BANNIERE
[Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.

Partagez | .
 

 [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 33
Date d'inscription : 05/04/2014


MessageSujet: [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.   Dim 20 Avr - 21:12

Mes sincères salutations... Que le sort soit avec vous, une nouvelle fois. ~

Le combat n°2 opposera Funami Yahiko à Hyûga Umibôzu !


Ordre de passage : - Yahiko - Umibôzu -  


Votre Arbitre : Shimura Danzô.

Terrain n°1 : Le Terrain d'Exercice de Konoha.
Les Konohajins le connaissent bien, le beau terrai d'entrainement de Konoha, là où ils s'exercent encore et encore sous un beau ciel azur. Ce terrain est polyvalent, c'est en effet une plaine entouré d'arbres où au loin, circule une petite rivière. Chaque shinobi peut donc y trouver son avantage, se cacher dans les arbres, se battre sur l'herbe fraîche ou sur l'eau, voilà qui promet les combats les plus intéressants.

Règles rappel : Délai de post H48 | Deux rps non répondus = abandon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.   Lun 21 Avr - 18:45



Le combat contre mon coéquipier s'était assez vite terminé. Pour ne pas mentir, je ne me rappelais absolument plus de comment celui ci avait prit fin, je savais seulement que lorsque je m'étais éveillé, il était proche de moi, inconscient, comme j'avais dû l'être un bon moment. C'était sûrement la seule raison pour laquelle on avait dû me considérer comme vainqueur, je ne me souvenais même plus de notre affrontement, écran noir depuis une certaine technique que j'avais exécutée.
J'étais ainsi redirigé assez rapidement vers Konoha cette fois ci, un des terrains d'entraînement sur lequel il y avait un cours d'eau, de la terre ferme, quelques rondins de bois fixés au sol et une forêt à proximité, ce qui était un endroit relativement agréable pour un combat. Je me mis du côté de l'eau, assis en tailleur, et j'attendis l'arrivée de mon partenaire.


Voici mon ennemi, sûrement appartenant à un clan de ce stupide village.

C'était les quelques mots qui surgirent dans mon esprit lorsqu'il arriva enfin. Je ne connaissais absolument pas ce regard blanchâtre, c'était l'occasion de le tester à ma manière. Je fis tout d'abord deux mudras personnels qui me permirent un certain avantage au niveau de la vitesse et des réflexes, puis je joignis mes deux mains tout en les cachant par les manches de ma veste, l'occasion pour moi de débuter une offensive dès que possible.

Hrp : //

Je suis à un mètre devant le cours d'eau, je fais deux mudras pour ma tech de rapidité et je lis mes mains dans mes manches en reliant celles ci pour que tu vois pas mes futurs mudras, mais j'exécute pas encore une technique Neutral
Bon courage et amusons nous, vile nympho à la retraite !
Revenir en haut Aller en bas
Juunin de Konoha

avatar
Juunin de Konoha


Messages : 91
Date d'inscription : 06/02/2014


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
60/650  (60/650)
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.   Mar 22 Avr - 18:53


Aurait-elle imaginé vaincre un jour le Mizukage le plus sanglant de l'Histoire ? Jamais. Et pourtant, elle revenait à son village, ayant été soignée après survécu au milieu d'une Forêt de la Mort ravagée par les jutsus homériques de l'ancien Tyran de la Brume. Lui qui avait la réputation d'être sanglant, il l'était désormais entièrement. En effet, l'armure de Sanbi ruissela d'un sang presque noir, puis se décomposa d'elle-même comme une peau trop sèche, laissant tomber jusqu'au fond de l'eau l'ordure humaine qui s'y était dissimulée. Alors, Umibozû nagea jusqu'aux profondeurs, reconnaissant le sol si particulier que Yagura transforma en une mer boueuse ; et, revenant à la surface avec son adversaire, elle sortit toute crasseuse, puis lui trancha la tête en riant.

Mais elle n'ajouta pas son plus beau trophée au collier morbide qu'elle trimbalait partout. Non. Ses premières victimes, Jinsei et Yagami, dont la peau tournait vers un vert inquiétant, pourrissaient dans leur coin. Umibozû préféra placer la tête de Yagura dans un sac. Puis, rampant vers l'hôpital militaire le plus proche, elle s'abandonna à un sommeil languissant ; et dès que ses yeux se rouvrirent, elle reprit ses affaires, se dirigea vers le nouvel ordre du tournoi, et n'eut que quelques lieux à parcourir avant d'arriver au terrain d'entraînement de Konoha indiqué sur son parchemin. Le retour au village fut d'autant plus glorieux que bien des villageois avaient eu vent de sa précédente victoire. Et les regards, inquiets d'abord, joyeux ensuite, se dirigèrent sur la Kunoichi de nacre jusqu'à ce qu'elle parvînt au lieu-dit du rendez-vous, où des gardes payés par les organisateurs des duels repoussèrent la population à coups de branches épineuses.

Alors, elle vit une jeune fille assise en tailleur à quelques pas du cour d'eau, s'adonnant probablement à une sorte de yoga que pratiquent les vieilles dames de la noblesse de Hi pour apaiser leurs rhumatismes ou pour avoir un meilleur transit. Étonnant de voir une telle posture de la part d'un ninja ! Mais se moquer de son adversaire inconnu, et qui de surcroît était parvenu jusqu'ici, n'était pas l'objectif principal d'Umibozû. Elle voulait gagner du temps, et se trouvant dans le village auquel elle dédia sa vie, la Kunoichi n'avait qu'un désir : en terminer au plus vite pour retrouver la gloire au milieu de la foule.

Aussi, le sac étrange et sanglant qu'elle tenait dans sa main disparut, et la Konohajin, ayant exécuté un geste rapide, sortit la tête de Yagura, qui avait été figé dans la mort avec une expression de singe constipé, ou d'un sodomite n'ayant pas résisté à l'attrait d'un concombre un peu trop gros. Yahiko s'étant relevé, il plaça ses mains à l'image d'un vieux moine, achevant de se décrédibiliser. Umibozû jeta avec un désespoir dissimulé le visage du Mizukage vers son adversaire, ayant pour objectif de l'effrayer, de lui montrer sa précédente victime. Puis, elle lança un kunaï dans sa direction ; mais il se planta à ses pieds, tandis qu'Umibozû lui déclara :

-J'ai du temps à gagner et un public à retrouver. Finissons-en. Va-y ! TRANCHES-TOI LA GORGE !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.   Mar 22 Avr - 20:16



Je finis par me relever, une fois que mon adversaire fut arrivée. Il s'agissait d'une femme apparemment, d'une bonne trentaine d'années minimum, dont les yeux d'un blanc perçant étaient aussi mystérieux que son accoutrement de pharaon. Celle ci sortit vite fait de sa sacoche une tête d'un jeune homme, ce qui ne me perturba pas au point de m'effrayer, mais de me demander jusqu'où cette kunoichi pouvait être irrespectueuse et ignoble. Je ne savais même pas qui était ce jeune homme, mais je supposai qu'il s'agissait de sa précédente victime qu'elle avait dû réussir à abattre. Quel intérêt cela avait de me montrer un visage dont je ne connaissais pas l'appartenance ? Je n'étais qu'un pauvre vagabond recruté fraîchement par un maître dont je ne connaissais même pas le nom, c'était ridicule, même si elle ne pouvait pas le savoir. Je vis la tête rouler à mes pieds, s'en suivi d'un kunai qui atterrit juste devant moi, sous mon regard, caché de mon masque blanchâtre, dégoûté de cette scène.
Mieux que ça, elle venait de m'adresser une provocation tout à fait insupportable, qui avait sûrement pour but de m'énerver suffisamment pour perdre patience, perdre le contrôle et ainsi tomber en état de faiblesse. Le calme était la meilleure des options lors de situations difficiles.


Elle se moque de moi ?, il n'y avait que cette option qui me venait à l'esprit. Je relevai mon regard, tout en faisant attention à tout ce qui pouvait m'entourer, cherchant une stratégie. Des yeux blancs, je n'en avais jamais entendu parler, c'était le moment de tester tout ça.

Mes mains qui étaient cachées dans mes manches servaient à exécuter un simple Bunshin de rang E, c'était les seuls clones que je pouvais faire, mais elle ne connaissait ni mon grade, ni mon rang, ni même de quoi j'étais capable, et c'était réciproque d'ailleurs, alors ça tombait bien pour l'impressionner. Ce clone de base lui fonçait dessus à pleine vitesse, dégainant un de mes Tantô personnalisés (voir ma signa) pour faire mine de la frapper, même s'ils n'en avaient nullement la capacité. Pendant ce temps, je fis plusieurs mudras et fit apparaître dans un très grand rectangle tout autour de la Kunoichi quatre tout petits piliers, qu'elle n'avait sûrement même pas repéré, qui formèrent une zone électrique entre eux, lui engourdissant les jambes un minimum, suffisamment pour pouvoir commencer les hostilités assez agréablement. Je décocha un kunai explosif qui resta secret et commença une course en arc de cercle sur son côté droit pour voir ce qu'il y avait à faire.
Une chose était sûre, je ne répondrai pas verbalement à ce déchet du monde Shinobi, mes actes parleraient pour lui démontrer mon dégoût, et il était hors de question que je finisse comme ses précédentes victimes.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Juunin de Konoha

avatar
Juunin de Konoha


Messages : 91
Date d'inscription : 06/02/2014


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
60/650  (60/650)
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.   Mar 22 Avr - 21:47


Le jeune homme semblait imperturbable malgré la tête du Mizukage Yagura à ses pieds. Habituée qu'elle était à étudier les expressions du visage, Umibozû fut désemparée par la réaction sincèrement indifférente de son adversaire. Eut-elle jeté un rocher qu'il aurait été tout aussi passif. Sa provocation n'ayant pas fonctionné, Umibozû changea ses plans : adieu le bain de foule, adieu les pancartes avec son nom entouré de cœurs roses peints par des enfants ! Tant pis ; elle avait donné son seul kunaï à Yahiko dans un but d'efficacité, mais il semblait vouloir mourir avec la douleur et l'effort en prime. La rage imbiba le cœur et les tripes de la Kunoichi ; elle laissa son collier de têtes débordantes d'insectes à quelques pas de sa position, se mit en position de combat, et une détonation lumineuse fit s'envoler des oiseaux endormis dans les branchages voisins. Puis, ses lèvres s'ouvrirent avec ses yeux désormais ornés de veines gonflées et légèrement violettes :

-Je vais t'éclater les tenketsus... UN PAR UN !

Immédiatement, un doublon de Yahiko jaillit d'un nuage de poudre blanche, arme en main. Inutile. Était-il assez ignorant pour charger une Hyûga, lui qui se trouvait d'ailleurs au cœur du village de Konoha ? N'avait-il pas pris la peine de se renseigner un peu sur le nom de son adversaire, si tenté qu'un tel nom pût être inconnu dans le monde ninja ? À peine le clone apparut à portée d'Umibozû qu'un revers bref de sa main parvint à le dévier légèrement, tandis qu'avec l'autre, elle lui pinça au niveau de la glotte, le faisant disparaître dans la même nuée de nacre qui l'avait vue naître. Néanmoins, sa satisfaction s'arrêta là. Malgré l'activation de son Byakugan, la Kunoichi ne put échapper aux petites ombres qui s'élevèrent autour d'elle, dissimulées par la hauteur de l'herbe. Umibozû les vit ; mais ils se trouvaient trop loin pour qu'elle pût échapper à leur zone d'action, et une secousse lui remonta dans les pieds jusqu'au niveau des genoux ; si bien qu'elle pensa défaillir et perdre durant un instant.

Heureusement, le Raïton adverse n'avait pas assez de puissance pour réduire la force de ses muscles au-delà de ses jambes. Umibozû releva immédiatement la tête, en quête du GOUGNAFIER qui lui avait causé cette frayeur. Sa vision à 360° lui permit de ne pas tourner bêtement la tête dans tous les sens. Yahiko s'était déplacé ; la Kunoichi allait agir de même. Mais la lenteur de ses mouvements ne lui permettait pas de se risquer à une charge ; aussi, ayant beaucoup appris de son combat contre le Mizukage, elle préféra s'avancer vers Yahiko et utiliser une attaque à distance rapide, qu'elle expulsa bien vite, ayant alors la paume de la main droite engourdie par la puissance de la déflagration, comme le bas de son corps. De plus, ayant reçu un Raïton de sa part, et voyant son adversaire rester à proximité de la source d'eau comme un enfant n'osant s'éloigner de sa mère protectrice, Umibozû sut qu'elle aurait à bien analyser ses stratégies pour ne pas terminer dans une rivière de foudres.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.   Mar 22 Avr - 23:49



Le test était lancé, le but était de savoir de quoi était capable la vile catin. Cette tête qu'elle avait envoyée ne voulait rien dire, elle avait autant pu être coupée par une technique que par un kunai, ce n'était absolument pas révélateur de ses capacités, mais moi c'étaient ses yeux qui me posaient soucis. Ceux ci, en plus d'une nouvelle provocation de la shinobi, virent des veines se gonfler à leur côté, et ce fut un peu comme une sorte de cible se dessinait sur ses pupilles, comme si cela avait activé quelque chose. C'était très ennuyeux, ça ne m'avançait toujours à rien, je devais tester les capacités de ces yeux au plus vite, et voir de quoi était capable, mais ce ne serait pas avec des simples clones que je risquais d'arriver à quelque chose, un véritable résultat se verrait déjà plus face à quelque chose de consistant.
Ma course continuait, et mon clone fut très vite rendu à néant grâce à un rapide enchaînement de deux coups, rapides et précis, qui le fit disparaître. Précision et rapidité au corps à corps, c'était déjà un élément que je pouvais relever, tandis qu'elle devait déjà avoir retenu le mien face à la première technique de Raiton que j'avais exercé et qui la maintenait plus ou moins fixe. Ma course continuait, mon kunai au parchemin explosif en main, et cette vieille Kunoichi utilisa une technique qui n'était pas une affinité, comme une sorte de projection de chakra très rapide qui me percuta de plein fouet, me faisant lancer ce kunai explosif que j'avais dans ma main dans sa direction au plus vite, afin de pouvoir la frapper beaucoup plus facilement grâce au fait qu'elle soit engourdie jusqu'aux genoux.
Sans faire attention à si elle avait pu l'esquiver ou non, je fus propulsé très loin, me faisant presque atterrir dans l'eau, mais je ne me permis pas un temps de déséquilibre et je sortis de ma veste une chaîne assez longue que j'avais un jour acheté, pour la faire rapidement tournoyer dans les airs dans ma répulsion et aller la faire s'accrocher contre un tronc. Le principe du poids contre le bras de levier fit que je pu éviter un choc rude contre une quelconque surface, malgré la pression de ce chakra qu'avait eu cette technique contre mon corps, et je pivotai autour de l'arbre pour atterrir en dérapant sur le sol, me cachant ainsi pour garder la position de ma cible en vue, elle qui avait réussie à se décaler vers mon côté malgré l'engourdissement, le souffle de l'explosion ne serait ici pas trop rude.
Je remballai très vite ma chaîne dans ma veste, me doutant qu'elle m'ai vue bouger jusqu'à cette position, et je sautai en dehors des buissons dans une roulade avant sautée, me tournant ensuite vers la femme.


Une telle technique est particulière, elle consiste à expulser du chakra de son corps en grosse quantité et très rapidement, ce ne sera pas facile de l'atteindre de front, surtout avec ces yeux effrayants.

Nous étions maintenant à environ quinze mètres l'un de l'autre, à cause de sa technique qui m'avait fait reculer. J'étais quasiment sur l'eau, juste à la bordure, et elle était ainsi proche des arbres, comme elle avait voulu suivre mes mouvements en évitant le kunai explosif. Je me relevai, marchant quelques pas vers elle pour nous rapprocher l'un de l'autre, cherchant une idée de quoi faire d'utile. Ses mouvements étaient limités, j'étais beaucoup plus rapide qu'elle grâce à ma technique actuelle, et elle pouvait libérer rapidement du chakra de sa main et en grande dose, ce qui voulait dire qu'elle pouvait peut-être contrôler la dose de chakra libérée, peut-être pouvait-elle en faire des projectiles, je devais me méfier.
Je me contentai d'une technique de base, je frappai un fort coup de poing au sol, faisant se soulever des pierres magnétisées, qui foncèrent à plusieurs et à pleine vitesse vers la direction de la gredine. Comme je les contrôlai d'une certaine manière, c'était le moyen pour moi de voir comment celle ci se sortirait de cette situation, et ainsi que je vois jusqu'où s'étendait son panel de techniques. Par ailleurs, s'il y avait une faille à exploiter, j'avais la technique parfaite pour y remédier. Une main au sol, accroupi, j'attendais de voir ce qu'il se ferait.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Juunin de Konoha

avatar
Juunin de Konoha


Messages : 91
Date d'inscription : 06/02/2014


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
60/650  (60/650)
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.   Mer 23 Avr - 20:27


L'énergie expulsée de sa paume atteignit sa proie ; mais à peine Umibozû put se satisfaire de sa réussite qu'un point scintillant et suspect attira son attention, jusqu'à ce qu'elle comprît qu'il s'agissait là d'un kunaï relié à une note explosive. Alors, malgré l'engourdissement de ses jambes, Umibozû parvint à se décaler à temps vers la droite, suivant, grâce à son Byakugan, les mouvements parallèles et acrobatiques de son adversaire, qui s'élançait autour d'un arbre comme un macaque accroché à sa liane d'acier. Lorsque le projectile parvint au niveau de la Kunoichi, bien sûr, le parchemin acheva de se réduire en une pincée de cendres noires, et l'arme de jet métallique disparut dans une déflagration sourde et violente.

Heureusement, le regard d'Umibozû lui permettait d'échapper aisément aux pièges et aux armes que les ninjas, même touchés par une technique, sont capables d'envoyer sur leurs adversaires. Le souffle de l'explosion lui souleva quelques mèches et répandit dans l'air un parfum de poudre ; mais rien de plus. Il parvint aussi à sécher légèrement son regard, si bien que la vue de la Konohajin de nacre fût troublée un instant, le temps qu'elle cligne des yeux. Les rouvrant par la suite, elle discerna Yahiko, revenu également sur la terre ferme. Alors, tandis qu'il avançait à pas lent vers Umibozû, elle trouva bon de moquer les quelques aptitudes dont il avait fait preuve, et qui amenaient la Kunoichi à douter de ses dons. Était-il parvenu jusqu'ici avec si peu ?

-Tu n'as rien appris de plus puissant à l'Académie ?

Aussitôt, elle aperçut la tête de Yagura, juste à ses pieds, la bouche ouverte comme un poisson en manque d'oxygène, les yeux étirés par la pitié et la volonté de vivre qui lui marqua le visage dans ses derniers moments. Umibozû laissa couler de sa bouche un large et long filet de bave, visant la langue et la glotte de sa précédente victime, et marquant des points en fonction des cibles qu'elle touchait. Pendant ce temps, Yahiko approchait. Les deux shinobis se baissèrent : l'un, avec violence, pour taper le sol, pareil à un gamin réclamant des sucreries, et l'autre pour ramasser la tête désormais salie par l'herbe du Mizukage, et que la déflagration précédente grilla sur la joue gauche. Umibozû aurait voulu l'agiter avec un regard amusé vers Yahiko ; lui monter quel serait son destin immédiat ; mais voilà que des morceaux de roche surgirent d'au-dessus des herbes hautes, et que, semblant animées par une énergie quelconque, ils volèrent vers elle avec la rapidité de shurikens lancés par un ivrogne.

Ne quittant pas sa position ni son trophée, Umibozû se décala, tapant dans les petites roches qui le demandaient, et levant son épaule ou baissant sa jambe lorsqu'il était inutile de les renvoyer. Sa danse, élégante mais ridicule tant la technique adverse était lente, dura quelques instants. Après tout, quand bien même Umibozû aurait été touchée, les projectiles n'auraient pas eu plus de force que des cailloux lancés par des enfants. Elle bailla tout en esquivant, renvoya les dernières pierres avec la tête de Yagura qui perdit son dernier œil valide dans l'exercice ; puis elle sentit que sa chorégraphie permit à son sang d'imbiber normalement le bas de son corps ; car enfin, la circulation sanguine de ses jambes était redevenue normale.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.   Mer 23 Avr - 23:47



J'atterris finalement enfin à sa vue, à la vue de celle qui avait pu éviter mon kunai explosif malgré ses mouvements restreints, elle était assez vive la bougresse. Je me relevai pour m'avancer de quelques pas et fini par frapper un coup au sol, ce qui envoya quelques projectiles terrestres sur mon adversaire à vitesse moyenne. Ils n'étaient pas très forts mais je me persuadais qu'ils pourraient au moins me faire gagner du temps, le temps d'une diversion parfaite. Elle ne semblait pas avoir noté le fait que ma main était restée collée au sol, se concentrant spécialement sur une technique dont j'avais la maîtrise. Une technique parfaite, qui n'était pas particulièrement puissante mais qui était extrêmement rapide et qui me permettait un avantage quasiment certain.
Un courant électrique traversa le sol extrêmement vite, partant de ma main et de manière rectiligne jusqu'aux jambes de la kunoichi tandis que celle ci était occupée à dévier à l'aide de ses mains et des mouvements de son corps tout ce que je lui avais envoyé. C'était un champ électrique qui n'était pas visible à l'oeil nu, et qui était de toutes manières très rapide, déjà parce qu'il ne demandait pas de mudra, mais aussi parce qu'il constituait l'essence même de la rapidité de l'électricité dans le sol, malgré le fait qu'il soit rectiligne.


La cible devrait être atteinte, c'est mon occasion.

Profiter de la diversion des petits rochers était une assez bonne idée, en soit ma technique devait arriver pendant ses esquives, quasiment à la fin de l'arrivée des tout derniers rochers. Vu la capacité de ma technique, je devais prévoir le fait qu'elle soit toucher obligatoirement, mais j'avais de toutes manières déjà prévu le coup pour la tester. A peine la technique fut envoyée que je commençai une course très rapide, augmentée par ma technique de stimulation, en sa direction, mon épée en main. Sept mètres avec une course très rapide, j'y arrivai en très peu de temps, tenant mon Tantô dans ma main droite, et je m'apprêtai à lui asséner un coup, elle qui avait normalement sursauter il y avait quelques secondes à cause de ma technique, et qui était totalement engourdie ainsi, toujours par sa faute. Envoyant mon coup au niveau de son épaule droite, j'attendis de voir sa réaction, anticipant déjà une contre-attaque.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Junin de Kumo - Le prince de la Foudre

avatar
Junin de Kumo - Le prince de la Foudre


Messages : 78
Date d'inscription : 27/03/2014
Localisation : les montagnes de Kumo


Fiche Shinobi
Rang: S
Points Expériences:
0/2000  (0/2000)
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.   Sam 26 Avr - 22:32

Aucune réponse sous 48h, c'est à ton tour Yahiko-kun.

×××××××××××××××

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juunin de Konoha

avatar
Juunin de Konoha


Messages : 91
Date d'inscription : 06/02/2014


Fiche Shinobi
Rang: B
Points Expériences:
60/650  (60/650)
Réputation:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.   Mer 30 Avr - 14:53

Suite à mon absence injustifiée depuis maintenant une semaine, j'abandonne et laisse la victoire à Yahiko (qui m'a d'ailleurs bien gêné avec ses attaques malgré mon rang).
Forfait !

×××××××××××××××

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Tournoi HRP Tour n°3] : Funami Yahiko vs Hyûga Umibôzu.
» Event !! Tournoi, premier tour [The Rainbow's Girls VS Sadique Empire]
» [TOURNOI] Premier tour: Aradia VS Axel
» [5ème Tournoi - 1er Tour] Hypnos vs Inferno
» [5ème Tournoi - 1er Tour] Kenshiro vs Tristan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Genesis :: HORS RPG - DETENTE :: Tournoi HRP-