha avait parfaitement bien réagit et il ne comptait pas laisser filer aisément le Serpent, seulement leur adversaire était robuste et son expérience du combat dépassait largement celle des deux jeunes coéquipiers réuni. Son corps épousa le sol pour éviter les deux attaques, il fila à vive allure pour se cacher et préparer probablement son prochain assaut. La Kirijin était également hors de vue, elle semblait avoir profité de l'offensive d'Orochimaru pour se camoufler et frapper au moment où ils seraient les plus vulnérables. Bande d'abrutis — songea profondément Tayuya, s'ils espéraient rester tapis comme des rats dans la forêt pour pouvoir les surprendre, ils s'enfonçaient tellement profond le doigt dans l'œil qu'ils en crèveraient.

Toujours en recul par rapport à Hayate, elle analysa brièvement la situation : pour l'instant un de ses Dokis se trouvait à ses côtés, un autre proche de son collègue et le dernier à l'endroit où était Eclypsia avant de disparaître subitement. Le duo ennemi était introuvable et la flûtiste ignorait totalement si le konohajin possédait des dons de senseurs. Elle ne devait pas perdre de temps, sinon ils auraient largement le temps de mettre en place une stratégie et de les surprendre à nouveau. Les Dokis restaient immobiles, campant sur leur position, attendant patiemment les ordres pour agir. Portant une nouvelle fois la flûte à sa bouche, elle joua une mélodie inaudible : des ultrasons émanèrent de sa flûte, parcourant à vive allure un large périmètre. Ils lui permettaient de voir dans un plus large rayon son environnement, mais pas seulement ! Ils avaient détecté les deux ninjas cachés dans cette sordide et angoissante forêt. Parfait, elle savait exactement où ils se trouvaient, elle connaissait leur position exacte, malheureusement pour eux ils ignoraient totalement le manège que manigançait la jeune fille, ne pouvant entendre la mélodie.

Il était temps d'agir à présent, son coéquipier ignorait qu'elle les avait découverts, certes, mais elle ne jugeait pas utile de lui préciser la chose. Après tout ce type n'était qu'un chien de Konoha et il était in-envisageable pour elle de collaborer avec une personne de ce genre, il allait devoir se contenter de danser au rythme de la belle et s'adapter à chaque situation. Avec un peu de jugeote il agirait une fois qu'elle aura fait sortir les rats de leur tanière. Les deux Dokis éloignés d'elle se mirent en mouvement, bondissant violemment de leur branche, chacun se jetèrent pour venir frapper l'endroit précis ou se tapissaient les deux ninjas. L'effet de surprise était garanti et ils n'auraient d'autres choix que d'éviter l'assaut ou de contre-attaquer, se mettant ainsi à découvert, peut-être qu'Hayate agirait à cet instant pour infliger des dommages à l'un d'eux. Dans tous les cas elle venait de donner la position de leurs adversaires, c'était suffisant. De son côté, elle se tenait prête à devoir faire face à une prochaine attaque.


Résumé:
 



Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Mar 25 Fév - 10:54

Combat ||||  
Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia
Fight

De sa cachette, Eclypsia pouvait regarder et analyser les mouvements, les techniques de ses adversaires et elle avait du mal à comprendre comment la femme qui ressemblait plutôt à un monstre pouvait contrôler les trois créatures qu’elle avait invoquées quelques minutes plus tôt. Ils étaient bien étranges, n’avait semble t’il pas d’yeux pour y voir et la flute qu’elle utilisait ne semblait pas anodine. Elle n’en savait pas assez pour se prononcer actuellement, mais la rouquine était certaine d’une seule chose, elle allait devoir s’occuper d’elle tout en faisait attention à cet Orochimaru et à l’autre membre de Konoha. C’était probablement devenu une bataille royale dans la tête de la Kunoichi…

Se préparant à l’assaut, camouflée dans les ombres, elle fut surprise de voir l’un des monstres foncer vers elle… alors qu’elle était camouflée. Ca ne fit pas plus d’un tour dans sa tête pour qu’elle comprenne que c’était la Kunoichi d’Oto avec sa flute qui avait fait une chose pareille et elle se devait de changer ses plans. Le monstre bondit vers elle et elle n’eut d’autre choix que, dans un mouvement rapide, de bondir en même temps vers lui, de lui attraper le bras qui aurait normalement du la frapper et avec sa seconde main armée, elle trancha la tête de la créature d’un seul coup. Net et sans bavure. Elle avait utilisée son affinité pour rendre l’arme plus tranchante et ainsi, elle retomba au sol, un pied sur le torse de la créature, sa tête roulant un peu plus loin.

Ce n’était à présent plus du deux contre cinq, mais du deux contre quatre… si elle pouvait encore et toujours faire confiance à son « coéquipier ». Debout, droite, elle regardait ses deux adversaires, l’air confiante, le regard déterminé. Sa main dans son dos attrapa deux objets, une bombe aveuglante, mais également un parchemin explosif qu’elle avait attaché à son Kunai. Souriante, elle lançait de nouveau un petit défit à ses adversaires. Il ne faisait aucuns doutes pour elle qu’elle devrait s’attaquer à cette Kunoichi qui utilisait sa flute pour contrôler ses bestioles et qui semblait pouvoir se transformer… ou avoir un afflux de puissance incroyable. Elle devrait faire attention au jeune homme également, c’était souvent les plus discret qui pouvait faire le plus de mal…

Prête, elle espérait avoir attirée toute l’attention sur elle à présent.



made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Mar 25 Fév - 14:17


Un tournoi sans but
Feat Tayuya / Orochimaru / Eclypsia

Rien ne sert de tenter sa chance, il faut prendre sa chance.



Quelle rapidité, quelle expérience, Orochimaru avait esquivé le double assaut des deux shinobis sans le moindre effort. Son sourire sournois n’était pas seulement de l’arrogance mais bel et bien de la confiance. En un clin d’œil, le genin de Konoha s’était retrouvé derrière l’homme-serpent mais celui-ci se mit à ramper tel un reptile pour échapper aux deux attaques sans utiliser de chakra. Pour Hayate, le mal était fait, il avait quand même utilisé son jutsu et bien qu’il n’ait servi à rien, son chakra avait payé la note. Comment un genin avait pu être assez naïf pour croire qu’il aurait pu atteindre aussi aisément un grand sannin légendaire, un ninja d’une renommée mondiale. Ils sont nombreux les ninjas d’élites qui tremblent en entendant son nom et pourtant, on demandait à deux ninjas grandement inférieurs à leur adversaire de mener un combat à mort. Le jeune garçon n’allait cependant pas baisser les bras, oui, son attaque avait échoué mais ce n’était que partie remise. Bien que les partenaires ne montraient aucun mouvement prémédité, ils faisaient preuve d’un grand esprit d’équipe, cela dit, aucun d’eux ne l’aurait admis. Le ninja de rang S se mit à disparaître dans les fourrés pour se mettre à l’abri. Dans une situation semblable, Hayate aurait souri car cela voulait dire que l’ennemi allait se cacher par peur mais leur adversaire était Orochimaru et il n’était pas du genre à avoir peur de l’affrontement.

Le Konohajin reprit sa place avec quelques sauts en arrière et regarda du coin de l’œil sa coéquipière. Il espérait qu’elle avait un tour dans sa manche capable de repérer leurs ennemis car les deux shinobis étaient tapis dans l’ombre et la Kirijin avait pris soin de se cacher depuis le début de l’affrontement. À son grand soulagement, la jeune kunoichi d’Oto se mit à porter sa flute à sa bouche. Depuis le début de la bataille, il avait compris que son style de combat résidait dans ce morceau de métal, à chacune de ses attaques, un son mélodieux retentissait. Les trois géants qu’elle venait d’invoquer obéissaient à la note près comme ci, elle leur parlait vraiment. Cependant, à ce moment précis, aucun son ne sortit, cela rendait l’atmosphère pesant car un silence de mort régnait sur tout le terrain. Ses doigts jouaient sans aucun doute et on pouvait voir ses poumons se vider au rythme de son souffle mais aucun son audible n’était perçu. Après quelques courtes minutes, elle ouvrit les yeux, la conviction qui en dégageait ne pouvait signifier qu’une seule chose. Elle avait réussi à retrouver leurs adversaires, elle avait donc une technique capable de les dénicher partout sur le terrain. La flûte se mit à refaire sa douce musique et les géants sur le qui-vive n’attendaient que l’ordre de bouger se mirent à frémir. L’un d’eux resta en arrière pour protéger la jeune fille tant dit que les deux autres attaquèrent des endroits qui paraissaient vides. La kunoichi de la brume n’eut d’autres choix que de montrer sa position, elle fit preuve d’un courage hors du commun et se débarrassa du géant sans fioritures. Elle maniait l’épée comme une experte à première vue et ses gestes signifiaient un grand intérêt pour le taijutsu. Elle était très forte en effet mais elle n’avait pas encore le don de regarder à deux endroits à la fois. En effet, peu après l’attaque du géant, au moment même où la jeune fille avait montré sa position, Hayate surgit avec une vitesse presque indescriptible. Elle était très occupée à se débarrasser du géant, à juste titre, mais elle ne pouvait pas voir le genin de Konoha arriver en trombe.

*C’est ma chance…* Pensa le jeune Shinobi.

Certes sa première attaque envers l’homme-serpent avait échoué mais en ce moment, tous les facteurs étaient en faveur du genin. La kunoichi ne faisait ni partie du célèbre clan de Konoha, les Hyûga, qui avait la capacité d’avoir une vue à 360 degrés et son style de combat demandait tellement d’entraînement que la chance pour qu’elle soit également un ninja senseur était à la limite de l’impossible. Une fois son attaque terminée, la Kirijin eut à peine le temps de poser un pied-à-terre qu’elle reçut un coup de pied dans le menton la faisant s’envoler dans les airs. La jeune ninja, si puissante, n’était cependant pas très lourde et le coup violent n’eut aucun mal à la faire valdinguer dans cinq mètres plus haut. Quelques secondes plus tard, Hayate disparut aux yeux de tous dans une rapidité à couper le souffle, prise au dépourvu, elle n’avait pas beaucoup de façons de s’extirper de la prochaine attaque. Effectivement, le kage buyou était l’une des techniques les plus puissantes pour un expert en taijutsu, elle permettait de se retrouver dans l’angle mort d’un ninja dans les airs rendant la prochaine offensive quasiment impossible à contrer. Cependant, il ne connaissait pas sa rivale, allait-elle sortir une parade impossible ? Le genin n’en avait que faire, il voulait terminer son enchaînement, cela n’allait peut-être pas la tuer mais cela rendrait le combat plus difficile pour la kunoichi.

« Dans cette position, tu ne peux rien… » « Hayabusa … » Dit-il en agrippant son adversaire dans les airs.

Hayate avait positionné ses jambes pour entourer la Kirijin et la fit virevolter la tête vers le sol, les deux ninjas faisaient maintenant une descente de plus de cinq mètres. La hauteur n’allait pas provoquer sa mort, un tel coup aurait pu lui valoir la fin du combat mais pas à cette distance du sol. Elle était faite comme un rat mais après-tout, cela était un tournoi qui rassemblait des personnalités incroyables. Allait-elle trouver le moyen de changer le cours de l’histoire ? La descente vers le sol se faisait de plus en plus imminente, il ne restait qu’à peine quelques secondes avant que la délicieuse tête de la Shinobi ne rencontre la terre de la forêt de la mort. Le jeune genin prit dans son élan ne pouvait plus faire marche arrière et il n’en avait aucune intention, il se mit à terminer sa phrase commencer au début de l'enchaînement.

« Otoshi…».



Informations RP

Mes actions:
 

Statistiques:
 


Code - Sasuke (DAЯK's)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Jeu 27 Fév - 22:48


Prédateurs et Proies
Feat Tayuya, Hayate & Eclypsia


♪ Poison Insidieux ♪

Le serpent avait fui le centre du combat pour venir s'abriter derrière ces arbres et préparer à l'abri du regard ennemi, sa prochaine attaque... Cela étant fait, le serpent était sorti de sa cachette, cela n'avait pas pris beaucoup de temps, mais voilà qui étais fait, et la suite des opérations ne nécessitait plus de camouflages et autres subtilités. Peut être ses ennemis auraient penser que le Sanin avait fui, qu'il se trouvait en mauvaise posture... Orochimaru savait très bien dans quelle situation il était. Il connaissait Tayuya et son style de combat, et c'était elle la plus dangereuse sur ce terrain, après l'Otokage bien sûr. La flûte de la rousse était dévastatrice et ses Dokis surpuissants, heureusement, le serpent savait comment s'y prendre mais cela nécessitait cette mise à l'écart pendant quelques minutes. Alors sortant de sa cachette Orochimaru courut droit vers la flûtiste mais soudain... Un des trois Doki apparu comme une brute fonçant au combat, la rouquine n'avait pas portée sa flûte à sa bouche et malgré que le serpent soit à sa vue, elle n'aurait pas eut le temps de faire charger son Doki... Cela prouvait qu'elle connaissait sa position... Tu aurais donc perfectionner ton style de combat Tayuya, se dit Orochimaru, bravo... j'en suis très fier, cependant, ici, cela ne te seras pas très utile. Si elle savait la position de son maître cela ne pouvait résider qu'en une chose, son instrument. Celui générait de puissants sons... Il ne fallut pas longtemps au Sanin pour comprendre qu'une  nouvelle technique se cachait derrière tout ça, l'utilisation d'ultrason... Ce ne pouvait être que ça, c'était d'une logique même implacable... Les ultrasons, bien, mais elle ne pourra savoir d'où proviendra la prochaine attaque malheureusement car toutes techniques possédaient une faille... Une faille qu'Orochimaru avait déjà exploité avant même que la technique ne soit réalisée.

Le serpent se trouvait donc face au Doki qui chargea. D'un saut le serpent s'écarta sur la droite du géant qui répliqua d'un revers du bras droit qui allait faucher horizontalement Orochimaru. Cependant, d'un nouveau saut affirmant sa rapidité et son extrême agilité, la cible du géant sauta au dessus de lui. Dans les airs l'Otokage cracha peu à peu l'extrémité d'un serpent. Celui-ci, ouvrit sa gueule et en sortit alors la légendaire épée de Kusanagi. D'un tournoiement dans les airs, Orochimaru pivota et en gardant en bouche le serpent abritant l'arme à présent dégainé, il la dirigea l'animal à moitié recracher afin que la lame puisse trancher la nuque du Doki. Le spectacle était tout sauf attrayant. Le Sanin, un serpent entre ses dents, habilement diriger tel un fouet afin que l'extrémité de ce fouet, étant l'épée de Kusanagi, frappe avec violence le Doki. Le sang du géant gicla et se vida peu à peu. Tandis que l'Otokage retombait sur le sol, le géant titubait puis s'effondrait sur le sol. Alors, Orochimaru, jeta un regard à Tayuya... L'attaque tant préparée allait maintenant arrivée. Concentrant son chakra, le Sanin tenant toujours se serpent entre ses lèvres cabra son corps et d'un mouvement horizontal allongea le serpent dans sa gorge qui fut alors projeté droit vers la flûtiste et son géant... Mais... au même instant...

Près de Tayuya, à pas plus de dix mètres d'elle, sortit un autre Orochimaru de l'arbre, discrètement et lentement... De l'arbre, un peu en hauteur, ne sortit que la moitié du corps de ce second Orochimaru, c'est à dire, le torse, les bras et le visage. Alors, le monstre à moitié prisonnier de l'arbre forma un mudras. Sa mâchoire de déboîta laissant alors un nouvelle Orochimaru apparaître ! Ce dernier étant en réalité mi humain, mi serpent. La partie supérieur du corps était humaine, l'autre, soit les jambes ressemblaient à un serpent. Ce clone sortant de la bouche du second Orochimaru était d'une rapidité hors norme, telle était l'utilité de la technique. La flûtiste n'avait pas encore du remarquer sa présence et le clone fonça en rampant, en glissant, approchant de Tayuya il s'enroula autour d'elle, une fois la prise faite, il s'assura de rajouter une dose d'immobilisation. Les dents du clone vinrent mordre son pouce, d'un mudras, apparurent deux longs serpents entravant à la fois le géant mais aussi la flûtiste qui n'était plus en état de faire le moindre geste. L'invocation était réussie et la vraie attaque approchait.

Le serpent provenant du fond de la gorge du premier Orochimaru fonçait droit vers Tayuya, projeté dans les airs et l'épée de Kusanagi se dirigeait droit vers le corps de la rousse qui allait bientôt connaître une immense douleur... Le piège se refermait peu à peu sur l'élève de l'Otokage, immobilisée et cibler par une attaque d'une précision dont on ne pourrait douter, pouvait-elle se défaire de cette attaque ?

Techniques Utilisés :
 

Statistiques :
 

Résumé :
 


©Orochimaru

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Ven 28 Fév - 15:00














Le combat se déroulait à une vitesse folle, les ennemis masqués par l'épaisse verdure ne tarderaient pas à se manifester. Eclypsia fut la première à donner signe de vie, bondissant subitement d'une ombre dans laquelle elle avait trouvé refuge, elle trancha la tête du géant qui tenta vainement de la frapper. Le crâne roula par terre et le corps se fracassa au sol quelques secondes plus tard. À peine eut-elle le temps d'achever son meurtre que le Konohajin bondit vers cette immonde chiure de Kirijin pour l'entraîner dans un enchainement de coups qui semblaient dévastateurs. Les acteurs s'animaient sous la douce mélodie de la musicienne, seulement Orochimaru ne tarda pas lui aussi à passer à l'offensive !

Kusanagi transperça aisément l'épaisse carcasse du Doki, le sang fusait de son corps comme l'eau d'une fontaine, titubant comme un alcoolique notoire, le garde du corps rendit son dernier souffle avant de tomber face contre terre. Une fumée blanchâtre entoura les deux invocations avant de les faire disparaître une bonne fois pour toute. La rage envahissait chaque fibre du corps de Tayuya. Comment cette pourriture de fillette avait osé faire ça à ses monstres ? Que le Maître lève la main sur eux c'était un fait, mais elle l'autorisait à agir comme bon lui voulait, en revanche que cette stupide gamine porte atteinte à ses gardiens, ça ne passerait pas ! Rapidement un second Orochimaru fit son apparition, caché en partie dans un arbre, il laissa un clone jaillir de sa bouche pour entourer et immobiliser définitivement la ninja. De gros serpents sortirent de ses manches pour resserrer cette étreinte meurtrière autour d'elle et entraver le seul monstre ayant survécu au massacre. Bordel ! Elle était faite comme un rat ! Dans la totale incapacité de se mouvoir, elle ne pouvait se sortir de cet enlacement grâce à la force pure. Mais le Kage ne comptait pas s'arrêter là, Ô non ! Kusanagi fusa à vive allure vers la gamine pour l'achever et abréger ses souffrances !

La lame démoniaque transperça violemment l'abdomen fragile de la flûtiste. Il était à présent temps pour l'Otojin de trépasser et rendre les armes, Tayuya avait faillie à sa mission et quittait ce monde. La stratégie de son Maître lui avait permis de passer à travers les mailles du filet et d'éviter sa technique de détection, en effet les ultrasons ne pouvaient voir au travers de l'épais sol, Orochimaru l'ignorait peut-être mais, il avait utilisé à son avantage la faille de ce ninjutsu.

Bien que la faucheuse planait depuis le début du combat au-dessus de cette forêt mortuaire, elle ne venait pas encore chercher la gamine. Non ! Même si l'expérience du Sannin était légendaire, comme chaque homme ici bas il possédait ses faiblesses ! Son assurance et probablement son arrogance lui coûteraient cher aujourd'hui. Subitement, tandis que le clone du Serpent maintenait toujours sa douloureuse étreinte, le corps de la jeune fille disparue pour laisser à sa place un vieux morceau de bois rongé par les termites ! Une nouvelle mélodie raisonna au-dessus de leur tête et rapidement une limace gluante parsemée d'orifices buccaux s'échappa de la bouche de son unique gardien.

La limace se pressa de traverser le clone probablement surpris par cette supercherie, disparaissant en emportant avec lui ses immondes reptiles, le monstre affamé continua sa frénétique course vers l'Orochimaru planqué partiellement dans un arbre. Comment pourrait-il éviter cette nouvelle attaque ? En se cachant à nouveau à l'intérieur de l'épaisse branche ? Pourquoi pas, mais la limace se contenterait de la traverser et toucherait nécessairement l'Immortel. Le géant était à nouveau libre de ses mouvements et Tayuya tomba sur l'épaule de son allié. Oui elle venait d'utiliser une banale substitution, mais elle lui sauva in-extremis la vie ! Le monstre sauta de plusieurs mètres en arrière, se rapprochant ainsi d'Hayate.

La musicienne ignorait qui des deux Orochimaru était le clone, elle devait donc continuer dans sa lancée pour entraver les mouvements de son mentor. Portant à nouveau sa flûte contre ses lèvres brûlantes, une nouvelle mélodie raisonna : remplissant l'atmosphère de ses notes meurtrières, cette nouvelle attaque serait un avantage considérable pour son équipe. Eclpysia était techniquement la première à entendre la mélodie et rapidement elle constaterait avec impuissance que son corps ne répondrait plus selon son bon vouloir, Orochimaru entendrait en dernier la mélodie et il serait lui aussi dans l'incapacité de se mouvoir, du moins s'il ne trouvait pas une solution pour éviter sa technique.

Tayuya était certaine que la Kirijin se ferait piégée et elle lança d'une voix grave et autoritaire à Hayate :

- « Débarrasse toi de cette trainée !!! »

Concernant Orochimaru c'était une autre histoire, avait-il succombé à son genjutsu ? Elle le découvrirait bien assez tôt. La jeune fille sentait l'épuisement affaiblir son corps, elle avait utilisé pas mal de chakra, heureusement que le sceau maudit lui conférait davantage de puissance et de résistance, elle pourrait encore tenir le coup... mais ses adversaires aussi semblaient prêts à continuer le combat... Le moment n'était pas propice à se genre de réflexions ! Elle reprit de plus belle sa mélodie meurtrière.


Résumé:
 



Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Dim 2 Mar - 10:06

Combat ||||  
Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia
Fight

La créature venait à peine de perdre sa tête que déjà, l’adversaire passait à l’action. Le jeune homme était déjà à son niveau alors qu’elle posait le pied au sol et elle se retrouva en un instant dans les airs après avoir reçue un coup de pied dans son menton. Au vu de la rapidité du jeune homme, elle comprit que ce n’était pas un simple genin et que ce dernier était assurément rapide… mais il manquait encore d’expérience dans le domaine qu’était le Taïjutsu et elle allait lui montrer que ça n’allait pas être aussi simple de la mettre à terre. Dans les airs, il ne tarda pas à la rejoindre. Seule, elle n’avait aucunes chances de pouvoir changer sa trajectoire et quoi que ce soit, mais, s’il était à présent derrière elle pour une technique quelconque, elle allait pouvoir faire quelque chose. Elle laissa tomber son kunai explosif qui fit une chute libre et tout en tournant légèrement la tête, pour mieux voir l’attaque venir.

Ne s’étant presque entrainée qu’au Taïjutsu et ayant affrontée pas mal de gens comme elle, elle s’était entrainée à pouvoir contrer de temps à autre d’autres techniques et ayant elle même une technique du même style qui emmené son adversaire dans les airs pour mieux l’avoir, elle était à même de contre attaquer à présent. Le Shinobi de Konoha tenta donc de la ceinturer par derrière pour que cette dernière ne puisse plus faire quoi que ce soit… mais Eclypsia se ne laissa pas faire et de sa main libre, elle attrapa fermement le genoux du jeune homme et s’en servit pour le déstabiliser dans les airs et ainsi l’empêcher de la cramponner vu qu’elle le fit descendre un peu plus rapidement. Utilisant ce « poussoir » ou « levier » elle réussit à tourner sur elle même et administra un sévère coup de pied au jeune homme, le propulsant un peu plus rapidement vers le sol.

Avant même qu’il ne touche le sol, il subit le souffle de l’explosion de son kunai explosif qu’elle avait laissée tomber quelques instants plus tôt. Vu que la Kunoichi avait aidée le gamin à redescendre, il avait presque rattrapé l’arme qui avait explosée en même temps que la lame touchant la terre. Il fut rapidement happé par les flammes et Eclypsia, fermant son poing, atterrit quelques instants plus tard, entrant dans la fumée pour assener un coup fatal au Shinobi. Elle n’appréciait pas spécialement les Ninjutsu, mais celui qu’elle avait apprit aidait pas mal à faire des dégâts et lorsqu’elle fit fonder son poing vers le gamin, elle sentait la victoire à portée de main. Malheureusement, ce n’est pas toujours aussi simple et elle l’apprit à ses dépends.

Les deux pieds au sol, son poing armé de chakra en l’air, l’autre tenant toujours la bombe aveuglante fermé, elle se retrouva paralysée. Ne pouvant plus se mouvoir, elle réussit quand même à regarder un peu plus loin et constata que c’était la Kunoichi d’Oto qui utilisait encore sa flûte et cette fois-ci, c’était clairement du Genjutsu ou quelque chose s’en rapprochant pour la paralyser ainsi… Cette garce… Dès qu’elle le pourrait, Eclypsia lui offrirait le même sort que sa monstrueuse créature… Mais pour le moment, elle n’était plus en position de force. Mais ou était donc le vil serpent la dedans ?




made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Dim 2 Mar - 22:58


Un tournoi sans but
Feat Tayuya / Orochimaru / Eclypsia

Quand on perd une bataille, il faut se relever.



Le combat faisait rage dans ce tournoi incroyable. Aux quatre coins du monde, des shinobis menaient des batailles acharnées pour sauver leur vie. Il n’y avait que deux façons de quitter le tournoi, entre quatre planches en bois ou en fuyant. Le problème résidait dans ce choix, le ninja en général n’a pas une personnalité de lâche bien au contraire. Dès l’entrée en formation des aspirants ninjas, ils ont tous une raison de mener le combat jusqu’à la mort, certains ont la fierté, d'autres l’envie de ne pas décevoir leurs proches ou comme Shitaku Hayate, la volonté du feu. De toute évidence, ce combat était quasiment joué d’avance, le grand sanin légendaire faisait partie de l’affrontement et même si à première vue les attaques avaient l’air équilibrée, cela n’était sans importance. À l'instant même où le serpent aurait décidé qu’il ne voulait plus jouer, il mettrait fin aux réjouissances et façon définitive. Il n’y avait pas seulement ses adversaires qui étaient en danger mais aussi sa partenaire, la kunoichi de Kiri, Eclypsia. Orochimaru est connu dans le globe pour son désintérêt des autres, non seulement, l’issue du match était claire mais il n’est pas dans son caractère de partagé une quelconque gloire avec n’importe qui.

Mais cela n’importait pas le jeune genin de Konoha, oui, il allait mourir, peut-être même plus tôt que prévu mais le combat était tellement passionnant qu’il avait complètement oublié la terreur qui le paralysé, il y avait de cela quelques minutes. Après un magnifique enchaînement du ninja du son, Hayate avait porté un coup terrible sur le menton de la Kirijin qui avait eu pour effet de la faire valdinguer dans les airs. Le combo de coup du genin du feu était extrêmement précis mais d’une façon relativement aisée, la chûnin de la brume esquiva l'attaque démontrée comme imparable dans le monde du taijutsu. Un exploit hors du commun que venait de montrer la Shinobi. Elle laissa tomber lentement un kunai, le genin eut juste le temps de voir qu’il y avait une note explosive attachée à celui-ci. Et d’une façon qu’il ne savait pas possible, la jeune fille se retourna pour envoyer un coup de pied dans l’abdomen, elle aussi maîtrisait parfaitement le corps-à-corps. Ce coup dans les airs était impossible à esquiver mais il pouvait au moins amortir le choc. Grâce à son genou qu’il remonta contre son torse, le coup frappa le tibia du jeune garçon. La douleur n’était pas incroyable, bien que les autres participants puissent entendre le claquement des deux os. Les experts en taijutsu passaient leur temps à fortifier leurs os et leurs muscles pour rendre leurs coups plus puissants mais également rendre leurs corps plus résistants. Cependant, le mal était fait, Hayate dégringolait vers le sol et au moment où le kunai toucha le sol, il provoqua une grosse explosion. Par réflexe, le Konohajin mit ses mains devant sa tête.

« Et merde !.. » murmura-t-il en se protégeant grâce à ses avant-bras.

La déflagration eut pour effet de brûler le bras droit d’Hayate, une douleur assez pénible sans suivit qui le fit grimace. Heureusement, dans tous les coins d’ombre, on y retrouve toujours une parcelle de lumière. En effet, une explosion pouvait créer de lourds dégâts à un ninja dû à la propulsion des flammes mais elle émet également un souffle. Ce souffle sauva littéralement les chances du ninja qui fut projeté un peu plus loin, néanmoins toujours lucide, il atterrit sur ses pieds et releva la tête. Il n’avait pas le temps de penser à sa blessure car au moment même où il ouvrit les yeux, il vit le poing fermé et décidé du jeune ninja de la brume prête à frapper de toutes ses forces le jeune garçon. Ce coup de poing direct aurait pu valoir un bon nez brisé, une blessure très ennuyante pour mener un combat. De plus cette femme était une experte en le domaine et son coup aurait sans doute eu plus d’impact sur le doux visage d’enfant du genin.
Cependant, rien ne se passa, Hayate avait fermé les yeux, une fois encore par reflexe mais ne sentait aucun coup fracasser son visage. Il ouvrit les yeux et vit le ninja qui avait les yeux figés telle une statue, elle ne savait plus bouger, elle était comme pétrifiée. Cela ne pouvait être dû qu’à la chûnin d’Oto qui avait encore une fois fait de la musique avec son instrument. C’était assez incroyable d’entendre encore le son de sa flûte, en effet, le jeune ninja avait fait preuve d’un réel talent pour esquiver une offensive mortelle de la part du sanin légendaire. C’était sa chance, il devait attaquer, faire quelques choses. Cependant, il n’était question que de secondes car Orochimaru connaissait de toutes évidences la jeune fille d’Oto et savait comme palliait ses techniques. Il n’avait pas de temps à perdre, un ninja peut toujours sortir d’un genjutsu mais il y a des jutsus dont on ne se sort pas. Une attaque frontale n’aurait pas eu l’effet escompté, le taijutsu n’est pas assez puissant sans élan et le fait qu’il se trouve à quelques centimètres de la Kirijin n’était pas là pour aider. De plus, son bras endolori et noircit par la brûlure n’était plus en état de fonctionner comme à l’habitude. Il fit un signe ninja avec son bras encore en état.

« Cette… fois, Ce .. sera inesqui.. vable. » Dit-il difficilement en essayant de contrôler la douleur de son bras. « Ran Shin Shô ! » s’écria-t-il en tapota le bout de son index sur le poing de la chûnin à deux centimètres de son visage.

C’était cette même technique qu’il avait essayé d’utiliser contre Orochimaru dans le début du combat mais sa rapidité avait eu raison de ce jutsu. Cependant, le point d’impact se trouvait à deux centimètres du visage d’Hayate et sa cible était complètement immobilisée. Une espèce de secousse se ressentit dans chaque partie des muscles de la Kirijin, ceux-ci ne faisaient pas assez mal pour sortir d’un genjutsu, il faut dire que ce n’était pas son but. Dorénavant, la chûnin n’aurait plus su se mouvoir elle-même, les seules personnes pouvant recalibrer leurs mouvements étaient des experts d’Iroujutsu. Le combat prenait une tournure plus que finale, la fin était de toute façon proche, une fois sa technique effectuée, le genin de Konoha se déplaça dans le dos de son adversaire toujours immobilisée qui ne peut que le suivre des yeux. Toujours le bras endolorit, le genin posa sa main gauche sur son bras droit, c’est alors que sa main prit une couleur verdâtre et la brûlure s’estompa à vue d’œil. Ce n’était pas une brûlure au troisième degré car seule une technique du type katon peut faire de tel dégât. La technique d’Iroujutsu n’allait pas guérir totalement la brûlure mais elle allait estomper la douleur au moins pour un moment. Une fois derrière son ennemie, Hayate sortit un kunai et le mit sous la gorge de la jeune ninja de la brume. Un sourire s’afficha sur son visage promettant un petit coup de génie ou tout simplement un rictus nerveux. Est-ce que la jeune ninja allait-elle s'en sortir ? Immobilisée et affectée d'un jutsu plus que puissant, c'est chance de survie était minime mais il y avait encore un facteur très important dans l'équation... Orochimaru allait-il terminer à ce combat ? L'avait-il assez divertit pour y mettre un terme ?



Informations RP

Mes actions:
 

Résumé:
 

Statistiques:
 


Code - Sasuke (DAЯK's)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Mer 5 Mar - 21:04




Souvenirs Lointains

Feat. Hayate, Tayua & Eclypsia.







Le jeu... Le Serpent le connaissait bien, il était même un joueur fort ambitieux, avec l'éternelle envie de gagner mais surtout de s'amuser. Une partie trop rapide révélait clairement une trop grande différence de niveau et cela détruisait souvent le plaisir. Orochimaru était un grand amoureux du plaisir, lorsqu’il jouait, il aimait prendre son temps, jouer et attendre patiemment que ce plaisir vienne et arrive finalement à son apogée. Alors, la partie pourrait réellement être intéressante, passionnante... Et Orochimaru, s'amuserait en prendrait part à la fête. Cette partie ci était très différente de celles auxquelles le Serpent avait pu participer. Déjà, il avait une équipière. Bien qu'il ait eut un passé où jadis, il se combattait en équipe, il avait oublié cela et préférait maintenant jouer seul. Autre changement, son adversaire était une de ses élèves, Tayuya, la jeune flûtiste. Membre des quatre du son, l'Otokage la considérait comme la plus forte de son équipe en dépit de ses techniques d'illusions basées sur le son qu'émanait de sa flûte. C'est pour cela que le Sanin s'était concentré sur elle depuis le début. Le genin de Konoha ne l'intriguant guère, il n'avait pour l'instant, accordé aucune attention à ce dernier.

Mais voilà qu'il devenait tout juste intéressant car il combattait la partenaire du Serpent avec beaucoup de talent. Pensait-il que le Sanin allait l'aider ? Malheureusement pour la Kunoichi de Kiri, ce n'était guère son habitude. Mais revenons au combat qui affrontait la kunoichi du son à son maître. Kusanagi était envoyé, les serpents immobilisaient la douce flûtiste, l'épée la transperça. Mais ce n'était qu'un vulgaire bout de bois. Une substitution ? Bien. Le jeu avait finalement pris un tel suspens pour ça... Orochimaru en fut presque déçu.... Étais-ce cette petite défaite qu'il avait éprouvé devant cette ruse enfantine qui le mettait dans cet état... Sûrement ! Les serpents disparurent après que la flûtiste fasse apparaître ses célèbres limaces... Ces monstres inhumains, inconsistant et destructeurs. Le clone serpent se liquéfia en une nuée de petits serpents inoffensifs tombant au sol. Tayuya sauta alors sur le Doki, de nouveau libre et se fraya un chemin vers son partenaire. La limace fonçait maintenant vers le second Orochimaru, situé dans l'arbre. Mais il était à dix mètres et avait pu voir la scène de façon à ce que sa réaction lui laisse le temps d'agir. Il sortit alors de l'arbre, mettant fin à la technique au Dochu no Eigyo et sauta, retombant sur le sol. Il courut alors vers Tayuya, le visage crispé et en quelques mudras, envoya la poigne du serpent spectral, mais d'une façon bien plus meurtrière que la dernière qu'il avait utilisé. Cette fois, une cinquantaine de serpents sortaient des manches du second Orochimaru et fonçait maintenant vers Tayuya, son Doki, mais sur le même chemin, vers Eclypsia et Hayate qui pourraient tout d'eux subir les dégâts des serpents. Enfin, sauf Eclypsia, les serpents étant inoffensifs pour elle.

De son côté, le premier Orochimaru contourna le terrain pour pouvoir avoir une vue d'ensemble sur ses adversaires et les attaquer de flanc. Alors il envoya vers Tayuya six kunai, un portant à son manche une note explosive. Il ne jouait plus à présent, et sa prochaine technique le prouverait. Cependant... La musique retentit de suite après et immobilisa le Serpent et le second Orochimaru. Malgré tous les attaques étaient envoyé mais ils étaient immobiles. Les kunai allaient-ils avoir un effet sur la technique ? Les serpents aussi ? En tout cas, la limace se rapprochait dangeureusement du second Orochimaru.

Techniques Utilisés :
 

Statistiques :
 

Résumé :
 


©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Dim 9 Mar - 15:20














Cet affrontement n'avait plus de sens, son issue était déjà connue par les combattants : qui oserait penser survivre et gagner face au Sannin ? Tayuya, bien que possédant de puissants jutsus, se contentait d'occuper tant bien que mal son Maître pour que la ninja de Kiri se fasse définitivement éliminer. Mais après ça, Orochimaru balayerait d'un simple battement de cil le duo du Son et du Feu. La jeune fille constatait malgré elle que le Serpent jouait, il s'amusait de cette situation en la repoussant dans ses retranchements. Combien de temps allait-elle pouvoir lui résister ? Lui seul détenait la réponse et il ne tarderait pas à leur fournir.

Son genjutsu envahissait la forêt, seulement l'Immortel avait eu le temps de passer à l'offensive avant de se faire prendre dans son piège. Un grand nombre de serpents fusaient vers elle, leurs crocs sortis étaient prêts à se planter dans sa chair tender et ferme, sur son flanc gauche un flot de kunais fendaient l'air pour venir taillader son pâle épiderme. Brusquement elle descendit de son Doki, ce dernier vint l'entourer grâce à son immense carcasse pour la protéger : les serpents enroulèrent l'invocation et la ninja tandis que les kunais pénétraient leur chair. Une explosion retentit violemment, annulant le genjutsu et soulevant un important nuage de poussière qui cacha durant quelques instants les proies d'Orochimaru. La terre tomba à nouveau, dévoilant le corps blessé et meurtri de la ninja.

Le monstre avait disparu, la limace vorace qui fusait quelques secondes plus tôt vers l'Otokage disparu également en ayant à peine eut le temps d'effleurer son bras. Seule Tayuya demeurait là, genoux à terre, la tête courbée vers le sol, le sang dégoulinait de chaque entaille et morsure, faible et impuissante elle ne pouvait plus faire un seul mouvement. Le corps de quelques serpents jonchaient le sol, l'explosion avait tout de même eu un impact sur sa propre technique, mais dans l'ensemble il avait réussi son coup. Le Maître ne voulait plus jouer, son élève l'avait lassé et il désirait mettre un terme à cet affrontement.


Résumé:
 



Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Mar 11 Mar - 19:01

Combat ||||  
Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia
Fight

Elle semblait bien pitoyable la Kunoichi de Kiri qui n'arrivait plus à se mouvoir normalement. Le coup qu'elle avait reçu du jeune homme qui se tenait à présent au dessus d'elle avec un Kunai sous sa gorge montrait bien qu'elle était dans une situation assez critique. Ce coup de poing avait changé quelque chose en elle, déréglant complètement ses mouvements. Elle voulait lui envoyait son pied entre les cuisses et pourtant... elle fermait les yeux à la place. C'était très... dérangeant. Elle tenta de se mouvoir en plusieurs occasions, mais rien à faire, elle ne pouvait rien accomplir... Si quelqu'un de Kiri la regardait actuellement, il la trouverait certainement pathétique, elle qui se sent si supérieur habituellement. Elle venait de perdre, même un deux contre un était assez déshonorant pour elle. Orochimaru n'avait point bougé le petit doigt pour travailler en équipe depuis le début alors que les deux autres eux avaient étés plutôt doués à ce niveau la. Elle n'était pas dupe, elle n'aurait certainement pas fait cela aussi... Mais bon, elle avait été acculée et avait été prise dans un Genjutsu qui lui avait été fatal.

Que pouvait-elle accomplir à présent hormis fusiller du regard son adversaire ? Ca pourrait marcher avec un peu de chance... même si elle ne croit pas en ces sottises. Elle pense que cela se provoque et que ça ne vient pas d'un coup... alors elle tente de bouger et le miracle, si s'en est véritablement un se produit. Sa main qui était pourtant fermée depuis de début s'ouvrit et la bombe aveuglante s'activa. Elle tenta de donner un coup de pied à Hayate et ses yeux se fermèrent lorsque la petite bombe explosa. C'était pratique n'est-ce pas ? Elle entendit le bruit des si particuliers serpents d'Orochimaru et lorsqu'elle ouvrit les yeux, il n'y avait plus personne autour d'elle. Qu'est-ce qui venait de se passer ? Elle n'en savait fichtrement rien, mais apparemment, ça avait été utilise comme effet de surprise ! Ne contrôlant toujours pas son corps, elle resta donc assise, maudissant cette petite garce et ce brigand qui l'avaient mise dans ce triste état. Lorsqu'elle aurait retrouvée le plein contrôle de ses capacités, elle se déchaînerait sans aucunes retenues cette fois-ci. Elle se contentait pour le moment de jurer dans sa tête... ne pouvant rien faire d'autre.




made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Mer 12 Mar - 19:33


Un tournoi sans but
Feat Tayuya / Orochimaru / Eclypsia

Quand on perd une bataille, il faut se relever.



Je poste demain, désolé mais je n'ai pas la tête à cela pour l'instant. Néanmoins, je ferais tout pour sortir un RP dès demain. Désolé encore =s



Informations RP

Mes actions:
 

Résumé:
 

Statistiques:
 


Code - Sasuke (DAЯK's)
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 374
Date d'inscription : 03/01/2014


Fiche Shinobi
Rang: D
Points Expériences:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Mer 12 Mar - 20:43

Chers combattants de toute taille et de tout poil !

Le premier tour s'éternisant et faisant bâiller les spectateurs dans les tribunes, le Staff a décidé, afin de vous motiver et d'un peu faire avancer les choses, de procéder à un Time Up. Le principe ? Il est simple : d'ici le 19 Mars au plus tard, votre combat prendra fin, et ce quelle que soit l'issue de celui-ci. Le temps de faire un peu de ménage et de faire le compte des points grâce à une grille d'évaluation que notre appréciation aura mis en place, les arbitres (avec l'approbation de leurs collègues, évidemment) déclareront vainqueur l'une ou l'autre équipe de chaque confrontation. Un second tirage au sort aura alors lieu et le deuxième tour pourra rapidement commencer.

N'oubliez pas que les perdants sont aussi des gagnants : un lot de consolation est offert au terme de vos combats, pour toutes les côtes brisées et tout le sang versé sur les différents champs de bataille.

Bonne chance à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-genesis.forumactif.org

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Dim 16 Mar - 14:00

Hayate saute son tour. Au prochain.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Lun 17 Mar - 12:00


Prédateurs et Proies
Feat Tayuya, Hayate & Eclypsia


♪ Dernières Attaques ! ♪

Les attaques du Serpent fusaient alors que son élève l'immobilisait de son Genjutsu puissant. Incapable de se mouvoir, de faire le moindre geste, il voyait cependant ses longs serpents envahir le terrain. Tayuya avait eut l'intelligence d'utiliser son Doki pour se protéger. Ils servaient de défense et d'attaque à la kunoichi et pour cela, on pouvait affirmer que son contrôle sur les géants était total et bien maîtriser. Après tout, elle avait été entraîné par le Sanin lui même, son niveau n'était pas à prendre à la légère. Ce fut presque impressionnant de ne pas l'entendre jurer du combat, peut être que cette fois-ci elle n'avait pas le temps pour ça, qu'elle n'y pensait plus car sa vie était véritablement en danger. Les serpents entourèrent le Doki, lui infligeant de terribles dégâts. Les serpents, en grand nombre fusèrent aussi sur le petit de Konoha, derrière qui fut ainsi mordus violemment par les reptiles sifflant. Il allait même maintenant être immobile, laissant à la kunoichi de Kiri tout le temps pour attaquer. Celle-ci d'ailleurs tenait dans sa main quelque chose, quelque chose qui était depuis longtemps. Lorsque le Genjutsu s'évanouit, que Orochimaru reprenait contact avec son corps, il vit que l'objet que tenait sa partenaire glissa sur le sol et s'activa. Une bombe, une bombe aveuglante. Le ninja de Konoha était aveuglé, immobile, Tayuya, était piégée dans les entrailles de son Doki mourant qui avait été achevé, un peu avant, par seconde attaque d'Orochimaru, soit un lancer de kunai, dont un était explosif. Des serpents moururent oui, mais le Doki aussi. Celui-ci disparu mais il était difficile de dire si la bombe aveuglante avait eut le temps de faire son effet sur la kunoichi d'Oto. Le timing était peut être trop court.

Le second Orochimaru sentit soudain une présence, la larve translucide, limace puissante et capable de se mouvoir dans la matière. Le Sanin l'avait esquivé auparavant mais même si elle était lente, elle avait pu se frayer un chemin vers lui. Lentement mais sûrement. Tayuya... elle ne cessait d’impressionner son maître depuis le début du combat, cependant, l'Otokage avait toujours un ou deux coups d'avance. La limace traversa le corps d'Orochimaru qui en une explosion, se changea en un pauvre serpent. La substitution, la même technique que la joueuse de flûte avait utilisé auparavant. Le second Orochimaru avait eut ainsi le temps de se cacher parmi un des serpents qu'il avait envoyé. Leurs grands nombre avait faciliter l'usage de cette technique. Le Sanin se doutant d'une telle attaque, il n'avait eut qu'à se cacher parmi ses propres serpents, stratagème fondé dans un autre plus grand, il était maintenant à quelques mètres de son adversaire et élève. Tout proche, il jeta un regard derrière lui, s'assurant que la limace ne soit plus présente. Voyant qu'elle avait, comme le Doki, disparue, il fit plusieurs mudras, se mordit au doigt et étala son sang sur son tatouage d'invocation sur le bras.

- Kuchiyose no Jutsu !

Apparu alors le grand et terrible Manda. Roi de Serpents... Immense reptile violet sa gueule était à quelques centimètres de Tayuya. D'un soupir il demanda à Orochimaru ceci :

- Pourquoi me déranges tu donc ? Orochimaru... Pour eux ? N'est-ce pas là ton élève ?

- En effet. Je te la laisse. Toi qui a toujours faim.

- Tu aurais très bien pu te débrouiller sans moi... Me déranger pour si peu.

- C'était trop ennuyeux.

Manda lança un soupir provocateur à son invocateur qui fit mine de rien entendre ni voir. Sur la tête de son serpent, il souriait. Étais-ce la fin pour ses ennemis ? Quoi qu'il en soit, l'immense serpent se releva et se déboîta la mâchoire pour que celle-ci vienne se saisir de Tayuya. De son côté, le premier Orochimaru, rappelez vous, celui qui avait envoyé les kunai, avait agité des doigts, concentrant son chakra pour faire appel à l'épée de Kusanagi dans un arbre plus loin. Alors que celle-ci revenait dans les airs à toute vitesse, le Sanin s'en saisit et fonça vers le ninja de Konoha pour venir la lui planter au travers du corps. Immobile, aveugle, avait-il une chance ? Comme Tayuya, seule, devant l'attaque du terrible prédateur, pouvait-elle s'en sortir ?

Techniques Utilisés :
 

Statistiques :
 

Résumé :
 


©Orochimaru
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Lun 17 Mar - 14:05














L'incommensurable puissance du grand Serpent Blanc. Il n'entachait pas sa réputation et Tayuya avait là un infime aperçu de toute la force qu'il possédait. Pauvre gamine qui tentait vainement d'occuper son Maître, elle savait pertinemment, bien avant que le combat ne commence, qu'elle s'écroulerait face à la main purificatrice de son Sensei. Pourtant quel plus grand honneur pouvait-elle lui offrir que sortir toutes ses armes face à lui ? Elle ne gagnerait pas, tous deux le savaient, mais elle devait lui prouver les fruits de son entraînement, lui prouver qu'elle lui était utile, qu'il n'avait pas fait d'erreur en la nommant Gardienne.

Orochimaru était devant elle à présent et de toute sa grandeur, il jugeait d'un œil sévère cette enfant à sa merci. Invoquant le majestueux Manda, la flûtiste fut étonnée et surprise par cette subite technique : pourquoi déployer une force pareille dans un combat si peu intéressant ? Intérieurement elle sourit. Peut-être que son Maître honorait la fille pour s'être bien défendu, lui offrir une mort pareille était une façon de le lui faire comprendre. Le serpent déboita sa mâchoire et saisit violemment la carcasse de l'Otojin. Le corps empalait sur les crocs venimeux du reptile se transforma : son Doki remplaçait Tayuya, agonisant et laissant couler son épais sang rougeâtre avant de réellement disparaître.

Encore une feinte oui. Surgissant puissamment d'un buisson, elle lança un kunai vers l'Orochimaru qui fonçait à vive allure vers le Konohajin, étant de dos, il serait probablement surpris par cette attaque. La jeune fille se dirigeait rapidement vers le véritable Serpent Blanc, il était le seul à pouvoir invoquer Manda et un clone ne pouvait utiliser une telle technique, du moins le pensait-elle. Ses tatouages s'illuminèrent une nouvelle fois pour venir changer la frêle gamine en véritable démon. Portant rapidement la flûte à sa bouche, elle tentait un dernier assaut : une frénétique mélodie s'empara de la forêt, remplissant l'atmosphère pesante d'une musique encore plus angoissante. La kunoichi s'approchait de plus en plus d'Orochimaru et s'il entendait son genjutsu, alors elle aurait une chance de lui prouver une nouvelle fois l'étendue de son propre pouvoir . Pourtant, jusqu'ici il avait réussi à parer toutes ses attaques avec une aisance déconcertante, elle devrait abandonner avant de trépasser. Seulement Tayuya n'est pas ce genre de personne, non, jusqu'à ce que son mentor lui arrache son dernier souffle, elle se battra !


Résumé:
 



Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   Mer 19 Mar - 14:48

L'équipe d'Orochimaru déclarée vainqueur. Ce fut un très beau combat, très bien jouer à leurs adversaires !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tayuya & Shitaku Hayate VS Orochimaru & Eclyspia
» [Photoshop][Expert]Orochimaru, Oto Sanin
» Fiche de Liaison - Orochimaru
» Pokématos de Daisuke Hayate
» [Rôles] Les Ninjas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Genesis :: HORS RPG - DETENTE :: Tournoi HRP :: Combat N°7-